Un EP de Philippe Cohen Solal feat. La Dame Blanche

La chanteuse cubaine La Dame Blanche aime à collaborer avec des Français. Elle était présente sur l'EP de Baja Frequencia, Catzilla (la grosse chronique ici), en 2017 et elle avait sorti son album, Bajo El Mismo Cielo (la grosse chronique ici), sur le label lyonnais Jarring Effects en 2018.

Cette année, et plus précisément le 4 octobre, La Dame Blanche se retrouvait sur le dernier EP de Philippe Cohen Solal, l'un des fondateurs du projet electro/tango Gotan Project. Celui-ci, se produisant actuellement sous son propre nom (avec le magnifique album Les Paradis Artificiels où le dub, l'electro, le trip-hop, la soul, le vaporwave et des sons orientaux illustraient brillamment les textes de Baudelaire) propose en effet depuis quelques années des productions intitulées ¡Ya Basta! Lab (d'après son label ¡Ya Basta! Records), dans lesquelles il invite un vocaliste particulier. 

Après Horace Andy ou Los Calchakis, c'est donc La Dame Blanche qui s'y colle afin de reprendre deux airs très populaires. Tout d'abord, "A Paris" de Francis Lemarque, revisité ici sur une dynamique moombahton agrémentée de l'accordéon de Philippe Cohen Solal ; le titre se voit également affublé d'un remix par Toy Selectah.

Puis déboule une version très moderne de la cultissime habanera du Carmen de Bizet sur des tonalités dub et trap avec "Mi Alma Te Ama". Lazy Flow offre ensuite un remix techno du morceau. 

philippe cohen solal, la dame blanche, ep

close

Ne perdez pas un instant

Soyez le premier à être au courant des actus de La Grosse Radio

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements