Zenzile – Electric Soul


On vous en parle depuis des semaines, le voilà !!! Electric Soul le nouvel album de Zenzile chez Yotanka/ Differ’Ant.

La première fois que j’ai écouté Electric Soul, j’étais en voiture. Je venais de recevoir mon exemplaire de l’album et c’est en plein centre ville entourée de travaux, d’une circulation difficile et de chauffards en tout genre que j’ai inséré le cd dans le lecteur et là, la magie a opéré … Fini les bruits de klaxons, de moteurs et autres nuisibles, j’étais dans une bulle et dans un monde parallèle.

Habituellement pas très fan de dub, j’ai été transportée par cet album qui se révèle être un pur bijou, une pure pépite. Une pépite d’électro dub sertie de multiples influences, le tout made in France !!! Mais vous jugerez vous mêmes. Afficionados et novices devraient être conquis par ce son si particulier et envoutant.
 

Une pause dans le temps, un voyage dans l’espace, que dire de plus ? Découvrez donc en avant première pour La Grosse Radio, Electric Soul qui sortira dans les bacs le 24 septembre. Un album dub et chanté sur les 9 titres. Parmi ceux ci, un featuring de pur qualité avec Winston Mc Anuff. Sur Electric soul, vous pourrez apprécier la voix de Jamika et celle du franco-égyptien Jay Ree, petit nouveau qui rejoint les angevins pour ce 8ème album.

Les précurseurs du dub qui nous ont si souvent surpris en nous offrant des albums de styles différents et surprenants à chaque fois, nous livrent aujourd’hui un album d’un son exceptionnel.

 

Zenzile, electric soul, 2012, nouvel album

L’album s’ouvre avec « scars », le rythme est lent et décolle doucement. La voix de Jamika est juste parfaite, intimiste et sensuelle. On se sent de suite dans un monde à part et on décolle lentement pour le voyage et l’éveil des sens. Clavier, basse, groove, nous voilà dans l’univers Electric Soul.
 

« No Idol » part sur un rythme plus reggae dub . Petite mélodie d’entrée et le reggae dub arrive. Entrée en lice de Jay Ree sur un rythme doux et roots. Un riddim très agréable. Un air qui reste dans la tête.

« Mind Control » démarre sur un air mystérieux et arrive le chant. Les instruments sont bien présents et la mélodie emplie d’effets. Le voyage continue. « Stay » est pour ma part un des titres que j’ai préféré, le mariage de ces deux voix apporte du relief au titre. Fond électro et dub, du Zenzile à deux voix. D’une pure qualité.

« Stay » en live

« Yuri’s Porthole » est un son robotisé et plein d’effets. La voix n’est pas pure comme sur les autres titres mais cet effet fait la particularité du titre. Les instruments prennent vie et donnent une dimension au titre.

Sur « Magic Number » c’est un Winston McAnuff très soul et groove qu’on découvre. Surprenant, loin de ses habitudes mais magnifique. Un air soul qui s’écoute sans fin, empli de bonnes vibrations.

« Chewin mi mic » est plus électrique et l’intro du titre est intriguante ou inquiétante, je ne sais pas trop …. Le rythme devient plus rub a dub ensuite. Plusieurs variations sur ce titre.

« Over Time » repart sur un son plus doux, la voix et le chant sont prenants et on en finit pas d’écouter ce titre de 8 minues qui grimpe en sensations tout au long de l’écoute … L’esprit divague et s’envole pour atterrir en douceur, légèrement…

« Man made machine » est le dernier titre de l’opus. Une atmosphère plus soul et des milliers de sentiments qui passent au travers de la voix de Jay Ree. Une mélodie moins dub, des instruments bien présents et en force, qui appuient merveilleusement bien le chant.

 

Zenzile, chronique de electric soul, 2012

Ainsi s’achève le voyage et la seule chose dont on a envie à cet instant là, c’est de remettre l’album au début ….

Vous l’aurez compris cet album est une pure merveille et ne se décrit pas en quelques mots. La seule manière de le découvrir est de l’écouter et le ré écouter pour entrer dans l’univers de Zenzile et passer un moment unique. Pour ma part le temps se suspend et l’âme vogue et ça fait un bien fou. Electro dub, Electric Soul l’est sans doute mais pas seulement. Un mélange détonnant et une atmosphère unique. Bref, découvrez par vous mêmes et faites vous plaisir avec ces 9 titres ensorceleurs …

Pour apprécier en live :

22/09/12 : Festival des Arts Sonnes – ST ANDRÉ DES EAUX (22)
27/09/12 : Rack’estival – BRÉTIGNY SUR ORGE (91)
28/09/12 : Le Nadia – BOURGES (18)
29/09/12 : Run Ar Puns – CHATEAULIN (29)
05/10/12 : Passager du Zinc – AVIGNON (84)
06/10/12 : Pavillon 106 – FUMEL (47)
11/10/12 : La Rodia – BESANCON (25)
12/10/12 : Les Cuizines – CHELLES (94)
13/10/12 : La Ferme d’en Haut – VILLENEUVE d’ASQ (59)
19/10/12 : La Clef – ST GERMAIN EN LAYE (78)
20/10/12 : La Grange à Musique – CREIL (60)
27/10/12 : Festival ROOTS’ERGUE – SAUVETERRE DE ROUERGUES (12)
02/11/12 : La Coopérative de mai – CLERMONT-FERRAND (63)
03/11/12 : Life is Vip – Vip is Life – ST NAZAIRE (44)
08/11/12 : Victoire 2 – MONTPELLIER (34)
09/11/12 : Cabaret Aléatoire – MARSEILLE (13)
17/11/12 : Le Chabada – ANGERS (49)
24/11/12 : 104 – Telerama dub Festival – PARIS (75)
27/11/12 : La Laiterie – STRASBOURG (67)
29/11/12 : Cave à Musique – MACON (71)
30/11/12 : Chateau Rouge – ANNEMASSE (74)
31/11/12 : Le Silex – AUXERRE (89)
07/12/12 : L’Attabal – BIARRITZ (64)
08/12/12 : BT59 – BORDEAUX (33)
13/12/12 : Le Silo – VERNEUIL SUR AVRE (27)
14/12/12 : Le Tetris – LE HAVRE (76)
15/12/12 : CC Calone – SEDAN (08)

www.zenzile.com

 

NOTE DE L'AUTEUR : 9 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements