Various Artists – i Mean It riddim

Le reggae est vraiment universel, il traverse les mers, océans et montagnes pour délivrer son message tout autour de la terre, telle une prophétie. Même dans le plus petit pays du monde, tout le monde connait cette musique popularisée par son « pape », Bob Marley.

La sortie de ce disque en est la preuve vivante puisque c’est un cd globe-trotter auquel ont participé plusieurs nationalités, accrochez vos ceintures, rabattez vos sièges et ouvrez grand vos oreilles, décollage imminent pour cette nouvelle production de chez Uniteam Music.

Album haut en couleur qui convie anciens, nouveaux artistes et artistes en devenir. avec 12 pistes, dont la dernière en instrumentale pour ceux qui veulent s’essayer au One riddim.

Et on démarre avec Oba Simba qui représente parfaitement la tendance roots consciente de la Jamaïque. Sa voix douce et ses  mélodies vous emmènent dans une véritable méditation spirituelle. Son titre est emprunt d’une grande sagesse pour cet artiste de 46 ans, né dans la paroisse de Saint Thomas qui a démarré sa carrière en 2004 et que les puristes connaissent pour son titre fumant « the herb ». Sa voix résonne, loin des bling bling d’un reggae McDo (sitôt écouté, sitôt oublié), Écoutez-le rugir, vous ne serez pas près de vous en remettre.

So many responsibilities and so many problems
Instead of complaining I will count my blessings
I’ve got a good woman and some beautiful children
And I work very hard just to feed them

So when time the rain drops come falling on my head
I just give thanks because it goes to show I’m bless

 

I Mean it, One riddim, Prince Alla, Oba Simba, reggae 2017

Oba Simba


Rachaad , est lui est né dans la paroisse de St. Thomas, il baigne dans divers genres musicaux : reggae, Soul, RnB, Country, musique traditionnelle africaine et cela se ressent dans sa façon de chanter, une multitude de palettes pour ce rasta convaincu avec des modèles comme Peter Tosh, Bob Marley, Lucky Dube et Sylfold Walker dont il est aussi le cousin, tout comme Count Ossie. C’est dire si les gènes familiaux sont biens présents et qu’il ne peut qu’avoir une carrière prometteuse, preuve en est ce tour de force avec le très judicieux  « Give I Strenght » par celui que l’on surnomme le Guerrier de l’Est.

Give I Strength,oh Jah
keep me safe,oh Jah
Neva,let me walk in the council of the ungodly
Keep I safe,oh Jah
(…)         
Each man is given a bag of tools
Each man is given a book of rules
But,some have chosen to shape the mask of jealousy

I Mean it, One riddim, Prince Alla, Oba Simba, reggae 2017, Rachaad

Rachaad

Et puisqu’on parlait du grand Sylfold Walker, l’auteur du légendaire « Lambs Bread » et des titres comme « Jah Golden Pen » ou « Burn Babylon », est présent aussi sur cet album. A 61 ans, il a toujours cette même soif de chanter de cette voix unique, on pourrait même dire qu’il rajoute un psaume tant son « Jah neva fails I yet » se veut d’inspiration divine.

Et quand on parle d’inspiration divine, Prince Alla fait aussi partie de ses artistes vétérans dont la foi ne s’est jamais ébranlée et comme il chante lui-même il faut « rester ferme (« stand ferme »). A 67 ans, il a toujours cette voix fluide, et, pour ceux qui veulent se faire une idée de ces anciens titres, je ne saurais que trop conseiller l’album mythique Heaven Is My Roof sorti en 1979 pour le DJ/producteur  Tapper Zukie
 

I Mean it, One riddim, Prince Alla, Oba Simba, reggae 2017


Glen Washington,
auteur du « Jah Glory » sur le « fade away » riddim ou encore du « rockers nuh crackers » qui avait démarré comme batteur pour le label Studio One (la version « Behold » de Joseph Hill, futur Culture, c’est lui !) nous démontre une fois de plus que de cette voix éraillée, reconnaissable entre mille et qui fait les beaux jours de nombreux Sound System sur un « no force » a justement toute la force pour devenir un hit !

Et comme autre vétéran,  un habitué des productions de Mr Chin, le grand Vernom Maytone, l’une des deux voix du fameux « money worries » que tous les fans de reggae connaissent pour l’avoir entendu dans le film cultissime « rockers ». Il avait sorti en 2016 pour le label Uniteam Music l’excellent album in the mood, et nous revient avec le titre « hope en pray ». Là encore, la voix fait mouche sur le thème qui se veut le fer de lance de ce One riddim :  roots, culture & reality !
 


Parmi les « nouveaux » artistes à surveiller, Patta Claw, artiste originaire de la paroisse de Clarendon, avait sorti le puissant hot « Kaya » il y quelques temps sur le « hot Kya » riddim, Shabako de Portmore, voix fraiche qui avait sorti le single interessant  « Rich One Day » en ce printemps 2017, ou encore Jahoily et Ikaam.

Chezidek, parmi les artistes nu-roots complète cet album sur un « why » de très bonne facture, artiste que l’on aimerait écouter plus souvent sur des one riddims de cette qualité.

L’album qui se termine par la version instrumentale est emmené par le Abbaba Soul Band, enregistré par Léon Cameron, co-producteur de l’album avec Mister Chin qui s’est occupé d’arranger le riddim et de faire appel à « magic sax » Dean Frazer pour la partie cuivres.

Quand on sait que les voix ont été enregistrées à Prideland Entertainment (Jamaïque)Buckley’s Recording Studio (Canada), que les instruments ont été enregistrés au Mexique et les cuivres au Small World Studio (Jamaique), la musique a été arrangée à Uniteam Music (France), mixée et masterisée au Dubshelter recording studio (Pays-Bas) par Manu Genius qui aussi entre autres, l’ingénieur du son de Vernon Maytone, c’est un véritable tour du monde autour de reggae music !

La pochette, magnifique, a été pensée et réalisée par Pol Sena et il faut rendre hommage aux musiciens de ce riddim qui fera date, un riddim très énergique avec les influences roots de l’âge d’or du reggae, à savoir le Abbaba Soul bandGrisliman à la guitare rythmique, Galleta à la Basse, Peter Bong aux claviers, Ranking Pow à la batterie et Cedric à la lead guitare et qui ont une solide expérience derrière eux.

Production : Mr Chin (Uniteam Music) & Leon Camron (sunvibes Music)
Distribution : Ernie B’s Reggae
sortie officielle : 25 octobre 2017
sur toutes les plateformes légales et en CD

tracklist :
1- Oba Simba – Blessing on me
2- Jahoily – young, stupid and dumb
3-  Ikaam – natty see dem
4- Sylford Walker – Jah neva fails I yet
5- Patta Claw – Time and times again
6- Prince Alla – Stand firm
7- Glen Washington – No force
8- Shabako – One and only love
9- Rachaad – Give i Strenght
10- Chesidek – Why
11- Vernom Maytone – hope and pray
12- The Abbaba soul – i main it riddim

© photos artistes et paroles avec l’aimable autorisation de Oba Simba et de Rachaad.
Un grand merci à Mr Chin, Leon Cameron, Oba Simba et Rachaad pour l’élaboration de cet article.

 

NOTE DE L'AUTEUR : 9 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements