Balik – Parenthèse

Balik - premier album solo

Aujourd’hui sur le webzine, nous nous intéressons au premier album solo de Balik. Sorti le vendredi 13 septembre sous le label Baco Records, ce nouvel opus nous emmène vers la fibre rap – hip/hop du lead vocal de Danakil.

Il était important pour nous de tendre une oreille sur ce projet et nous aussi à notre tour, on a décidé d’ouvrir une Parenthèse pour le partager avec nos auditeurs.

Parenthèse de BalikDispo en cliquant ici

On connait tous la jolie plume de Balik.
Nous emmenant sur ses vibes reggae depuis presque 20 ans avec Danakil, le lead vocal a enfin pris le temps de " fabriquer " son premier album solo. Un album dans lequel le chanteur qui " bouffe du reggae en buvant des litres de rap français ", nous plonge dans un des univers musicaux qui l’a bercé depuis son enfance, le hip-hop.

Véhiculant communément un message et l’esprit social, on fait vite le pont entre le reggae et le hip-hop, ce que fait d’ailleurs très bien Balik dans le titre " Pointillés ".

Mais rentrons dans le vif du sujet. " Totem " fut le premier extrait dévoilé, on y entend le chanteur nous faire les mérites de la musique et nous raconte comment il en est arrivé à sortir " ce disque qui dormait dans son corps et sa tête depuis le début de sa vie d’artiste. "
 

Balik – " Totem "


On a pu vous le dire dans nos précédents articles pour relayer les vidéos déjà publiées, le chanteur s’est entouré de TigerZ et S.MOS, des cadors de la scène underground Parisienne et a invité plusieurs figures emblématiques du rap et du hip-hop pour poser avec lui sur pratiquement la moitié de l’album. De ce côté-là aussi, Balik a fait fort. Nous avons pu découvrir " Qu’est ce qui nous tuera ? " en featuring avec Demi Portion, artiste rencontré en tournée avec qui il a décidé de faire le constat de ce monde de fou dans lequel nous vivons aujourd’hui. On retrouve aussi Oxmo Puccino ( Collectif Time Bomb ) sur le titre " De L’Or ", artiste dont la grande carrière parle d’elle-même. Un titre assez inclassable mais le duo est plutôt intéressant.

Autre grande figure du milieu que le chanteur a invité à collaborer sur " La Lune et Le Rock ", Busta Flex pour un titre qui flirte sur un air trap où les deux chanteurs expriment  leurs talents de freestylers.
 

Balik featuring Demi Portion – " Qu’est ce qui nous tuera ? "


Pour les prochains titres, bien que Parenthèse soit son premier album solo, il ne serait pas concevable pour le lead vocal de faire sans la team Baco. Titre que l’on pouvait entendre sur La Baco Tape #3, " Rose des Vents " en collaboration avec Volodia termine ce premier album, un extrait complètement ré-enregistré pour Parenthèse. Pour l'anecdote, Volodia fut le premier artiste Rap à avoir signé sur le label Baco Records avec le groupe Phases Cachées. Doit on y voir une sorte de clin d'oeil ??

Quant à la dernière voix du label que l’on peut entendre sur cet opus, c'est Joss Bari sur " Vice & Versa ". Il vient mêler sa vibe soul à celle rap de Balik, mettant en avant le côté sage et celui plus sombre qui sommeillent en nous. Peut-être, un prochain titre qui fera l’objet d’un clip. Un clip qui fera office de projet de fin d’études et concrétisera les 3 années d’apprentissage des élèves de l’école 3is.

Le dernier titre que le chanteur partage sur cet album et aussi une chanson que les plus curieux ont déjà pu découvrir. Preuve que Balik a longuement pensé et réfléchi ce projet, on avait pu entendre l'extrait " Bonne étoile " en 2012, ici ré arrangé et ré enregistré au goût du jour. Feat avec Kantala, un des meilleurs Korafola du Burkina Faso qui avec son instrument de prédilection, nous fait voyager sur les terres africaines où Balik à habité quelques années. Cet extrait nous permet de faire le pont avec le dernier clip publié " Blues Aride " il y a quelques jours. Le chanteur rend hommage à Ali Farka, une des figures musicales les plus importantes d’Afrique qui faisait s’entrelacer musiques traditionnelles Maliennes et blues dans ses compositions.
 

Balik – " Blues Aride "


Avec sa couleur rap/hip-hop, ce nouvel effort nous a tout d’abord interrogé. Amoureux de la musique de Danakil, va-t-on quand même se retrouver avec Parenthèse ?

La vie est pourtant faite de surprises qu'il faut apprécier comme Balik nous le dit dans " Tant qu’à Faire ". Nos deux coups de cœur de cet album et nous finiront là-dessus, " Ce qu’on n’achète pas " et " Des bouts de nous ", sont deux très belles chansons dont la dernière en hommage à sa famille et particulièrement à  sa femme et ses enfants.
 

Balik - " Tant  qu'à faire "


En choisissant des beats plus que des skanks, un flow rap à la place d’une vibe reggae, Balik nous prouve que peu importe le courant musical visité, la musique reste belle quand celle-ci est faite avec le coeur. Avec en main cette magnifique façon de coucher les mots, espérons que le chanteur ne referme pas de sitôt cette Parenthèse.
 

" La musique est magique sachez donc l’apprécier "

Cover Parenthèse - Balik, sortie le 13 septembre

Tracklist Parenthèse - Balik

Balik en tournée

Balik - Parenthèse Tour
 

NOTE DE L'AUTEUR : 8 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements