Natty Jean – Imagine

On en a déjà parlé sur La Grosse Radio : peu après son anniversaire Natty Jean nous fait le cadeau de l’annonce d’un nouvel album solo ! L’été est passé, et le jour J arrive : ce vendredi 5 octobre, Imagine sera dévoilé chez Baco Records. Pour les plus assidus du Live, quelques morceaux ont déjà été dévoilés lors des concerts de Danakil dont Natty Jean fait partie depuis 2011 désormais. Mais il y a aussi eu deux clips qui nous ont tenu en haleine et ont commencé à nous donner la couleur de ce nouvel opus : Imagine évoque l’espoir, mais c’est aussi un opus engagé où Natty Jean fait passer des messages forts.

L’arrivée d’un nouvel album avait été annoncée avec le clip « On m’a dit » ft Diamy Sacko. Natty Jean reste très attaché à son pays natal qu’est le Sénégal. Et c’est donc naturellement que 70% des textes sont en wolof, une partie en français et quelques passages en anglais, contrairement à Santa Yalla, son premier album, exclusivement en wolof. Il est d’ailleurs retourné là-bas pour le tournage de ce clip et a travaillé avec une équipe sénégalaise pour cette production.

Mais ce n’est pas la seule chose qui montre son attachement à son pays puisqu’un titre y est entièrement dédié : “Sénégal” où il décrit son amour pour la “Teranga”. On peut entendre la première phrase en anglais “This is for my people” avant qu’il entame un flow qui lui est propre, en wolof. C’est d’ailleurs intéressant d’entendre un refrain très chantant puis des couplets très hip-hop sur un riddim qui reste très afro-roots. Il y a d’ailleurs quelques instruments traditionnels qui donnent une douce saveur à la mélodie au début et en fin de cette track. A l’opposé, un gros mix-up se fait entendre sur la première partie du deuxième couplet. Ou comment dire que la version live promet d’envoyer et de nous faire voyager loin, très loin, ou au moins jusqu’en Afrique !

D’autres titres sont à découvrir en wolof, tels que « Salimata », « Lou Teugue Tass », « Prezident » ou « Ak Yow »… « Ak yow », dont le riddim vous rappellera quelque chose… « Ak yow », ça se traduit par “avec toi” et c’est chanté avec Viviane Chidid. Le riddim ? Voyons, quel autre riddim de lover y a-t-il dans l’environnement de Natty Jean ? Comme je…

Nouvelle cover sur ce riddim des Danakil, la version “Natty Jean” totalement en wolof avec une voix féminine, et pas n’importe laquelle… Viviane Chidid. Un délice pour nos oreilles…
Ce n’est pas la seule invitée de l’album Imagine. On retrouve Didier Awadi, un peu comme un retour d’ascenseur. Natty Jean était en featuring sur son album, mais comme ces deux-là ont beaucoup de choses à dire et à faire entendre, on les retrouve sur une tune engagée « Prezident ». Et ce n’est pas anodin… Les élections présidentielles au Sénégal auront lieu d’ici quelques mois.

On retrouve cet esprit revendicateur et engagé dès l’entrée d’album avec « Laissez-nous » où il prend parti pour le peuple face au gouvernement. Le message est clair : Laissez-nous chanter pour la paix, laissez-nous penser, à nous de décider, laissez-nous rire, laissez-nous vivre en toute liberté, laissez-nous danser au rythme de l’amour.

Tout est dit, me semble-t-il. De l’amour, de l’espoir, et la lutte contre le gouvernement. Du reggae, comme on l’aime !

Tracklist :
01. Laissez-nous
02. Falling
03. On m’a dit (ft Diamy Sacko)
04. Sénégal
05. Lou Teugue Tass
06. Taya
07. Ak Yow (ft Viviane Chidid)
08. Salimata
09. Imagine
10. Prezident (ft Didier Awadi & Gaston)
11. Ego Trip
12. Adouna
13. Allah
14. Echosysdub (Bonus Track)

Sortie le 5 octobre 2018
ImagineNatty Jean
chez Baco Records

NOTE DE L'AUTEUR : 8 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements