Païaka – Free Horde

https://youtu.be/fX7PHlrNDwo

Home sweet home, qu’il est bon, après une journée de travail, une tournée, de retrouver son petit cocon, son « chez soi ».

Païaka
nous livre une nouvelle série de vidéos, non pas uniquement dans le living room, mais du living groove, quoique très proche puisque la vidéo est tournée dans différentes pièces d’une certaine maison. Mystère pour une drôle d’idée, mais le groupe est coutumier de savoir nous prendre à contre-pied pour nous fournir de belles surprises, tant musicales que scéniques. Conception unique puisque si la plupart des albums sont conçues en studio, Païaka nous propose une vision plus familiale, dans leur univers de tous les jours en enregistrant en live à la maison.

Païaka, Free horde, living groove, reggae 2019

Le premier morceau de la série s’appelle ‘Free horde » (la horde libre) est nous parle de la vie du groupe en concert justement. Plus qu’un groupe, à travers le texte, on découvre la vie d’une bande pote, une vraie famille reconstituée qui aime vivre librement et donner du plaisir aux autres, tout comme en recevoir.

On retrouve ce qui fait l’identité du groupe avec une basse bien puissante de T-Bass, survolée des synthé de Clément , très proche de l’univers de Flox (avec qui ils travaillent depuis leur dernier album) et la guitare de François, le tout sublimé par les cuivres de Léo et d’Alexandre. Il ne faut pas oublier les caisses et synthé-drums de Bapt et les percussions de Guillaume, que l’on retrouve aussi aux chœurs avec François.

 


Le chant de Spelim se veut clair et puissant, tout comme un bon vin, il se bonifie avec les années et c’est d’ailleurs en 2020 qu’ils reprendront la route pour fêter les 10 d’existence du groupe. The line tour avait aligné quelques 50 dates un peu partout en France mais comme ils le revendiquent  la « Horde » Païaka est toujours sur la route et se reclame plus libre que jamais.

Ce morceau a d’ailleurs été mixé par Flox et l’on ressent le son ‘Floxien’ tout en gardant l’empreinte Païaka. Il est enrichi d’un dubwise dont le groupe a le secret et où tous les instruments sont mis en valeur. 

« Nous ne connaissons pas les larmes, la peur ou le poids des choses
Parce qu’on est une horde sauvage et libre, une horde libre
La musique ne peut rester toute seule
Tant de cœurs qui battent de concert
Oui le rythme peut partager sa tonalité.
On prend la route pour partager ce message à l’unisson
Tant de visage qui sourient en même temps. »

(…)


Une fois de plus le texte de Spelim transpire la joie de vivre, celle de transmettre et recevoir les vibrations dans un partage d’Amour.
 

Païaka, Free horde, living groove, reggae 2019

Le titre sera également disponible en streaming et download 

Installez vous dans votre canapé, poussez les meubles quand même car une irrésistible envie de sauter ou de balancer jambes et bras va vous prendre à l’écoute de cet appel à la danse, la free horde ! 



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements