Ruffian Rugged – Battle Royale Mixtape

Nous vous parlions il y a quelques mois de la sortie imminente de la mixtape du toaster autrichien Ruffian Rugged (voir ici). Intitulée Battle Royale, elle est sortie le 6 janvier dernier chez Brigante Records et elle fait état d'un pitch assez similaire à celui du fameux film : Ruffian Rugged doit réussir à surmonter plusieurs épreuves commanditées par Afu-Ra s'il veut survivre. 

Les épreuves en question consistent à mash up une large palette de genres musicaux, de la pop jusqu'au grime en passant par le classique. En effet, au-delà de l'aspect cinématographique qui entoure la mixtape afin d'en présenter le concept, il s'agit surtout pour Ruffian Rugged de démontrer qu'il est capable de poser son flow sur n'importe quel beat ou instru. Et il s'en sort plutôt pas mal sur chacun des styles recensés ici.

On en avait eu un aperçu très prometteur via le teaser dans lequel le toaster se réappropriait le thème synthwave de Stranger Things, la célèbre série se déroulant dans les années 80. Ce sont ainsi des prods plus ou moins fameuses, plus ou moins underground, que Ruffian Rugged va revisiter tout au long de cette mixtape. Celle-ci est divisée en différents niveaux qui représentent chacun un genre musical bien précis, voire une époque. 

ruffian rugged, mixtape, battle royale

Aucun parti pris, aucune barrière de la part de l'Autrichien. Il montre ainsi son goût autant pour le boom-bap old school que pour le trap contemporain, de la même manière qu'on peut l'entendre sur des riddims dancehall (le "Punanny" ou le "Wipe Out") que sur le reggae chill de son ex-compère de Mus Bus, j'ai nommé Biga*Ranx, aka Telly* pour l'occasion.

Sa manière bien à lui de revisiter Marilyn Manson nous rappelle les grandes heures des 90's où les métalleux n'hésitaient pas à collaborer avec des rappeurs quand on apprécie également l'entendre sur le grime de Wiley par exemple. 

Les voisins de palier tourangeaux de Brigante Records, les ODG, ne sont pas en reste non plus dans la partie dub dans laquelle Ruffian Rugged reprend même Jah Shaka

Quant au dernier track, sur un beat drum n'bass, le toaster nous fait montre de sa parfaite maîtrise du fast style pour ne pas dire du rocket style.

Alors ? Survivra ? Survivra pas ? A vous de juger !



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements