Toots & The Maytals – Got To Be Tough

Après 10 ans d’attente le légendaire artiste reggae roots Toots Hibbert et ses musiciens The Maytals nous reviennent avec un tout nouvel album studio intitulé Got to be Tough sorti le 28 août dernier sur le label Trojan Jamaica Records. Vous connaissez sans doute cet artiste jamaïcain de renom puisqu’il est souvent identifié comme celui ayant inventé le genre Reggae avec son single “Do the Reggae”. On le connaît aussi pour ses célèbres singles qui ont fait le tour du monde comme “Pressure Drop”, “Funky Kingston”, “54-46 Was my Number” ou encore la reprise de “Take me Home Country Road” originellement interprété par le chanteur de folk américain John Denver.

Le genre de Toots Hibbert à toujours été le roots, rock, reggae et ça ne changera pas après 60 ans de carrière. Le puissant “Drop Off Head” qui ouvre l’album en est un très bon exemple. En plus des arrangements très rock’n’roll on peut aussi y déceler quelques notes de blues. Ce titre nous fait aisément repenser à l’album de reprises blues Blue & Lonesome (2016) des Rolling Stone. Juste après nous avons le droit à du Toots très groovy et dansant avec “Just Brutal” qui porte bien son nom. On se voit déjà se déchaîner sur la piste de danse. Il y a quelque chose des années 80 dans ce titre. Le titre éponyme “Got to be Tough” est clairement là pour reprendre son souffle et se détendre. Ce morceau nous parle des droits civiques et des mouvements sociaux qu’ils ont apportés.

Et ça repart de plus belle avec “Freedom Train”, un morceau dynamique qui saura vous mettre en transe en reprenant le refrain entraînant. En cela le refrain de “Freedom Train” nous rappelle l’univers du gospel. Alors qu’attendons-nous pour monter dans le train de la liberté ? Avec celui là on est sûr de ne pas attendre 21h entre Hendaye et Bordeaux. “Warning Warning” nous avertit sur l’état de la planète mais aussi sur l’importance de la solidarité. Ce titre paraît assez classique dans la discographie du chanteur.

Les cuivres sont à l’honneur sur cet album, on le constate sur les titres “Good Thing That You Call” et “Stand Accused”. S’ensuit une reprise ska du célèbre titre “Three Little Birds” avec le seul invité Ziggy Marley, fils aîné de Bob. On poursuit dans la fibre ska avec l’énergique “Having a Party” qui vous mettra en sueur rien que de l’écouter. L’album se clôt sur “Struggle”, “Lutte” en français. Terminer son album sur ce titre n’est pas anodin au vu de tout ce qui se passe aux Etats-Unis concernant les manifestations tels que Black Live Matter. Toots nous dit de manière général de continuer à nous battre pour pouvoir vivre dans ce monde.

Toots & The Maytals nous livre un album groovy et éclectique entre reggae, jazz en passant par le blues, la soul et le funk. Ce qui unit ces différents genres musicaux dans cet opus, ce sont bien les paroles de Toots Hibbert dénonçant un système corrompu rempli d’injustice dans lequel il faut rester fort, le tout enrobé dans des messages d’espoirs.
De l’espoir on en a pour le chanteur qui est actuellement plongé dans un coma artificiel suite à des problèmes respiratoires. Des tests pour déceler une éventuelle contamination du Covid-19 ont été effectués mais aucun résultat n’a encore été publié.
Un album puissant digne du grand homme !

Toots & The Maytals - Got to be Tough
Sorti le : 28/08/20
Label : Trojan Jamaica Records

Tracklist :
01- Drop off Head
02- Just Brutal
03- Got to be Tough
04- Freedom Train
05- Warning Warning
06- Good Thing that you Call
07- Stand Accused
08- Three Little Birds ft. Ziggy Marley
09- Having a Party
10- Struggle

NOTE DE L'AUTEUR : 8 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements