Tiken Jah Fakoly – Le monde est chaud

Après son album Racines de 2015 avec des reprises de grands classiques reggae,  Doumbia Moussa Fakoly, plus connu sous le nom de Tiken Jah Fakoly, a sorti  son tout dernier projet musical  le vendredi 17 mai Le monde est chaud chez Wrasse Records

Cet album comprenant dix titres est comme, le chanteur le dit lui-même, « un retour aux sources du fait de l’avoir enregistré en Côte d’Ivoire« . En effet, il prouve que le reggae africain est au niveau et a du style en mêlant des instruments africains comme la kora, le balafon ou encore le n’goni.

Question textes, tout le monde sait que l’artiste engagé Tiken Jah Fakoly a une belle plume depuis ses débuts. Plusieurs messages de colère et d’espoir font le retour de celui que l’on surnomme en Afrique grand frère, professeur, ou encore la voix du peuple… mais pas seulement que du peuple africain !

Discographie

1996 : Mangercratie
1999 : Cours d’histoire
2000 : Le caméléon
2002 : Françafrique
2004 : Coup de gueule
2
007 : L’Africain
2008 : Live à Paris
2010 : African révolution
2014 : Dernier appel
2015 : Racines
2019 : Le monde est chaud
 

L’album commence par le premier titre sur le changement climatique « Le monde est chaud » et l’unique featuring avec le Comorien Soprano.
Rappelons que le rappeur, qui a débuté avec le groupe marseillais les Psy 4 de la rime, avait déjà fait un duo avec Tiken Jah Fakoly sur le titre « Ouvrez les frontières » en 2007.

 

« Pourquoi nous fuyons », le deuxième titre est un message pour toute la jeunesse africaine. L’artiste dit qu’il est important de rester en Afrique et d’affronter les difficultés afin de voir des changements sur le continent, et que la vie en occident n’est pas forcément mieux…
Avec ce titre composé d’instruments africains qui se mélangent à merveille avec la basse et les cuivres, ce son est un premier coup de coeur.

Sur la troisième piste « No no no », Tiken Jah Fakoly adopte un style pratiquement chanté où il dénonce certains des nombreux problèmes de l’Afrique comme la françafrique et le Cfa, la corruption dans les ministères ou encore les enfants soldats.
Ici encore, le mélange des instruments forme une ambiance qui va très bien avec les textes forts de ce titre.

Magnifique ! Le quatrième titre « Libya » est magnifique ! Les cuivres, les guitares, la basse, le clavier, les percussions, les choeurs et les instruments traditionnels se mélangent toujours aussi bien.

Plus on avance dans l’écoute de l’album, plus on se rend compte que  « Le monde est chaud » est vraiment un retour aux sources, avec des messages forts, c’est un album où l’artiste dit la vérité comme dans tous ses précédents d’ailleurs.

Avec le titre « Ca vole » tout est dit ! Entendre la vérité peut déplaire à certains donc ce titre pourra faire grincer les dents à plus d’une personne…
Que ce soit à Dakar, Yamoussoukro, Bamako, Niamey, Ouagadougou, Lomé, Accra ou même chez moi à Cotonou, j’imagine déjà la jeunesse chanter ce refrain ! 

« Ca vole, ça vole, ça vole…ça vole
ça vole l’argent de mon pays…ça vole
Il s’envole, il s’envole, il s’envole…il s’envole 
Il s’envole l’argent de mon pays…il s’envole »

Les titres « Dieu nous attend », « Kungo » et « Kodjougou » sont des chansons avec une forte empreinte africaine et ça fait vraiment du bien !
Ce que l’on aime chez Tiken, c’est qu’il nous emmène dans son univers avec une rapidité incroyable, que ce soit chanté en français ou en mandingue, il nous transporte et nous sommes en admiration. 

La neuvième piste « Ngomi » est un autre coup de coeur ! Le riddim est toujours très bien composé, assez agressif avec une belle ligne de basse rapide et les cuivres, du vrai reggae africain. ! Avec Tiken, les textes deviennent en même  temps une arme et un bouclier et il est évident qu’avec ce titre qui pourrait être comparé à un gros coup de poing, il remet les choses en place !

 

« Y’en a qui pensent que j’aime pas leurs leaders
Ils ont raison, je prefère le peuple
Certains disent que je suis un traitre 
Ils ont raison  je suis avec le peuple
D’autres pensent que je suis arrogant 
Ils ont raison, le peuple est mon roi « 

 


Le dernier titre de l’album est « Ecologie », le deuxième de cet album sur le changement climatique.
Ecrit avec une belle finesse, Tiken Jah Fakoly questionne la mer, les rivières, le désert et les étoiles sur le changement de l’état de la nature. On sent bien que l’artiste est impliqué dans cette lutte urgente.
Musicalement parlant, « Ecologie » est sublime, somptueux, ou tout simplement splendide.

 

En écoutant cet album, on se dit une chose : Tiken a vraiment du talent c’est sûr !

S’exprimer en deux langues nous fait passer d’une atmosphère à une autre et je pense que sa force vient aussi de là. Le fait de chanter en français nous va droit au coeur car nous comprenons les paroles fortes et d’un autre coté, dès qu’il chante dans sa langue, cela nous donne d’autres frissons, d’autres sensations.
Toutes ces bonnes vibrations, avec une musicalité irréprochable et les voix féminines toujours présentes donnent de l’ampleur et fait de cet album « Le monde est chaud » un très bon produit.
Les thèmes abordés sont bien choisis, le professeur Tiken Jah est toujours là…

 

1 Le monde est chaud feat Soprano 
2 Pourquoi nous fuyons
3 No no no
4 Libya
5 Ca vole
6 Dieu nous attend
7 Kungo
8 Kodjougou
9 Ngomi
10 Ecologie

Sortie 17 Mai 2019 Wrasse Records
 

 Pour ceux qui souhaitent suivre l’artiste ou bien être au courant des lieux et dates de concerts, c’est par ICI avec son site internet et LA avec son facebook  !

 

Tiken Jah Fakoly - le monde est chaud album

 

NOTE DE L'AUTEUR : 10 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements