Taj Weekes – Pause

Taj Weekes – nouvel album

Violences policières/ mort de George Floyd/ mouvement Black Live Matter/ pandémie/ mesures de confinement/ covid-19 : De tragédies en crises, le monde a connu ces dernières années bon nombre de bouleversements. En effet ceux-ci poussant le peuple à s’unir et se rassembler dans les rues à cause de coups mortels, de l’interdirction de se grouper , ceci jusqu’à l’isoler chez lui à coup de mesures des différents gouvernements.Le monde entier s’est vu infliger une Pause obligatoire, laissant de nombreux univers professionnels sur le carreau comme l’industrie musicale avec un avenir encore très incertain.

 

On se doutait que cette période allait inspirer plusieurs de nos artistes reggae et on se réjouissait à l’idée que Taj Weekes arrive avec un nouveau projet intitulé justement Pause.

 

Sortie Officielle de Pause le 9 août
Disponible sur toutes les plateformes

Si l’on s’intéresse à ses textes, sa carrière, ses projets, son implication humaine et personnelle, on se rend vite compte que Taj Weekes est bien plus qu’un chanteur de reggae. Activiste social, poète, humaniste, ses chansons sont le reflet de cette identité forte, douce et consciente. Armé de sa plume, Taj Weekes nous offre dans ses œuvres et ses textes incisifs, la véracité aussi dure qu’elle soit, un regard juste sur le monde d’aujourd’hui.

Début 2020, le chanteur s’est vu comme tout le monde cloîtré chez lui et a vu comme ses confrères, ses concerts et tournées annulés laissant le monde de la musique à l’arrêt. Taj Weekes ne s’est pas laissé abattre et en a profité pour porter un regard sur ce nouveau monde en pleine évolution sociale, culturelle, économique, etc…

Son équipe pour composer ce Pause se nomme désormais Winston “Horseman” Williams, Kwame Heshimu Mark Dann, Victor “Ticklah” Axelrod, Rich Lamb, Jonathan Fritz et Dub Sonic Orchestra et apporte aux textes de Taj Weekes une dimension plus intense, plus riche avec un travail de mixage y est aussi pour beaucoup. Bravo !

De mouvement social, le chanteur sait de quoi il parle. Le chanteur arpentait les rues au sein du mouvement Black Live Matter à la suite du décès de George Floyd dans les conditions que nous connaissons désormais tous. On avait d’ailleurs relayé en juin dernier le titre  » Rebel  » de Taj Weekes que cet événement avait mobilisé et poussé à écrire.

Commencer cet article par le reflet de ces différentes crises que traversent le monde nous emmène à celle qui semble durer, reprendre, s’estomper, puis repartir et faire faire ou dire n’importe quoi à nos dirigeants surtout : Celle de la covid-19.
Pause se veut être le reflet de toute cette niaiserie politique à laquelle de nombreux peuples doivent faire face. Ce message se traduit très bien dans le premier extrait dévoilé en juillet et intitulé  » Crisis  » où Taj Weekes approche les manquements et différences sociales dus à cette crise pandémique aux côtés d’Angela, sa femme. Titre que l’on retrouve en fin de projet dans une version Fine Young Mix qui donne un aspect plus impactant à ce morceau fort. Et de message fort, il en est question dès le début avec  » Bang Bang « . Pour ce titre Taj Weekes s’est entouré de Quino (Big Mountain) et de sa voix douce pour traiter de l’agitation sociale et de l’incohérence dont a fait preuve Trump durant cette crise et son mandat.
 

Taj Weekes
 » Crisis « 


Côté partage de titre, on retrouve aussi Duke D2 aux côtés de Taj Weekes sur  » Shelter In Place « , une version soft de  » Rainstorm « , le second morceau de Pause dans lequel on l’entend dire :
 

« ain’t it funny how the rain comes
to take and wash away
all that you’ve set aside
for a rainy day »

 

On avait pu entendre et voir Taj et quelques grands (ses nouveaux musiciens) comme il les a appelés jouant cette partie de  » Rainstorm  » sur une publication récente du chanteur. Dans ce  » Rainstorm « , on peut entendre quelques accompagnements de cuivres signés par le Dub Sonic Orchestra.
 

Taj Weekes
 » Rainstorm « 

 


« Je veux arrêter la propagation
Mon sort est effrayant
Si je reste, nous mourrons de faim
Si je sors, nous serons morts…
Certains disent de s’abriter sur place
Dans un petit espace exigu
Une distance sûre que nous ne pouvons pas tenir
Quand il n’y a qu’une pièce pour dormir. »

 

Tout au long de ce Pause, on a le droit à cette qualité, ce génie de composition, d’écriture et d’instrumentisation qui font que ce projet est un des plus aboutis de Taj Weekes à ce jour.(selon nous et pas que)

On terminera cette chronique par  » March Of The Silent  » qui clôture ce projet. Un titre exceptionnel ou l’on retrouve chants de protestations, retentissements de sirènes et pour lequel plusieurs fins nous font rebondir de plus belle.

Bref, vous l’aurez compris, ce projet est très certainement l’une des merveilles de cette année. Autant pour sa qualité d’écriture que musicale ou encore les thèmes abordés. Taj Weekes et sa plume de maître poétique nous signe ici un projet de sa devise : « Let Your Vibes Behigh and Your Message Mighty »
 

Taj Weekes
Pause
Sortie le : 9 août

Jatta Records
iWelcom Promo

Artwork Pause by Taj Weekes


Tracklist :

01 Bang Bang (Feat Blue Mountain)

02 Rainstorm

03 Crisis

04 Sister Mary

05 Easter Sunday

06 Memoir

07 Shelter in Place (Feat Duke D2)

08 Crisis (FINE YOUNG MIX)

09 False Choice
10 March of the Silent
 

Let Your Vibes Behigh and Your Message Mighty

NOTE DE L'AUTEUR : 9 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements