Projet Riddim LGR / Official Staff

Projet Riddim LGR – 2 nouveaux singles

On continue de vous dévoiler les singles initiés par le projet riddim LGR / Official Staff. Aujourd’hui, on vous dévoile deux nouveaux singles dans cet article. Pour le premier direction l’Afrique avec Jah Light et le titre  » My Life « . L’artiste ayant posé sur les deux compositions, on profitera prochainement d’un échange avec lui au sujet de ces singles ainsi que de son album Almighty Zion Keepers.
Pour le second single, c’est Kerice Ranks, une artiste Jamaïcaine qui habite aujourd’hui en France. Elle a posé sa vibe dancehall avec le titre  » Rudebwoy « . On en a profité pour lui soumettre quelques questions, histoire d’en apprendre un peu plus sur elle et sur son dernier projet en date.

 

Merci à Kerice, Jah Light, Matt et un spécial big up à Max d’iWelcom Promo

 

Premier Single : Jah Light

Jah Light
 » My life « 

Artwork Jah Light - My Life

Pour suivre Jah Light

Facebook
You Tube
Instagram

Son album Almighty Zion Keepers disponible ici
 

 

Le second single : Kerice Ranks
 

LGR : Bonjour Kerice. J’espère que tu vas bien ? Enchanté de pouvoir échanger avec toi. Pour la petite histoire, tu as été la toute première personne à poser tes voix et rejoindre le projet. Merci beaucoup pour cela.

Kerice : Merci et je suis aussi très heureuse de participer à ce projet en collaboration avec La Grosse Radio. Je voulais remercier tout particulièrement Official Staff de m’avoir permise de poser ma voix sur leur riddim « I don’t wanna be » qui tue et merci à Mamats pour sa disponibilité malgré, j’imagine, un emploi du temps très chargé.

LGR : Peux-tu te présenter en quelques mots s’il te plait ?

Kerice : Mon nom est Kerice aka Little Ranks et je suis jamaïcaine, auteur interprète, maman, fille aimante et attentionnée, et une animatrice déchainée, Lol ! Finalement, ma musique est un miroir de toutes ces casquettes. J’ai grandi sur une île où la musique est culturelle et ma famille ne faisait pas exception à la règle. Reggae et dancehall ont baigné mon enfance et mon goût pour l’écriture est apparu très jeune puisqu’à 10 ans, j’écrivais mes premières chansons. J’ai eu la chance de pouvoir me produire dans des salles en Jamaïque puis sur l’île de Sainte Martin et enfin en France où je vis actuellement. Grace à ce parcours, j’ai découvert une autre passion : la scène. C’est durant ce moment de partage et d’échange que ma musique prend tout son sens. J’ai eu la chance de faire les premières parties de quelques artistes reggae comme Princesse Erika, Bob Wasa, Rod Taylor, Lee Scratch Perry et Mad Professor, Tonton David et ces moments restent magiques pour moi. La scène est incontournable, j’ai besoin de cette alchimie avec le public pour me transcender et sortir tout ce qu’il y a de meilleur en moi, et ma facilité à communiquer et animer est mise en avant et, j’ai toujours rencontré un grand succès lors de mes shows.

LGR : Tu as posé ta vibe avec le titre  » Rudebwoy « . Peux-tu nous parler du message contenu dans ce titre s’il te plaît ?

Kerice : Les rudeboys représentent une partie de la jeunesse révoltée contre les institutions, le chômage, les injustices, le capitalisme …mais ce sont aussi des garçons sexy, généreux, attentionnés, protecteurs, compréhensifs … bref de grandes qualités que j’ai voulu mettre en avant dans ce titre. J’ai été très inspirée car j’ai toujours eu de l’admiration pour les rudeboys, Lol !

 

Kerice Ranks
 » Rudebwoy « 

LGR : Ton univers est très connoté dancehall et tu viens de sortir ton album intitulé Positive. Que peux-tu nous en dire?

Kerice : Comme vous le savez, j’ai grandi une partie de ma jeunesse sur mon île natale, la Jamaïque, autour du reggae et du dancehall. J’ai donc une facilité à chanter le dancehall mais mon influence musicale a toujours été le reggae. J’ai grandi avec Bob Marley et Garnet Silk mais aussi avec des grands frères ayant fait carrière dans le dancehall. Vous aurez donc compris que reggae et dancehall font partie de mon ADN et sont ancrés en moi. Positive est fidèle à mes racines car chaque morceau est reggae avec une connotation dancehall. J’ai fini de réaliser cet EP en 2020 avec trois nouveaux morceaux,  » Zion « ,  » Happy Jamaïca  » et  » Learn  » puisque  » Keep On Smiling  » et  » Rasta  » étaient déjà dans les bacs depuis 2017. A travers cet EP, je voulais partager des messages de joie, de paix, de générosité, de conseils … bref un message de positivité adressé à mes auditeurs et mes fans et chaque chanson est un morceau de ma vie au quotidien.

LGR : Merci beaucoup Kerice. C’est un grand plaisir pour nous de te compter parmi nous sur ce projet.

Kerice : Merci à vous, le plaisir est partagé.
 

Artwork RudeBwoy - Kerice Ranks

Pour suivre Kerice Ranks

Facebook
You Tube
Instagram

Son EP Positive juste ici

 



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements