Pablo Moses and the Handcart – L’Usine à  chapeaux- Rambouillet (78), 05/11/2017

Pablo Moses continue sa tournée et passe faire un petit bonjour aux yvelinois en posant sa valise à Rambouillet pour distribuer de l’énergie.

Pablo Moses. L'usine à  Chapeaux Rambouillet (78). 05/11/2017

C’est à L’usine à chapeaux, petite salle à l’ambiance conviviale et intimiste, que nous (re)-découvrons cet immense artiste, dinosaure dans le paysage du Reggae.

Pablo Moses. L'usine à  Chapeaux Rambouillet (78). 05/11/2017

Ici à l’usine à chapeaux de Rambouillet, on brasse sa propre bière (on vous l’a dit on est bien accueilli) et les videurs te tutoient.

Pablo Moses. L'usine à  Chapeaux Rambouillet (78). 05/11/2017

Comme à la maison donc, les conditions sont parfaites pour apprécier notre dose de reggae music auprès de Pablo Moses.
Devant le public extrêmement hétéroclite de l’usine à chapeaux (littéralement de 7 à 77 ans), Pablo Moses a conquis toutes les générations.

Pablo Moses. L'usine à  Chapeaux Rambouillet (78). 05/11/2017

Et c’est donc tout autant pour découvrir son nouvel album (Itinuation écrit en collaboration avec Harrison Stafford), que pour re-découvrir ce qui nous a toujours fait aimer Moses que nous faisons le déplacement à Rambouillet.
Malgré son âge, Moses est toujours aussi énergique et arrive à nous transmettre cela sur scène. Il joue avec le public (mais pas trop), innove par rapport aux versions studio (mais pas trop), bref, Pablo Moses n’a pas changé.

Pablo Moses. L'usine à  Chapeaux Rambouillet (78). 05/11/2017

C’est cette énergie débordante que l’artiste « lance » littéralement vers le public, dansant avec elle, la faisant tournoyer autour de lui. Pablo Moses a l’air fou et c’est vrai: il est follement heureux de nous le rendre tout autant.

Pablo Moses. L'usine à  Chapeaux Rambouillet (78). 05/11/2017

Cette petite salle éponyme aux murs recouverts de chapeaux a l’habitude d’accueillir de gros artistes Reggae (Nâaman par le passé, bientôt Danakil etc.) ne nous donne qu’une envie : retourner boire une petite bière locale tranquillement installé devant du reggae…
C’est donc avec les batteries rechargées à bloc que nous sortons de cette expérience Reggae offerte par Moses.
Merci l’usine! merci Pablo!

Crédits Photo: Marmotte Tlld



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements