Naâman + Ryon au Trianon (28.09.2018)

Le 28 Septembre à Paris est le rendez-vous des amateurs du reggae français. Naâman débute son "week-end" de fin de tournée française avec deux Trianon d'affilée. Nous assistons au vendredi, premier soir, dont la première partie est Ryon. Le groupe a ouvert le bal de la plus belle des manières.

C’est avec un énorme sourire et une énergie de vivre communicative que nous accueille Cam, le chanteur de Ryon dans la grande salle du Trianon. Selectionné par le vote des internautes grâce au "Own yourself Contest" organisé par les équipes de Naâman et Big Scoop Records, le groupe Ryon sort grand favori du concours et se propulse sur la scène parisienne, en première partie de Naâman.

Très vite un jeu s’installe entre le public et le groupe originaire des Pyrénées. Les mélodies s’enchaînent, les ambiances alternent, grâce à des compositions originales tirées de leur dernier album Zéphyr (sorti en Mars 2018).

Ryon au Trianon

On vibre sur « Roots time », on se déchaîne sur « Là-Haut » et on fait le plein de tendresses sur « Ose me dire ». Cette première partie riche en sensations se termine sur la chanson « Gaïa »dont le clip verdoyant est disponible depuis le 15 déc. 2017, maintenant place à Naâman.

Après quelques instants de battements, la salle continue de se remplir, les lumières se tamisent, des basses résonnent et pénètrent la foule, petit à petit, de plus en plus rapidement. Naâman bondit sur la scène avec dynamisme et commence le concert par « I’m alright » extrait de son dernier album Beyond. Sa performance amorce un show embrasé. S’en suit des titres de ses précédents albums Rays of Resistance « Turn me loose » et « Karma », le public chante à l’unisson. Arrivé à la chanson « Tomorrow » les chanteurs Moodsupa Child et Naë font leur entrée à la grande surprise du public.

MoodSupa Child, Naë et Naaman au Trianon

Puis c’est au tour de Jahneration de faire son apparition durant le son « Expand Yourself », dernière Mic Session du groupe dont Naâman était l'invité, fraîchement sorti une semaine avant sur YouTube.

La foule est électrisée. Sur la chanson « Rebel for life » c’est la voix unique de Soom T qui s’accorde avec le timbre exceptionnel de Naâman, ils sont rejoints ensuite par le coffre de Johnny Osbourne.

Johnny Ousbourne au Trianon de Naâman

Soom T au Trianon de Naâman

Au bout d’une heure trente de concert place à la séquence émotion, le papa, Pascal, et le frère aîné, Simon, de Naâman montent sur la scène pour une version acoustique de « Beyond », titre éponyme de l’album.

Naâman en famille au Trianon

Puis place à un freestyle en duo du chanteur normand et de Fatbabs, son éternel beatmaker. Après un scoopomètre, où tout le monde fait tourner son pull, son foulard ou autre le plus vite possible, place au Skanking Shoes où, traditionnellement, les plus fans retirent leur chaussure pour la faire "skanker" à bouts de bras.

Fatbabs & Naâman, duo freestyle

Scoopomètre Naâman Trianon

C'est ce qui fait monter la température, jusqu'au bouquet final, le We All Crew est réuni : Jahneration, Def, Declik, Scars, Mardjenal et c’est même Fatbabs qui s'amuse sur le couplet de Volodia, absent pour l’occasion. Un régal, mais ce n’est jamais fini : pour ne pas laisser les spectateurs sur leur faim, Naâman nous chante encore deux chansons de son répertoire la mythique « Outta Road » et l’enjouée « Got to try », cette dernière ponctue d’une note guillerette cette soirée riche en sensations.

Fatbabs au chant sur le We All au Trianon

C’est des étoiles pleins les yeux et les poumons essouflés que les auditeurs quittent le Trianon. Ce week-end, a une saveur particulière, c’est fin de la tournée France de l’interprète, la suite se fera jusqu'à fin décembre de l'autre côté du Pacifique. C’est avec hâte qu’on attend le grand retour en France de Naâman dont le style musical a su s’affirmer avec le temps. En espérant qu’il nous reviendra avec encore d’autres compositions originales qui sauront nous toucher comme il en a le secret.

Adèle Bernard



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Naâman – Own Yourself

Naâman – Own Yourself

Ryon – Zéphyr

Ryon – Zéphyr

Ryon – Combien

Ryon – Combien

Ryon – Gaïa

Ryon – Gaïa

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements