Jahno & Dub Shepherds – Downtown Trouble

On n’arrête plus les membres de La Granja Orchestra ! Après avoir tout récemment sorti un EP, Stories To Tell – Chapter 1 (la grosse chronique ici), ils reviennent en force via le side project de deux membres du crew, Jolly Joseph et Dr. Charty, instigateurs de la formation Dub Shepherds.

Un EP a donc vu le jour tout récemment (le 29 mai pour être précis), intitulé Downtown Trouble, qui, outre la musique, est une affaire de rencontres, comme le reggae et le dub en sont friands. Rencontre entre artistes tout d’abord, puisque les Dub Shepherds sont ici associés à Jahno, Ivan Jah ou encore Art-X.
Rencontre entre labels ensuite : en effet, après l’expérience réussie de leur Time To Reap (la grosse chronique ici) l’année dernière (on vous le dit, on n’arrête plus les membres de La Granja Orchestra), les Dub Shepherds et ODGProd ont décidé de continuer sur leur lancée. Mais il se trouve que Jolly Joseph et Dr. Charty ont eux-mêmes tout fraîchement créé leur propre structure, Bat Records  et qui est en quelque sorte l’évolution logique de leur travail en studio et de leur maîtrise du dubwise ainsi que des techniques d’enregistrement. Ce Downtown Trouble, qui est donc leur première production sous ce label, en est l’illustration parfaite.

ODGProd, Bat Records, on pourrait aussi rajouter Brigante Records qui, indirectement, a quand même participé à l’élaboration de cet EP. Souvenez-vous, il y a quelques semaines on vous présentait ce projet par l’entremise d’Art-X (voir ici) qui jouait de son instrument de prédilection, le mélodica, sur la version de « Downtown Trouble » au sein du studio de…Brigante Records (studio dont on vous a d’ailleurs parlé à propos de notre reportage sur le reggae tourangeau).

Par conséquent, vous l’avez compris, ce n’est que du beau monde que l’on côtoie à l’écoute de cet EP et le résultat final s’en ressent fortement. Comme dirait l’autre, c’est du travail de pro qui a été fait avec ce Downtown Trouble et l’on ne mentait pas lorsque l’on affirmait que les Dub Shepherds ont définitivement acquis les bases et les techniques inhérentes au dubwise : le mixage est ici parfait et l’on pèse nos mots.

Il faut effectivement se lever tôt pour retrouver, en France précisons bien, une production dub aux accents roots où le mix est aussi impeccable. Ce Downtown Trouble rejoint donc le Talk The Talk (la grosse chronique ici) de Brain Damage, dans lequel le dubmaker stéphanois avait déjà fait preuve de virtuosité.

Downtown Trouble, ou quand la tradition se conjugue avec la modernité, puisque si cet EP sonne résolument 2018, il est évident que les acteurs de ce projet ont voulu rendre hommage au roi des rois, King Tubby, et par extension à son disciple Scientist, tant on a l’impression de se replonger dans l’âge d’or du dub. Le titre initial (les autres sont des versions), « Downtown Trouble », est justement un rub-a-dub, ce style de reggae développé au début des 80’s, période où Scientist a gagné ses lettres de noblesse et où il remixait tous les tunes des Roots Radics. « Downtown Trouble », chanté par Jolly Joseph, porte déjà en lui tous les germes du dub qui seront sublimés sur la version de Jahno, « Humble Dub ».

jahno, dub shepherds, downtown trouble

Quant aux deux autres morceaux, ils ne sont pas moins dénués d’intérêt. Si l’on vous a déjà parlé du « Dubble Trouble », où la grâce du mélodica d’Art-X apporte encore plus de groove à un riddim qui en contenait déjà beaucoup, on se réjouira du plus scientistien track de cet EP, « A True Story », où un Ivan Jah se permet même de célébrer le grand LKJ avec son flow scandé et spoken dub. Superbe !

Si dans son Another Night Another Day (la grosse chronique ici), où certains morceaux pouvaient contenir jusqu’à quatre versions différentes, Weeding Dub rappelait que le dub est déclinable à l’infini, il en va de même pour ce Downtown Trouble. Le dub n’est pas qu’une histoire de grosses basses, c’est surtout un genre musical basé sur le remix ; les Dub Shepherds ne pouvaient pas mieux l’exprimer avec leur EP.

TRACKLIST

1. Jolly Joseph, Downtown Trouble
2. Ivan Jah, A True Story
3. Art-X, Dubble Trouble
4. Jahno, Humble Dub

Artistes : Jahno & Dub Shepherds
Titre : Downtown Trouble
Labels : Bat Records, ODGProd
Date de sortie : 29/05/2018



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements