Alambic – Premier des Derniers

Prenez une pincée de chanson française ajoutez y un soupçon de reggae dilué avec de la cumbia faites chauffer votre mixture au second degré puis distillez le tout dans votre Alambic. Vous obtiendrez Premier des derniers leur premier album qui sortira le 25 octobre prochain chez Creepy Music. Vous l’aurez compris ce groupe ne se prend pas la tête et pourtant leurs prods, tout comme leurs textes, sont de qualités. Il faut d’ailleurs plus d’une écoute attentive pour découvrir tous les degrés de lecture.

L’album commence fort avec “Rhumède” où l’on suit l’histoire d’une grand-mère ô combien sympathique qui brûle la vie par les deux bouts. Mais à quel prix ? Ce titre traite des personnes noyant leurs souffrances dans l’alcool y trouvant là un faux remède. Un cocktail de ska-cumbia dynamique qui cache un dur message sans donner de leçons pour autant. Preuve qu’au-delà de l’esprit festif du titre et du groupe se cache en réalité un grand soin apporté aux textes.

“Faut être le meilleur hein ? J’ai rejoint le camp des perdants, les beaufs, les moches, les balafrés …” ainsi commence “Premier des derniers” titre éponyme de l’album. Entre apologie de la lenteur, looser au grand coeur et grand adepte de la détente, ce titre, en plus de présenter la philosophie du groupe, met en avant la beauté de la vie quand on sait s’accepter, lâcher prise et surtout ne pas se prendre la tête. “3ème âge” est un titre au concentré d’humour nous montrant toute la dangerosité des “p’tits vieux”. Dynamique et assez groovie, le titre respire la bonne humeur. Nul doute que vous laisserez échapper un rire en écoutant les paroles. On se surprend aussi à reprendre en choeur le refrain addictif. Comme un écho à un “Marly-Gomont” mis à jour, ce titre fait un clin d’oeil à toutes celles et ceux qui habitent dans les petites ville de France.

Parce que l’on peut aussi trouver l’ivresse en voyageant, Alambic nous sert les titres “Au village” et “Pas de problème” faisant l’apologie du voyage sans le sou, quand de vraies rencontres vous marquent à vie, où les galères ou imprévus s’accumulent. Mais comme ils le disent eux même “Quand les galères te font marrer, on appelle ça l’aventure”. Le clip, filmé comme tous les autres par Marine Sahakian vidéaste de Mira Film, a d’ailleurs été tourné lors de leur voyage au Kazakhstan et au Kirghizistan. Une chose est sûre on aurait bien pris la route avec eux.

“Aux 4 vents”, quant à lui, nous fait part des relations perdues, loupées, retrouvées et des émotions, positives comme négatives, qui nous surviennent alors. On connaît réellement l’attachement que l’on a envers certaines personnes une fois qu’on les a perdues. Titre nostalgique mais le message n’est pas forcément triste puisque à tout moment on peut se retrouver. Comme dirait Tonton David “Chacun sa route, chacun son chemin” mais pour mieux se retrouver au fil du hasard pour partager ses expériences de vies. Un sujet plus sérieux que les autres titres même s’il faut plus faire appel à ses émotions qu’à sa raison pour en comprendre toute la portée.

“5 ans d’études” critique la situation économique actuelle. Entre chômage ou SMIC, cela en vaut-il vraiment la peine ? Pourtant le chanteur ne regrette pas ses “5 ans d’études pour rien”, comme disent ses proches, parce qu'il a pu profiter de ses années sur les bancs de la fac pour s’amuser sur un reggae new-roots plutôt qu’aller à l’armée. Entre chanson française et reggae roots “Cigarette après l’amour” est une chanson d’amour autant pour la gente féminine que pour la cigarette après l’amour. “Code Postal” parle aussi de l’amour mais sous un autre angle. Comment retrouver une personne qui nous a plu quand on oublie son code postal, la seule chose qu’elle vous ait donnée ?

Pour son premier effort Alambic nous offre un album profondément humain et sincère. Un condensé de vie d’une jeunesse française. Entre frustration de devoir travailler pour rien, parce que le “3ème âge” a loupé ses révolutions, et une envie viscérale de voyager pour acquérir sa propre expérience en passant par l’ivresse de la fête et de l’amour. A consommer sans modération !

Alambic Le Premier des Derniers

Alambic - Premier des Derniers
Sortie le 25/10/19
Label : Creepy Music

Tracklist :
1- Rhumède
2- Pas de problème
3- Premier des derniers
4- Aux 4 vents
5- 5 ans d'études
6- Cigarette après l'amour
7- Au village
8- 3ème âge
9- Code postal

close

Ne perdez pas un instant

Soyez le premier à être au courant des actus de La Grosse Radio

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

NOTE DE L'AUTEUR : 9 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements