Danakil – Monde de Fous

Danakil, nouveau single

Individualisme, intêret, pollution, réchauffement climatique, discours non fondés, promesses pas tenues, soif du contrôle, recherche d’enrichissement… Aujourd’hui, tout est flou et on a vraiment l’impression que ce monde part en sucette. Pourtant, on continue à détruire et grignoter un peu plus chaque jour notre espace de vie, la terre et nos valeurs humaines. 
C’est le message de  » Monde de Fous « , nouvel extrait dévoilé par Danakil. Dans ce titre, le groupe fait le constat de ce monde et se questionne sur l’emprise et l’empreinte de nos actes sur l’avenir. Le clip est de Couac Productions, il a été tourné à Bordeaux dans les locaux associatifs du Garage Moderne.

Un futur album

Et le groupe ne s’est pas arrêté là :
– L’artwork de ce futur album a été dévoilé, une très belle réalisation signée Mika Husser – Graphic Designer de Bordeaux.
– Le 3 septembre, c’est la date de sortie de ce nouveau projet.
– Le nom de ce futur album à été dévoilé, il s’intitule : Rien Ne Se Tait
– Les précommandes sont déjà ouvertes sur le BacoShop et en cliquant ici
Un concours a été lancé sur les réseaux sociaux pour tenter de gagner un exemplaire Test Press
 

Danakil
 » Monde de Fous « 

Artwork Monde de Fous - Danakil

 » Monde de Fous « 
Lyrics : 

Où est donc ma place dans ce monde de fou
Sait-on comment faire pour qu’il reste debout
Suis-je à la ramasse ou suis-je au rendez vous
Est-ce le même écho qui tourne autour de nous
BIS
J’ai l’impression que ça va trop vite, intérêts économiques
Désastre écologique, contrôle psychologique
Exploitation sans limite, réchauffement climatique
Contre progrès technologique, les guerres sont biologiques
Qui détient la solution
Qui va payer l’addition
Tous montés dans le même bateau
Les coupables et les innocents
On est fort pour faire des promesses
Mais la réalité c’est que ça reste des promesses le crédit est épuisé
On vit dans une époque de dingue
Allons nous trouver des repères
Aurions nous fini par nous perdre
Dis-moi si ce confort est nécessaire
Et les gens savent bien que l’heure est grave
Mais le système est en place et les entrave
La liberté recule à chaque saison
Ils trouvent toutes les raisons le monde est barge

REFRAIN
Tu vas gagner de l’argent mais tu perdras du temps
Génération sacrifiée éteignez vos écrans
En quête de facilité on ne veut plus faire d’efforts
Toujours les mêmes lois qui viennent asseoir les plus forts
Qu’est-ce qu’on voulait construire
Quand tout a commencé
Qu’est ce qui reste à détruire
Où en est-on arrivé
Vous voulez mon avis
Voilà je vous le donne
Rien ne vaut la vie
Dangereux sont les hommes
Gardez votre or, vos égaux cela ne m’intéresse plus
On a eu tort d’ignorer les signaux de la nature
Est-il trop tard maintenant peut-on gommer les ratures
Y’a t’il un sort quelque part pour éviter le mur

Musicalement comme un médicament
Pour le peuple et un poison pour l’établissement
On dit les choses simplement
Comme on les ressent
Et la même question revient souvent
REFRAIN



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements