JahKasa – Née Chikora

Pour ceux qui connaissent JahKasa et ses fameuses Mégas Nuits du Faso du côté de Lyon, ils savent que c’est un artiste authentique et entier qui nous a comblé de deux superbes albums, Pompe à fric  et  Enfants du Pays.

Pour le 16 mars, il nous propose d’ailleurs de découvrir en live au Mjc Ô Totem à Rilieux la Pape (une tournée suivra)  son tout nouvel album Née chikora dont La Grosse Radio vous reparlera rapidement.

Apres les singles et clip « Fcfa » (feat. Natty Dread Reunion), et Rakiré c’est au tour du titre éponyme à l’album « Né Chikora » d’être déclinée en single et vidéo. Le titre a été coécrit avec Arnaud Colignon et Tiyab, le compère des déjantés Missah et Weedo.
 

Jah Kasa, Jahkasa, reggae 2019, viddéo 2019, née chikora

La rencontre avec Tiyab s’est passée lors d’un concert de JahKasa a Grenoble en 2015 et en janvier 2018 alors que JahKasa est au Burkina, ils se recroisent à Ouagadougou où JahKasa est en plein préparation d’enregistrement de cet album avec les musiciens. Tous deux échangent et l’invitation à faire un titre ensemble coule alors de source car pour JahKasa, Tiyab fait partie « des meilleurs de sa génération ».

Malheureusement le jour ou devait se faire l’enregistrement, la ville connait une coupure d’électricité générale et malheureusement les prises de son ne peuvent se faire avant que Tiyab ne reprenne son vol de retour pour la France.

 


 

Il en faut plus que cela pour décourager des amoureux de la musique et c’est à Lyon que verra le jour ce morceau aux studios Bulle de son et la finalisation live dans la salle de Artoteem à Annecy où les prises ont été faites par Marlon Nemoz avec les  arrangements d’Yvan Boucheras et Guy Noël Alexis que l’on retrouve aussi au mixage

Deux voix, deux styles, une alchimie parfaite pour un titre puissant nous montrant combien le pouvoir peut faire perdre la tête et la réalité, le tout sous la houlette de musiciens talentueux :
Kevin Ouedraogo à la batterie, Francis  ‘Picket Bass’ Dstchoutezo à la basse, Jonathan Ttapsoba et  Karim ‘JahKasa’ Souna aux guitares, Guy Noël et Yvan Boucheras aux claviers  et ce qui donne le son unique JahkasaIssouf Dembele au balafon.
 

Jah Kasa, Jahkasa, reggae 2019, viddéo 2019, née chikora


Le clip a été tourné dans l’Ain, non loin de Bourg en Bresse ou les images sont sublimées par Victor Cointin de Monkey Wink Production pour la réalisation.

et comme le chante JahKasa aussi bien en dioula qu’en français : 

« Jai fait le rêve d’un monde ou l’homme devenu animal se nourrit de mensonge,
de joie et de bonheur initial,
Fait de ciel bleu d’amour de vert pâturage, un monde où
enfin le respect a remplacé tous les carnages.
Présidents au pouvoir
Tout pour la première place tu lui souris et le dos tourné te plante la dague
Homme de pouvoir, expert dans l’art de mentir.
Retourné le cerveau et par la haine,il nous font jouir
Mon président au pouvoir se fait tourner la tête quand lls sont au pouvoir
Mon président au pouvoir veut devenir puissant
Président au pouvoir Pour celà à faire couler le sang »

Un griot aux paroles qui peuvent se transposer sur n’importe quel continent ! 
La musique, la meilleure des armes du contre-pouvoir.

Photos et paroles avec l’aimable autorisation de Karim ‘JahKasa’ Souna 



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements