Khalifa – Hard Times for Dreamers

Khalifa, nouvel album

Hard Times for Dreamers fait partie des nombreuses sorties du mois d’octobre comme nous avons pu le voir dans la sélection du mois parue il y a quelques jours sur le webzine.(les sélections du mois en cliquant ici). Pour ce nouvel opus, Khalifa a laissé parler ses émotions, un album auto-produit où de nombreuses collaborations font leur apparition pour notre plus grand plaisir auditif.

Ce nouvel opus, Khalifa l’a dédié au grand maestro Nambo Robinson qui est parti rejoindre les étoîles l’an dernier. Cet artiste connu pour son talent de tromboniste entre autres se retrouve donc en toute logique sur deux des 16 titres que comporte Hard Times for Dreamers.  » Let Love Shine  » et  » Sons of Light  » nous permettent de savourer encore un peu plus la voix et le souffle de ce véritable génie de la musique. Un album un peu plus personnel de l’artiste dans lequel il rend aussi un hommage à Sankara dans  » Tribute to Sankara  » où l’on remarquera la présence de Blade MC, un slameur parisien, un autre projet qui tenait à coeur au chanteur depuis longtemps.
 

Khalifa - Hard Times to Dreamers
 

Particulièrement dû au talent d’ingé son et pas que de Laurent Beaujour au dire de Khalifa durant notre discussion avec lui, la réussite de cet album est le fruit d’amitiés diverses comme on pourra s’en rendre compte dès le premier titre  » Time of Tribulation  » que le chanteur partage avec Tikéro. Une tune à l’ambiance hip-hop où Tikéro se donne à un moment rap qui donne un joli contraste au chant mélodique de Khalifa. Pour ceux qui suivent Khalifa ou qui se sont déjà intéressés à sa carrière, on a pu remarquer que celui-ci entretenait une relation particulière avec le mythique duo Sly & Robbie à la carrière plus que fournie. Ceux-ci ont tenu à être présents sur ce nouveau projet et Khalifa nous a dévoilé il y a quelques temps le clip de  » Pray The King  » mais il est à noter que Robbie Shakespeare nous fait grâce de ses talents de bassiste aussi sur  » Look Around « .

Khalifa feat. Sly & Robbie –  » Pray the King « 


Pour continuer sur  » Look Around  » et les collaborations, ce titre agrémenté de quelques réverbes, quelques effluves de voix, le tout réalisé sous les doigts magiques de Mr Mad Professor s’intitule aussi  » Dub Around « . On pourra retrouver Mad Professor sur un second titre qui s’intitule  » Mad Professor and The King « .

Mais il est aussi le fruit de générosité tel le geste du collectif artistique Le Bazarnaom de Caen qui a longtemps hébergé gracieusement Khalifa et offert un lieu soutenu par la radio locale  » Radio Bazar  » ce qui a énormément contribué à la bonne réalisation de cette nouvelle production. Un geste plus qu’honorable qu’il fallait que l’on souligne. On se laissera ballader par les riffs de guitare sur  » There’s a Light  » dont le clip a été tourné à Londres dans le quartier de Camdon, guitare largement présente aussi dans le titre  » Je Clique « . On se laissera emporter par les sessions cuivres dans  » Away  » ou encore  » Foggy Road  » qui nous emmènent à de nouvelles collaborations dont le Positive Radical Sound, collectif dont Khalifa fait partie et où on profite du drum man Jean Luc  » Nesta  » Mondelice et Arnaud à la basse mais aussi on peut savourer dans cet album les talents de Steven Marley Wright ou de la fougue de Winston Mc Anuff sur  » She’s The One « .


Khalifa –  » There’s a Light « 


Pour finir ce voyage à travers Hard Times for Dreamers, Khalifa nous a dévoilé il n’y a pas très longtemps le clip qui accompagne le titre  » Un Seul Désir  » que nous vous avons présenté lors de sa sortie.
 Avec sa plume aguerrie, l’auteur, compositeur dans un titre à l’ambiance urbaine nous rappele malgré tout que les temps sont durs pour les rêveurs et qu’un autre monde est possible.

Khalifa –  » Un Seul Désir « 

 

Dans Hard Times for Dreamers, Khalifa nous offre son regard sur la vie et le monde. Fort de ses nombreuses expériences en tant qu’intervenant lors d’ateliers auprès de détenus et en bénévolat  dans les camps de réfugiés et durant ses voyages…. Il est sûr que sa voix devrait se faire entendre bien plus loin que dans médias spécialisés. Un artiste multifonction qui vaut vraiment la peine que l’on s’y intéresse, plein d’humour avec un grand cœur.

Big up Mr l’artiste, un grand merci à vous

Messieurs les organisateurs de concerts. A vos tel et mail, Khalifa n’a qu’une envie, défendre ce beau projet sur scène maintenant et on espère le voir bientôt sur les routes.
 

Khalifa, Tracklist Hard Times for Dreamers

NOTE DE L'AUTEUR : 8 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements