Festival du Loup Vert – Jour 2

Festival du Loup Vert – dernier jour, le 22 Septembre 2018

Nous voici ce samedi prêt pour découvrir la grosse programmation musicale du Loup Vert 2018, le réveil a été plus ou moins difficile pour les Louv’Tôts ou les Louv’Tards ! Quoiqu’il en soit la meute des festivaliers présente pour ce deuxième jour doit faire face à une vraie météo made in Normandie mais s’attend à vivre une journée riche avec cette programmation éclectique.

Après l’excellente mise en bouche du vendredi soir, place aux hostilités pour ce samedi et pour entamer le show

– ANALOG AFRICA

Label créé par le Tuniso-Allemand Samy Ben Redjeb dont l’objectif principal est de rééditer la musique africaine des années 1960 et 1970. Les stocks de vinyles d’anciens artistes africains retrouvés dans tout le continent permettent ainsi de monter ce label et de faire revivre des sonorités quasi oubliées.

Sous cette bannière, Samy Ben Redjed n’a publié que des compilations d’exceptions regorgeant de perles oubliées et diablement dansantes. Le patron du label les a dénichées lors de ses expéditions musicales. Le tout est accompagné de copieux livrets narrant ses safaris sonores et contenant des interviews des artistes. En bref que du bon.
Il nous balance sa  » Mixtape by De ni Shain « , pour bien réchauffer la meute.

Pour suivre la programmation nous rejoignons l’autre Tanière, dans laquelle se trouve déjà des festivaliers impatients de découvrir ou redécouvrir les sonorités festives et groovy du groupe :

– SOLAR PROJECT

Solar Project

Originaire de la région nantaise, cette joyeuse troupes de musiciens ( 4 au départ puis 8 maintenant sur scène ) nous met tout de suite dans l’ambiance très festive et chaude, grâce à une énorme énergie diffusée par ses 8 membres sur les titres :

Solar Project

–  » Drops « 

Solar Project

–  » MOVE « 

Solar Project

–  » Dancing Shoes « 

Solar Project

–  » Celestial Moon « 

Solar Project

Nouveau changement de tanière et d’ambiance musicale pour aller vibrer au son militaro-punk et rap des fameux Soviet Suprem pour célébrer leur 2 ème album.

Leur nouvel album intitulé MARX ATTACK sorti au mois de Marx, cela va de soi, a été suivi d’une nouvelle tournée, dont une prise d’assaut de l’Élysée Montmartre qui a eu lieu le 17 Mai.

Les marxiens débarquent de la planète rouge pour conquérir le globe ! 
La meute envahit le chapiteau chaud bouillant au son des incontournables tunes des Soviets :

–  »  Vladimir « 
–  » Couic Couic « 
–  » Rongrakatikatong « 
–  » Bolchoï « 

Pour suivre la programmation nous rejoignons le très sympathique et régional Fatbabs ( voir ITW)

Fatbabs

On peut même dire qu’il joue à la maison ! Lui le producteur de centaines de compos et beatmaker fétiche de son pote Naâman,

Fatbabs et Naâman

Grosse session SPECIAL DELIVERY de Mix à gogo durant laquelle se mélange hip-hop bien sûr, en passant par le reggae, la soul, la funk ou encore le jazz.

Fatbabs
 

Fatbabs met grave le fire sur ses platines et diffuse des vibes de ouf, seul au début puis accompagné de guests. Et arrive l’un des moments les plus forts et plus fou du Loup Vert 2018, vous l’avez deviné ! L’arrivée de son pote de toujours, son complice Naâman !

Naâman

L’ambiance ultra bouillante, monte encore d’un cran, et les 2 compères auraient pu jouer toute la nuit.

Naâman

Fatbabs nous dégaine ses plus grosses tunes, sans nous laisser le temps de respirer, quel plaisir de voir cette énorme communion tant avec le public et ses guests, rien qu’en voyant les photos, elles parlent d’elles même, grosse banane, Joie, complicité, un pur moment de bonheur musical, une énergie débordante

–  » Brother (feat. Kool A) « 

Fatbabs Feat Kool A

Fatbabs Feat Solar Project

–  » Dance to my Fire (feat. Naâman) « 

Naâman

–  » 2Go « 

Fatbabs

–  » Daily Jam « 

Fatbabs

–  » Dedicated Life « 

Fatbabs

Dès la fin de ce pur moment offert dans l’autre tanière, c’est au tour d’accueillir comme il se doit, l’une des têtes d’affiche qui enflamme l’Europe et l’Amérique du nord au sud et qui célèbre leur 20 ans de carrière cette année, les Sergent Garcia, instigateurs du SalsaMuffin.

Sergent Garcia

L’histoire continue toujours pour ce gang métissé (11 musiciens issus de scènes aussi diverses que le jazz, le funk, le reggae ou le rock) : des concerts à la pelle ont converti les foules à travers le monde, son second opus Un poquito quema’o (plus de 200 000 exemplaires en France) est devenu incontournable.

Sergent Garcia

Ils sont venus nous diffuser leurs vibes avec leur 7 ème album armés de leur son à base de salsa/reggae avec :

–  » Long time « 

Sergent Garcia

–  » Medecine man « 

Sergent Garcia

–  » Amor pa ti « 

Sergent Garcia

–  » Acabar mal « 

Sergent Garcia

–  » Llevale mi canto « 

Sergent Garcia

–  » La revolucion « 

Sergent Garcia

Retour de l’autre côté du festival ou Mahom se prépare à envoyer du lourd via les murs du sound system,

Mahom

Présents depuis 2005, les Mahom développent leur projet autour de la musique dub.

Mahom

Ils s’inspirent de la scène dub anglaise et des codes du reggae, le tout revisité à la française avec une couleur électro et une touche ethnique.

Mahom

Ils ont produit 4 albums, 9 vinyles, participé à plusieurs compilations et comptent à leur actif plus de 200 concerts en Europe (France, Espagne, Italie, Roumanie, Ukraine, Belgique, Allemagne, Pologne, Croatie, Suisse). 

Mahom

A l’origine, c’est Joris qui forme Mahom avec Mathias à la batterie. Antoine rejoint le groupe en 2008 en tant qu’ingénieur du son. 

Mahom

Pendant plus d’une heure les Mahom balancent leurs sonorités dub en pleine face des festivalier venus très nombreux à l’appel du sound system :

–  » Inna di red « 
–  » Jalikeolu part dub « 
–  » Trouble of the world « 
–  » Deep In Your « 
–  » Dub in Faluja « 

Un autre temps musical très fort en intensité se prépare dans la grande tanière du Loup Vert version 2018, l’arrivée sur scène du groupe le Kumbia Boruka.

Kumbia Boruka

Kumbia Boruka

Le groupe à travers sa musique dansante et très festive, nous envoie un message conscient sur le monde avec les tunes,

Kumbia Boruka

–  » El Grito « 

Kumbia Boruka

–  » El Porro Magangueleño « 

Kumbia Boruka

Kumbia Boruka

Kumbia Boruka

Kumbia Boruka

–  » Se Siente La Kumbia Feat Naâman « 

Kumbia Boruka Feat Naâman

Kumbia Boruka Feat Naâman

Naâman

Naâman

Naâman

Naâman

Naâman

Naâman

Et pour clôturer comme il se doit une 3 ème édition très réussie du Loup Vert 2018 le retour du sound system made in Normandie des Blackboard Jungle.

La Grosse Radio tient à remercier l’organisation du Loup Vert, toute sa meute de bénévoles ainsi que les artistes.

Crédit photos : Jade Besse
 



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements