Protoje – In Search of Lost Time


Toujours à l’épreuve du temps, la musique de Protoje a séduit très rapidement en trouvant son public. Cela s’explique par sa recherche de nouveaux styles et son expérimentation musicale qui assure à ses fans de nouvelles expériences au fur et à mesure de ses albums. L’artiste est obnubilé par le temps, puisqu’après ses quatres précédents, 7 Year Itch (2011), 8 Year Affair (2013), Ancient Future (2015) et A Matter of Time (2018) le nom de son cinquième album studio est In Search of Lost Time. Ce rapport au temps Protoje ne le cache pas et en joue, il l’explore même dans ses morceaux.

Protoje sait très bien s’entourer car les artistes qu’il invite font toujours mouche. Ici on peut citer Koffee, qui commence d’ailleurs très bien l’album avec le dynamique “Switch It Up”, la jeune et talentueuse artiste reggae-dancehall que tout le monde s’arrache, est la première femme à avoir remporté un Grammy Award dans la catégorie Reggae. On s’attend à l’entendre scander le refrain dans sa future tournée. L’artiste de dancehall jamaïcain Popcaan est aussi de la partie avec le puissant “Like Royalty” un très bon titre reggae-dancehall qui plaira à beaucoup de monde. Protoje nous offre deux ganja-tunes à la suite avec l’envoutant “Weed & Ting” dans lequel il chante en solo et “A Vibe” en feat avec le rappeur américain Wiz Khalifa. Protoje en profite aussi pour inviter l’une de ses protégées et artiste montante à savoir Lila Iké dans le posé “In Bloom”. 

“Deliverance” est un titre au ton léger avec quelques éléments de vapor comme seul sait les faire l’artiste. Pourtant il parle de sacrifice et des efforts que personne ne remarque. “Still I Wonder” quant à lui est plus dans l’air du temps sans vouloir faire de mauvais jeux de mots. Une ode aux femmes qui font tout au sein de leur famille sans reconnaissance. “Same So” est un doux titre sur les difficultés de l’amour et sa réciprocité comme Protoje aime à les chanter. On y retrouve Sevana et Lila Iké, ses deux protégées, au choeurs tout comme dans le clip. Ce morceau peut rappeler le titre “Like This” présent sur son précédent album. Il y joue en tout cas le même rôle.

Quant à “Self Defense” on aurait pu l’entendre dans les précédents albums du chanteur tant sa signature y est présente. Bien sûr, il en profite pour lâcher un mot sur les violences policières ayant lieu aux Etats-Unis envers la communauté noire. L’album se termine avec le doux morceau pop “Strange Happenings”, un titre plus personnel sur toutes les choses étranges que nous ne pouvons pas contrôler et qui arrivent dans la vie. Protoje nous conseille de laisser couler. “A lot of Strange Things happening for sure”.

Inspiré par les écrits de Marcel Proust l’artiste continue son voyage au cours du temps. Le temps, voilà ce que Protoje recherche, une vie plus équilibrée en profitant des jours perdus que la vie ne rattrape jamais. L’artiste parle dans cet opus du temps qui passe et de la fragilité de la vie, il faut donc la considérer comme un cadeau. In Search of Lost Time est un album subtil, personnel et fragile à l’instar de cette dernière.   

ProtojeIn Search of Lost Time
Sorti le : 28/08/20
Label : RCA Records

Tracklist :
01- Switch It Up ft. Koffee
02- Deliverance
03- Still I Wonder
04- Weed & Ting
05- A Vibe ft. Wiz Khalifa
06- Same So
07- In Bloom ft. Lila Iké
08- Self Defense
09- Like Royalty ft. Popcaan
10- Strange Happenings

NOTE DE L'AUTEUR : 7 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements