KSD – Night Shift

Voilà maintenant environ cinq ans que KSD a lancé son projet s’articulant autour du dub, du trip-hop, du hip-hop, du trap, de l’electro, et plus si affinités. Cinq ans que le producteur s’essaye à un son « spontané » (voir ici) en captant des sentiments et des impressions du moment, ce qui l’a conduit à enregistrer des voix sur son PC ou à composer dans des gares et des aéroports : une esthétique presque bohême mais plus electro/dub que baudelairienne, en tout cas très DIY.

Son premier EP, Behind The Road (la grosse chronique ici), paru en 2017 chez Brigante Records, traduisait bien, dans son intitulé même, cette volonté de saisir l’instant présent au gré de la route façon Jack Kerouac. Puis, les opus se succédant, on l’aura vu collaborer avec Marina P ou Daman qui, dans le clip de « Tired » (voir ici) et extrait de Breath Out (la grosse chronique ici), déambulait dans un Paris hivernal et glacial.

Dès lors, comme prenant la suite de cette vidéo, c’est une fois de plus le froid, et pas uniquement la nuit, qui aura inspiré KSD dans son nouvel EP, Night Shift, sorti le 28 mai, pour une ronde de nuit dans un décor perdu, solitaire et enneigé. Ainsi, bien qu’énormément inspiré par le dub, ce ne sont pas véritablement des atmosphères yardies et tropicales que nous propose KSD avec ce Night Shift.

ksd, night shift, nouvel ep

En effet, l’on connaissait déjà les accointances de l’intéressé avec le trip-hop, ce qui transparaît dans la plupart de ses productions, mais avec cet EP il a définitivement franchi un palier, tant en ce qui concerne les instrus que les chanteurs qui ont participé à l’expérience Night Shift. Celle-ci, d’une certaine manière, peut donc s’écouter comme un véritable hommage à la scène bristolienne des années 90.

Il suffit simplement, pour s’en rendre compte, de se laisser emporter par la voix de Mo, qu’on prendrait pour une réminiscence des interprètes de Portishead et de Massive Attack, et même d’une certaine Björk, avec ce ton si suave et soul sur « Strike ». Quant au beat, avec ce kick si appuyé renforcé par une ligne de basse ronde et épaisse et cette ambiance lourde et hypnotique, comme ralentie au maximum, il rappelle ce melting-pot teinté de hip-hop, voire de breakbeat, et de mélodies au synthé fortement utilisé par les activistes de Bristol.

On avait déjà établi ce même constat avec le premier single de ce Night Shift, « Hit & Run » (voir ici), en feat. avec le Sud-Africain Fortune Shumba, autre invité vocal sur cet EP. Là encore, l’atmosphère musicale, plus que pesante, est contrebalancée par le timbre apaisant de Fortune Shumba, situé quelque part entre le chant et le flow hip-hop ; et c’est sans compter sur la guitare aérienne, presque surf music, d’Antoine Lasne qui vient littéralement nous bercer.

Sur « Foolish Heart », le même Fortune Shumba monte encore d’un cran en déclamant de véritables incantations soul, alors que KSD opère une synthèse brillante entre le dub digital de Brigante Records (on croirait entendre les skanks d’Atili) et le son froid et épuré du dubstep première mouture de Burial et Skream.

L’EP se conclut par un « Ashamed » tout aussi chill et relaxant ; et puisqu’on avait évoqué Chopin dans notre article à propos de Breath Out, on refera le même parallèle avec le compositeur dans ce tune avec ces quelques notes de piano (on pourrait tout autant évoquer Moby pour des références plus contemporaines, dans le genre électro-acoustique) qui viennent se glisser tel un intermède dans une atmosphère marquée par le hip-hop, le trap et de nombreuses envolées dub. Fortune Shumba, encore lui, poursuit sur sa lancée en s’imprégnant de l’élégance de la soul. Décidément, il ne manque plus qu’Horace Andy ici. A suivre !

TRACKLIST

1. Hit & Run (Feat Fortune Shumba
2. Strike (Feat Mo
3. Foolish Heart (Feat Fortune Shumba
4. Ashamed (Feat Fortune Shumba)

Artiste : KSD
EP : Night Shift
Label : KSD Records
Date de sortie : 28/05/2021

NOTE DE L'AUTEUR : 7 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements