Bost & Bim – Dreamcatcher Riddim

Le label français The Bombist tenu par les producteurs Bost et le regretté Bim, nous offre un nouveau one-riddim : Dreamcatcher. Ce dernier rend hommage à Lee “Scratch” Perry. C’est donc en toute logique que l’on y retrouve Omar Perry, son fils, accompagné d’autres artistes de générations et d’horizons différents ; parmi lesquels Fyakin, The Nazarenes d’Ethiopie, Rekall d’Autriche, Koxx bassiste d’Alpha Blondy, Wonda Wendy du groupe Azwè (groupe formé à partir de quelques musiciens et choristes du Family Band qui accompagne Taïro sur nombre de ses shows, ( ils ont d’ailleurs un album en préparation)...) mais aussi The Congos et Winston Mcanuff

L’album commence tout naturellement “In Prayer” que Fyakin adresse au King of King Haïlé Sélassié I aussi appelé Jah dans la foi rasta. S’ensuit comme une évidence le titre “Protect Me” de Nazarenes. Le thème de la foi, que l’on retrouve tout au long du one-riddim, est contrebalancé par “Lonely”, un titre émouvant, avec Rekall qui a une voix plutôt calibrée pour le dancehall mais respecte le riddim roots. L’artiste Koxx réclame un “Better World” pour tous en changeant la mentalité des gens afin d'enrayer le réchauffement climatique.

Parmi les artistes participant au one-riddim ont retrouve des noms connus de tous comme Omar Perry, le légendaire groupe The Congos et le fameux Winston McAnuff. “Bring It Back” interprété par Omar Perry est plus énergique que les deux précédents titres qui ouvrent l’album offrant ainsi une très bonne continuité de flow.

Quel plaisir d’entendre la voix de falsetto de Cedric Myton ! De bons effets dub sur “Jah Is The Light” qui accompagnent les voix du groupe The Congos. Ce morceau est une petite merveille qui saura vous transporter. La voix suave de Winston McAnuff sur “Rabbi Son” confirme l'intergénérationnalité  du projet. Avant que l’album se finisse sur le “Dreamcatcher Riddim”, on peut apprécier la magnifique  voix féminine (la seule, mais quelle voix !) de Wonda Wendy sur “Blackout”. On est sous le charme !


Dreamcatcher est un album très bien produit, qui en doutait au vu du producteur. Les 9 titres qui le composent s’enchaînent bien. Les gourmands ne seront certainement pas rassasiés par ces 9 titres mais cela permet de revenir écouter Dreamcatcher à nouveau pour l’apprécier encore et encore et ainsi faire vivre le projet un peu plus longtemps. Beaucoup de titres sur ce one-riddim vont dans le sens de la foi en un monde possiblement meilleur. Est-ce un thème imposé par le compositeur Bost ? Je n’ai pas la réponse à cette question mais peut être est-ce, consciemment ou non, le résultat d’une vibe dû à la mort prématuré de son collègue Bim.

Bost&Bim - Dreamcatcher
Label : The Bombist
Sorti le 24/01/20

Tracklist :
01- In Prayer ft. Fyakin
02- Protect Me ft. Nazarenes
03- Bring It Back ft. Omar Perry
04- Lonely ft. Rekall
05- Jah Is The Light ft. The Congos
06- Better World ft. Koxx
07- Rabbi Son ft. Winston McAnuff
08- Blackout ft. Wonda Wendy
09- Dreamcatcher Riddim

Tous les instruments par Bost & Bim excepté la basse par Veron "Koxx" Dinnal et la trompette par Manuel Faivre
Mixage  Laurent "Masta" Dupuy
Mastered par Simon Capony

NOTE DE L'AUTEUR : 9 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements