KunFu remixe le 2001 de Dr Dre

Intitulé 2001 mais bel et bien sorti en 1999, ledit album de Dr Dre demeure l'un des plus gros classiques de l'histoire du hip-hop. Porté par des sons mythiques tels que "Still Dre" ou "The Next Episode", il réunissait quelques-uns des artistes emblématiques découverts et/ou soutenus par le producteur californien comme Snoop Dogg, Eminem, Mary J Blige, etc...

Quelque vingt ans plus tard, KunFu s'est attaqué à un projet d'envergure, à savoir remixer entièrement l'album en se focalisant sur la technique du mash-up. En effet, le selecta est devenu un habitué de ce procédé et l'on en veut pour preuve son précédent remix de l'EP Rapture de Koffee (voir ici). Sauf qu'ici la tâche est plus ambitieuse, puisqu'il s'agit d'un LP, mais cela n'a pas découragé le DJ.

kunfu, dr dre, remix

D'autant plus que KunFu aime à marier les genres musicaux et plus particulièrement le hip-hop avec le reggae/dancehall, même si on l'a également surpris récemment à mélanger raggamuffin et rock (voir ici). Il s'agit donc en réalité d'un double hommage rendu ici : tout d'abord à Dr Dre, mais aussi "au phénomène des gros remix pirates Ragga/Hip-hop, qui sortaient au format « white label » et qui envahissaient les bac des disquaires hip-hop et reggae de Châtelet" pour reprendre ses propres termes. Hommage à une époque où hip-hop et reggae ne faisaient pratiquement qu'un et où les collaborations entre les deux parties étaient légion.

Par conséquent, si vous voulez entendre des Jamaïcains se poser sur les prods de Dr Dre, c'est vers les remixes de KunFu qu'il faut tendre l'oreille. On kiffe forcément la réadapatation de l'énoooorme "The Next Episode" avec la voix de Shenseea et son tout aussi génial "Stick & Bones". L'autre titre emblématique de 2001, "Still Dre", est quant à lui réorchestré avec le plus récent "Pine & Ginger" d'Amindi, Tessalated & Valleyz

KunFu est également allé dénicher le fameux "Gimme The Weed" de Jigsy King pour le marier avec l'instru de "Xxplosive" ou le "Just Get Shot" de Bounty Killer qui vient se poser sur la prod de "The Watcher". L'association entre le "Di Baddest" de Mad Cobra et "What's The Difference" fonctionne avec brio quand on adore aussi le mix entre le "Untold Story" de Buju Banton et "Forgot About Dre" conférant presque un aspect dancehall au beat initial. 

Le remix de "Housewife" est l'un des plus réussis selon nous sur cet album : l'instru G-Funk originale entrant ainsi en symbiose parfaite avec la voix pitchée d'Aidonia sur son "Dat Di Ting" pour aboutir à un résultat chill et vaporwave. 

Pour finir, on insistera sur un track qui se démarque assez nettement ; l'album étant retravaillé essentiellement avec du dancehall, KunFu n'a cependant pas hésité à reprendre l'a capella du "Fisherman" des Congos pour le poser sur "Big Ego's". 



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements