Chill Interview #2 – Entretien avec Mystical Faya

Mystical Faya - Chill Sessions interview

Mystical Faya était de passage à Paris début décembre pour défendre leur dernier projet sorti ce même mois,  Chill Sessions.
La Grosse Radio Reggae est partie à la rencontre de Loïc Paulin (Mystic Loïc) et Christophe Morisot (Skanky Mom), le chanteur et guitariste du groupe Mystical Faya pour leur poser quelques questions. Une occasion d’en savoir un peu plus sur cet album où le groupe s’est amusé à réharmoniser plusieurs de ses titres.

Chill Sessions – sortie le 7 décembre 2018
Label – Khanti Records/Pias
Promotion – iWelcom Promo Agency

Chill Sessions toujours dispo en cliquant ici

LGR : Bonjour, merci de prendre de votre temps pour répondre à nos questions. On vient à votre rencontre pour en savoir un peu plus sur vos Chill Sessions, votre dernier EP dans lequel vous reprenez plusieurs de vos titres en acoustique pour les emmener dans un autre univers musical , la release party du 3/12 de l'album Chill Sessions et de votre tournée concernant Sleeping Souls.

On arrive en fin d’année, la tournée pour Sleeping Souls va se mettre en pause le temps des fêtes : comment le public à réagi à votre album ? Et pouvez-vous nous donner vos impressions ?

Mystical Faya (Loïc) : Comme d’habitude, c’est un très grand plaisir de jouer un peu partout, tout ça c’est plutôt positif et là, on arrive dans un moment où on va faire un break, on attend vivement l’année prochaine.

Mystical Faya (Skanky Mom) : Avec un programme qui commence à se dévoiler comme tu peux le voir sur le flyer et puis par la suite, courant janvier, on aura plus d’infos sur le programme 2019.
 

Mystical Faya - Tour 2019
 

LGR : Avez-vous joué des morceaux en mode Chill sessions durant ces concerts ?

Mystical Faya (Loïc) : Il y en a un particulièrement. On a joué " This Way " que l’on a réadapté en Chill Session, qui démarre en Chill et qui finit en reggae. On voulait faire un petit mix des deux mais sinon pas tant que ça, on n’a pas encore eu l’occasion de présenter les Chill Sessions en live.

Mystical Faya - " This way " - Chill Session #1


LGR : Comment est né ce concept ?

Mystical Faya (Loïc) : On a commencé par faire deux-trois vidéos pour le plaisir. En fait à la base, on avait posté une petite vidéo d’une répet où on répétait les chœurs et on a vu que ça réagissait bien. On s’est dit : "Pourquoi pas faire un morceau assez épuré avec juste du roots et une voix bien en avant ? ".
Ça nous a bien plu, on a commencé à faire quelques vidéos comme ça en single. Et aux vues de la réaction du public, on a décidé d’en faire un album de 10 titres.

LGR : Pourquoi avoir fait le choix de reprendre vos titres et leur apporter une nouvelle couleur musicale et non pas des titres d’autres artistes que vous auriez réinterprétés ? Beaucoup ne reprennent pas leurs propres titres.

Mystical Faya (Loïc) : Bah, justement pour se démarquer des autres et faire revivre aussi les morceaux des précédents albums avec une autre couleur musicale. Le principe de reprendre la mélodie du chant et du texte et de complétement réharmoniser derrière c’était assez enrichissant.

Mystical Faya (Skanky Mom) : Dans l’idée du coup, c’est de voir où cela peut nous emmener dans les prochaines compositions et avec ce que l’on peut y apporter de nouveaux dans les arrangements. De continuer à faire un reggae roots mais apporter de plus en plus de touches personnelles que l’on a découvertes via les Chill Sessions.

Mystical Faya - " Best Laid Plans " - Chill Session #2


LGR : Comment s’est fait le choix des titres ? Rappelons que Chill Sessions comporte 10 titres ".


Mystical Faya (Loïc) : C’est une bonne question !!!!

On savait surtout les titres que l’on ne voulait pas reprendre. Du genre les titres très typés reggae avec du patois jamaïcain comme leh go, sheitan et donc on a choisi les mélodies qui se prêtaient le plus à être réadaptées dans tous les styles

Mystical Faya (Skanky Mom) : Et comme il y a eu pas mal d’intervenants, on a laissé un peu le choix aux intervenants d’apporter leur touche principalement au niveau d’un instrument ; Voir un petit peu, quelles idées eux, pouvaient avoir et sur quels morceaux, ils avaient envie de jouer. Alors il y a des choses qui sont venues assez rapidement, puis d’autres qui se sont décidées gentiment quand on les a proposées à des copains musiciens. Certains nous ont dit, tiens, je prendrais bien celle-là, je la sens bien, j’ai déjà une idée. Et puis voilà, ça s’est construit gentiment.

LGR : On peut entendre ‘False Leaders’ en mode Jazzy presque Gospel, ‘This Way’ interprétée avec 1 clavier et 3 voix, ‘Let Love Grow’ emmenée vers des flows plus Soul/Hip-Hop, comment le choix de la ré-orchestration s’est faite/imposée à vous ?

Mystical Faya (Loïc) : Il y a eu aussi l’envie d’élargir un petit peu l’instrumentarium comme on dit. Justement pour lui apporter d’autres couleurs comme la flûte, la mandoline.

Mystical Faya (Skanky Mom) : L’électro

Mystical Faya (Loïc) : Ouais ouais, on a aussi un petit morceau un peu trip hop à la Massive Attack. Voilà, c’est une manière de varier et de sortir de nos sentiers battus.

Mystical Faya - " Let Love Grow " - Chill sessions #3


LGR : Plusieurs featurings sur cet opus et notamment beaucoup de musiciens talentueux dont le contrebassiste Louis Vicérial et le joueur de mandoline Rémi Doubi, la flûtiste Marie, le guitariste Fonk Masterflex, vous pouvez nous en parler ? Musiciens qui apportent vraiment quelque chose aux morceaux.

Mystical Faya (Loïc) : C’est principalement des copains en fait. Ce sont des gens qui habitent pas très loin de chez nous, des amis de longues dates pour certains, des copains rencontrés sur la route qui sont musiciens. On a voulu faire participer les amis.

Mystical Faya - " False Leaders " - Chill Sessions #4


LGR : J’ai vu sur ton facebook que tu bossais avec Martin Spelim du groupe Païaka, on peut en savoir plus ? On peut s’attendre à un featuring d’ici peu de temps ?
 

Mystical Faya (Loïc) : On en a pas encore discuté mais c’est une possibilité. En fait, j’avais besoin de m’ouvrir sur l’extérieur pour écrire parce que j’avais une petite panne d’inspiration on va dire et il s’est trouvé que l’on a discuté avec Martin sur les réseaux et par la suite, on s’est dit pourquoi pas se rencontrer et essayer d’écrire quelques lignes ensemble. Il m’a donné un p’tit coup de main sur un texte pour la suite. Après on n’en a pas encore discuté mais je pense que ça se fera, ce n’est pas encore défini.

La chronique de The Line du groupe Païaka à re(lire) ici
The Line toujours disponible en cliquant ici.

Mystical Faya (Skanky Mom) : Pourquoi pas, on est dans une phase où on réfléchit concernant les feats que l’on pourrait éventuellement faire sur le prochain album.

NDLR - " Martin, si tu nous lis, commence à composer "

LGR : Vous travaillez sur un nouvel album, on peut en savoir un peu plus ? Où cela en est ?

Mystical Faya (Loïc) : On a commencé à enregistrer quelques instrumentales, c’est encore en pleine composition donc on y va par session de 2 à 3 morceaux. On enregistre progressivement, l’écriture n’est pas terminée, les compos ne sont pas terminées, les arrangements pareils, c’est en plein chantier encore pour l’instant.

LGR : Tu as fait appel à vos fans via les réseaux sociaux pour qu’il te file des idées sur les thèmes à aborder dans ce futur projet, quels en sont les retours ? Vos choix sont faits ?

Mystical Faya (Loïc) : Rien n’est encore joué, c’est pareil. Je trouvais cela intéressant de demander l’avis du public parce que c’est important d’évoquer des messages qui touchent les gens et je trouvais intéressant de savoir ce que les gens aimeraient entendre et les thèmes qu’ils aimeraient entendre.

Mystical Faya (Skanky Mom) : Effectivement, c’est intéressant. C’est vrai que l’on est dans une ère où on communique beaucoup et que le côté participatif permet au gens d’adhérer d’autant plus au projet, voilà, on est dans cette dynamique là

LGR : Une date de sortie prévue à nous dévoiler ?

Mystical Faya (Loïc) : Comme tout n’est pas terminé, c’est difficile de se prononcer pour le moment.

LGR : Quelque chose dont vous aimeriez parler ?

Mystical Faya (Loïc) : Mise à part que l’on espère que la parenthèse que l’on propose avec les Chill Sessions plaise au public et nous ouvre aussi à un public plus large.

Mystical Faya (Skanky Mom) : Et dans les deux sens. Que les gens qui sont plus sensibles à ce que l’on a proposé via les Chill Sessions peut être aussi, découvrent une part de reggae à travers Sleeping Souls.

Mystical Faya - " Human Nature " - Chill Sessions #5


LGR : Perso, je vous ai découvert avec Sleeping Souls justement et je dois vous avouer que passer de Sleeping Souls à Chill Sessions, ça fait un gros écart.

Mystical Faya (Loïc) : Oui, ça fait un choc. Après, c’était la volonté du groupe de faire un side project, un truc qui part vraiment dans un autre délire.

Mystical Faya (Skanky Mom) : En tout cas, il faut admettre que le style reggae est super intéressant pour ça parce qu’il a déjà beaucoup de richesses en lui-même mais il permet aussi une ouverture assez incroyable dans l’interprétation, tu peux prendre des thèmes assez classiques reggae et puis les orienter un peu plus jazzy. C’est un terrain de jeu assez fantastique qui nous a permis de voir justement via les Chill Sessions jusqu’où on pouvait aller.

LGR : Un dernier petit mot pour les auditeurs de La Grosse Radio.

Mystical Faya (Loïc) : Merci de nous suivre, en tout cas ça fait toujours plaisir d’être interviewé par La Grosse Radio, ce n’est pas la première fois, c’est toujours bien cool.

LGR : En début d’année la dernière.
La Chill interview #1 à (re)voir ici

Mystical Faya (Skanky Mom) : Oui, un grand merci à vous, un grand merci pour votre soutien aussi parce qu’il y a des moments où on a des doutes, il y a des moments, on ne sait pas trop où l’on va et puis c’est vrai que depuis le début du projet on a cette chance-là. D’avoir des gens qui nous soutiennent, qui nous encouragent à continuer via les radios et les différents relais que l’on peut avoir.

LGR : Du bon reggae fait par des Français, on ne peut pas passer à côté de ça !!!

LGR : Un grand merci à vous, merci d’avoir pris de votre temps et d’avoir répondu à mes questions. Passez de bonnes fêtes de fin d’année. Peut-on finir par une session acoustique ?

Mystical Faya - " Don't Be Afraid " - Session acoustique - La Grosse Radio / iWelcom

 

LGR : La Grosse Radio tient à remercier Mystical Faya et Max d’iWelcom.
Merrci à Parker Morain pour la vidéo, BIG UP !!!

 

Chill Sessions dispo ici

Mystical Faya - Cover Chill Sessions



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements