Jah Wara feat. Big Famili – Vex

L’union fait la force comme on aime à le dire. Les combinaisons d’artistes sont souvent gagnantes et nous donnent de très bons morceaux chargés en intensité et émotions.

Jah Wara ne s’y est pas trompé et s’est alloué la Big Famili, à savoir  King Kalabash, et Baron Black pour le morceau « Vex » sorti en vidéo ce 14 mars 2020.

Ne faisant jamais les choses à moitié, le vétéran nous a concocté un super clip ou s’alternent des morceaux de vie et des scènes d’enregistrement en studio.

Et vu que la musique est aussi une histoire de famille, c’est Kemis, le fils de Jah Wara et de Priscilla, la femme de Kemis qui jouent dans les scènes de couples ‘sous tension’ du coté de Limeil Brevanne dans le Val de Marne. Les scènes des chanteurs elles, ont été tournées au Studio 26 Bis à Montreuil, un incontournable de l’est parisien où sont passés des dizaines, voir centaines d’artistes dont Jane Fostin, Mc Solaar, Passy, Kenza Farah ou encore Faf la Rage.

jah wara, big famili, King Kalabash, Baron Black, video 2020

« Ce que l’on voit peut être parfois trompeur. Et les non-dits peuvent parfois créer des discordes mais l’amour sortira vainqueur s’il est fort et sincère » résumerait assez bien les scènes du couples..

La production est signée Ras Tea et Jah Wara. la composition du « Jahwii riddim » a été confié à Ras Tea, grand musicien martinique. Le riddim sera d’ailleurs décliné en One Riddim pour plusieurs artistes, on aura l’occasion d’en reparler à La Grosse Radio.

il s’est occupé de la programmation batterie et a joué tous les autres instruments live hormis le saxophone par Rico Gautier. Les chœurs ont été confiés à l’incontournable Denn Saur que l’on retrouve derrière la plupart des récentes sorties de Jah Wara.

Les trois voix sont complémentaires et explosent mélodieusement dans nos têtes pour notre plus grand plaisir. 3 vétérans, 3 styles différents  et vocaux différents unis autour de l’amour de la musique.


Jah Wara, un des grands chanteurs du temps de Ragga Dub Force (souvenez vous de son « Trop de mensonge » ou « Il n’est jamais trop tard » sur la complilation mythique Ma$$ive et que l’on a vu revenir ces dernières années avec des productions de qualité. La Grosse Radio en parle très régulièrement, et la Big Famili, créée en 1990 par King Kalabash et Baron Black qui nous ont sorti en 2004 l’excellent album Ras’in, et deux one riddims. Baron Black nous a même ému en solo avec le très puissants « man mwe » (dédié à sa maman malade) et que l’on retrouvera sur l’album Tradisyon mwen et quand on l’entend jouer de la flute, on ne peut s’empecher de penser au regretté Eugène Mona, décédé en 1991.

jah wara, big famili, King Kalabash, Baron Black, video 2020

En ces jours incertains où l’individualisme prenait le pas sur le collectif  les paroles résonnent comme un chant d’espoir « Essaie de sourire à la vie,  Arrête un peu tout tes soucis
Comprends que l’amour n’est jamais fini »
. Nous en sommes certains !

 

Lyrics

Refrain
Ne reste pas dans ton vex
Car en amour personne n’avoue ces faiblesses
On se déchire on se blesse on se délaisse jusqu’à tomber dans l’ivresse
On ne tient plus ces promesses et c’est sans cesse
Qu’on se clashe et qu’on se teste
Ça devient d’une tristesse C’est trop complexe
Et je n’ai pas cette sagesse

Couplet :

Jah Wara
Essaie de sourire à la vie
Arrête un peu tout tes soucis
Comprends que l’amour n’est jamais fini

King Kalabash
Quand on écoute trop les avis on finit par se perdre
Aussi sache que l’amour fait partie de nos vies

Refrain
Ne reste pas dans ton vex
Car en amour personne n’avoue ces faiblesses
On se déchire on se blesse on se délaisse jusqu’à tomber dans l’ivresse
On ne tient plus ces promesses et c’est sans cesse
Qu’on se clashe et qu’on se teste
Ça devient d’une tristesse C’est trop complexe
Et je n’ai pas cette sagesse

Jah Wara
Bats-toi prends sur toi et ne les écoutes pas non
Crois-moi sans ça, tu n’en serais pas là

King Kalabash
Mais toi t’aime ça t’en rajoute à chaque fois yeee
Tu sais crois moi tout ça c’est du blah blah

Baron Black
Sans sombrer dans la détresse
mon esprit et en éveil chaque jour
Je m’accroche à la vie pour moi c’est essentiel
Quand je fais ma prière au nom de l’éternel
J’aimerai que tu entends le cri de mon appel
Plus d’une foisn t’as pleurer quand j’étais trop Rebel
Mon cœur bat pour toi sans cesse
Je ne veux pas te compter parmi mes amis
Je ferais tout pour te donner un kiss)

Refrain
Ne reste pas dans ton vex
Car en amour personne n’avoue ces faiblesses
On se déchire on se blesse on se délaisse jusqu’à tomber dans l’ivresse
On ne tient plus ces promesses et c’est sans cesse
Qu’on se clashe et qu’on se teste
Ça devient d’une tristesse C’est trop complexe
Et je n’ai pas cette sagesse

King Kalabash:
Je n’serai jamais ton ennemi arrête un peu tous ces conflits
Et si tu cherches un nouveau défi
Il faut que tu ouvres ton esprit

Jah Wara:
J’ai bien assez de mes ennuis
Pour ne pas prendre ceux des autres aussi
On avance pas dans la jalousie
Surtout quand on est indécis

Refrain
Ne reste pas dans ton vex
Car en amour personne n’avoue ces faiblesses
On se déchire on se blesse on se délaisse jusqu’à tomber dans l’ivresse
On ne tient plus ces promesses et c’est sans cesse
Qu’on se clashe et qu’on se teste
Ça devient d’une tristesse C’est trop complexe
Et je n’ai pas cette sagesse


Photos avec l’aimable autorisation de Jah Wara
Paroles avec l’aimable autorisation de jah Wara, King Kalabash, et Baron Black Plisskanmarad

 



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements