Jah Wara – Paradis

Comme le chantait récemment Pierpoljak sur le titre "vétérans" sur l’excellent "April riddim" « danse mais n’oublie pas que parce qu’on était là, les nouveaux sont là » et parmi les anciens il cite Jah Wara qui revient sur le devant de la scène et après le terrible " Le soleil brille" nous a sorti "Paradis"  ce 15 août.


Jah Wara est un artiste authentique que les plus vieux connaissent via la compilation ma$$ive et le groupe Ragga Dub Force (RDF pour les intimes). Et c’est Beag , batteur historique du groupe qui a aussi crée le riddim, la rythmique est signée RDF, preuve de qualité mais aussi de longévité dans l’amitié et l’approche artistique en même temps.

Aux chœurs, il s’est adjoint la voix délicieuse de Denn Saur qui a joué pour de nombreux reggaemen, tels Tiken Jah Faloky, Pierpoljak, Daddy Nuttea, Neg'marrons, Daddy Yod, Princesse Erika, Tonton David, Straika D, Sael, Yanis Odua, mais aussi pour des artistes nationaux et internationaux dans les milieux du rap, du zouk, de la world music et de la variété. Pour certains, c’est le souvenir en 2005 du tube de l'été "Ami Oh!" un coupé-décalé avec le chanteur ivoirien Bloko. Là encore, Jah Wara a tous les atouts en main pour nous sortir une tuerie emprunte de foi rasta.
 


Garlou, artiste reconnu dans le milieu rap/hip-hop (et qui sort l’album le temps des songes en septembre) est derrière la caméra pour ce clip tourné un après-midi au lac de Grigny (91).

Pour ce clip Jah Wara a mis en scène mis des enfants défavorisés de Grigny qu'il a rencontrés pour la plupart lors d'un séjour vacances et le Maire de la Commune a apprécié le travail de l’artiste puisqu’il va mettre le clip sur le site de la ville et a invité l’artiste à jouer le 7 octobre en compagnie des enfants devant le maire, les élus locaux et d'autres élus au cours d'une journée placée qui sera pour la ville la 16ème édition sur l'environnement avec pour thème cette année Une journée à la Ferme, avec tout au long de la journée des animations des plus variées allant du marché gourmand au terroir avec "L'Orme du Bout", vous êtes invités autour du pressoir à raisin pour une dégustation de jus de raisin frais en matinée, un espace convivialité et de rencontre sur des ballots de pailles et son jardin éphémère, création collective d'épouvantails, Promenade en calèche, baptême à poney, un stand de la commission environnement des habitants. Le programme complet sera annoncé prochainement sur le site de la mairie.
 

Le clip est entrecoupé aussi par des visions ou des personnalités babyloniennes, loin de ce paradis cher à Jah Wara et ses jeunes invités.
 


Qu’on se le dise, Jah Wara est bel et bien de retour pour le plus grand plaisir de nos oreilles et nous promet de belles surprises d’ici la fin de  l’année.

Réalisation : Eye N Eye Vision
Mix : Brave Heart
Mastering : Joél Louis
Compositeur : Frédéric Bigot "Beag"
Choriste : Denn Saur
Production : Dominique Monnely and Richard « Jah Wara » Simon
 

Lyrics :

On dit sur terre c'est paradis ou l'amour et la vie
Chaque jour que dieu fait le monde ce détruit la mort nous envahit
Hooo dites moi pourquoi tant de soucis si c'est le paradis Je veux comprendre
On dit sur terre c'est paradis mais dite moi à quel prix
Ceux qui vivent dans la crainte de jour comme de nuit la haine les envahit
Hooo dites moi pourquoi tant de soucis si c'est le paradis Je veux comprendre
Héééé Jah sur cette terre nous ne serons jamais des anges
Car le mal est partout tout autour de nous tout autour de nous
Heeeee Jah sauve nous ho de tous ces fléaux qui nous frappent aujourd'hui
Car nous serons jamais à l'abri de c'est guerre de c'est maladie
Qui bouleversent nos vies
Refrain:
Heee Jah sûr cette terre nous ne serons jamais des anges
Heee Jah nous ne serons jamais des anges
C'est navrant de vivre dans ce monde là sans pouvoir réagir
J'essaie d'être digne en suivant ton chemin guidé par mon destin
Heee Jah sur cette terre nous ne serons jamais des anges
Car le mal est partout tout autour de nous tout autour de nous

Heee Jah prend ma main car le diable est malin ne représente que les siens
Car nous ne serons jamais à l'abri du démon et de ses amis
Qui gouvernent nos vies
Gérée Jah sur cette terre nous ne serons jamais des anges
Heee Jah sur cette terre nous ne serons jamais des anges
 

Paroles avec l'aimable autorisation de Jah Wara
Photos tirées de la vidéo avec l'aimable autorisation de Garlou

et un grand merci à Anne BROCHOT
Responsable de la Maison des Enfants et de la Nature des Lacs - Mairie de Grigny



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements