Jah Light – Almighty Zion Keepers


Jah Light
est il le plus jamaïcain de la nouvelle génération reggae africaine? ..Il semblerait bien qu’à la suite de la sortie de son opus Almighty Zion Keepers  nous en seront tous convaincus.

Jah Light …nouveau venu sur la scène Reggae : pas vraiment, car Basile Valentin Okon à l’état civil, est né le 2 septembre 1981 à Cocody, Abidjan, Côte d’Ivoire, pris par le virus de la musique il abandonne rapidement ses études au grand dam de ses parents pour fréquenter les places d ‘Abidjan ou la musique est reine notamment le Reggae.

Il commence à chanter avec le groupe reggae Jam en 2001 et participe en 2011 sur un titre d’Alpha Blondy « International Herb » et sur l’un des Vieux Mongos « I’m Dread ».

Jah Light

Mais ce multi instrumentiste fou de reggae, n’a pas voulu en rester là. La sortie de son premier opus  Almighty Zion Keepers vient finaliser sa quête du meilleur reggae possible made in Cote d ‘Ivoire.
C’est aux sudios de son label AZK Productions qu’il l’a enregistrè entre Mars et Juin 2020 (9 premiers titres) et finalisé en Décembre 2020. La distribution sera assurée par Baco Distrib et la promotion par IWelcom .

Jah Light  - Almighty Zion Keepers visuel

Mais parlons de Amighty Zion Keepers qui signifie littéralement « les gardiens célestes de Sion ». Cet album est composé de 13 titres dont 3 Dubs. Comme lui même le dit «  C’est Jah qui inspire, c’est Jah qui donne. Il a plu à Jah de faire de cette période de confinement mondial un temps propice à mon émancipation personnelle « .

01 – Corona Can’t Stop Reggae (Feat. General Dimitri & Ras Kalif)
02 – Cette Chanson
03 – Knockin’ On Heaven’s Door
04 – Politique Vampire
05 – Ni Dji Bôna
06 – Touche Pas Mes Dreadlocks
07 – Who Can Save (Feat. Don Carlos)
08 – Babylon Burn
09 – Jah Voit
10 – Let Jah Be Praised
11 – Politique Vampire Dub
12 – Touche Pas Mes Dreadlocks Dub
13 – Babylon Burn Dub

 » Corona Can’t Stop Reggae (Feat. General Dimitri & Ras Kalif) est un véritable cri d’espoir auquel participe ses deux compères Ras Kalif et Général Dimitri:

« Cette Chanson » : ce titre est très rocksteady. Ici il nous affirme que seule la musique reggae pourra changer le devenir de l’humanité.

« Knockin’ On Heaven’s Door » est une magnifique cover de la chanson de Bob Dylan à la sauce roots reggae.

« Politique Vampire » : Jah Light y dénonce les dérives de la politique et les magouilles diverses de Babylone:

« Ni Dji Bôna ». Lui qui est est originaire d’une minorité éthnique du Sud Est du pays (M’Batto aussi appelé Gwa) issue du groupe Akan, chante ici en langue locale  le Dioula langue qui n’est pas la sienne mais qu’il a souhaité emprunter pour appeler à la paix et à la réconciliation.

« Touche Pas Mes Dreadlocks » : Il nous rappelle qu’il est un fervent pratiquant du rastafarisme et qu’il  n’a pas touché sa chevelure depuis  20 ans.

« Who Can Save (Feat. Don Carlos) » : c’est le nouveau single dont la vidéo sort ce jour et qu’il a enregistré en dernier en décembre lors du passage de Don Carlos à Nöel à Abidjan. Ce morceau très roots est un appel à la réunification, la tolérance et la spiritualité qui sont l’essence même de la philosophie Rasta dont Don Carlos est un des grands derniers représentant jamaïcains.

« Babylon Burn » : Comme la prophétie l’indique,  la chute de Babylone doit arriver pour que renaisse une humanitè plus juste et plus respectueuse de la vie et de Jah.

« Jah Voit » et « Let Jah Be Praised »,  Jah Light comme tout bon pratiquant Rasta nous parle de Jah omniprésent  à qui il faut rendre hommage et qu’il faut prier pour le glorifier.

Jah Light

Les 3 derniers titres « Politique Vampire Dub », « Touche Pas Mes Dreadlocks Dub » et « Babylon Burn Dub » qui terminent ce magnifique opus sont trois excellents dubs  qui comme pour les productions des artistes jamaïcains viennent sublimer les albums.

Dépéchez vous de vous procurrer cet album. Il sera une référence pour le Reggae africain mais pas seulement ..La Jamaïque peut être fière d’avoir inspiré un tel émule.

Jah Light dos

©Photos de presse aimablement fournies par IWelcom Promo

NOTE DE L'AUTEUR : 10 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements