Speel – Sale état

Speel nous fait un très beau cadeau puisqu'il nous sort le titre "Sale État" à l'occasion de son anniversaire pour ses 42 ans.

Autant le dire tout de suite, on tient là une superbe vidéo pour une voix posée sur un riddim de qualité.

Speel

Le destin

Pris en charge par Jah Wara en qualité de directeur artistique, Speel ne peut donner que le meilleur de lui-même. Cet artiste aux origines martiniquaises, guyanaises et nord américaines est issue d'une famille sportive et musicale.

Après un grave accident de la route en moto qui a failli lui coûter la vie et où il garde des séquesse, il se remet totalement en question (Pour les amateurs de roots, je ne peux que conseiller le "reason for living" de Dr Alimantado sur un sujet similaire NDLR). Il se tourne alors avec vers la musique, d'abord en qualité de batteur, avant d'entendre les choristes chanter. Ce qui lui donne aussi envie de pousser la voix.

Ses influences se font ressentir dans le chant : zouk, soul, Mickael Jackson et forcément dancehall et reggae. D'ailleurs s'il chante aussi bien du rap que du trap, le reggae est pour lui une échappatoire, sorte de musicothérapie. Il le dit  d'ailleurs lui même .

"c'est comme une prière une forme de guérison".

Il est aussi de la famille de Ras Daniel, l'un des vétérans précurseurs du mouvement ragga en France. On se dit que que 'bon sang ne saurait mentir'. Pour se faire une idée, on ne peut que conseiller la compilation d'une belle époque où Ras Daniel chante "Education".  Jah Wara pose sur 2 titres "trop de mensonge" et "il n'est jamais trop tard". sur cette compilation.

Destin et chemin se croisent pour une belle aventure musicale.

La fine équipe

Speel a écrit les paroles de ce superbe "Sale état" et Sinky Beatz, breakmaker sénégalais installé en Espagne, l'a fait poser sur le "Tropical Breeze" Riddim. Il est d'ailleurs aussi le producteur du morceau.

Le mixage et mastering sont confiés à Joël Louis qui travaille très souvent avec Jah Wara. La délicieuse Denise Sauron assurent les choeurs pour sublimer le morceau, tandis que le chanteur se permet des envolées vocales. Autrement dit sa voix un peu éraillée (tel un Reggie Stepper) sait monter en soprano.

le clip quant à lui est une pure merveille, un travail d'orfèvre orchestré par Jonathan Samson. il est le réalisateur et producteur de cette vidéo via Jyms Réalisation.
Il est aussi à la photographie et au design pour cette production (J.S Photography). Fils d'un photographe, il a baigné très tôt dans le monde de l'image. Lui aussi photographe, puis vidéaste, un homme au cœur généreux qui sait retranscrire les émotions à travers ses créations.

Pour cette vidéo, il s'est alloué les talents de droniste de Kal'1_fpv qui a filmé avec une GoPro 9. C'est sa première prestation sur un clip et il monte lui même ses drones. Autant dire qu'il a un bel avenir devant lui.

Les décors sont de Ziwood et le tournage a eu lieu sur la commune de Villiers-Saint-Benoît, dans l'Yonne, petit village où vit Jonathan Samson.

Tout ce beau monde a contribué à passer de 'Sale état' à un superbe moment. Une vidéo fraiche, fortement recommandée en cette fin d'été.

Speel

Les grosses paroles

"A ce qu'il paraît un sentiment d'amour nous complète
Des sensations qui se révèlent les plus complexes
Un frisson d'un moment dans l instant présent,
entouré de jalousies les plus perplexe.

REFRAIN ×2
Je n entends pas ton cœur qui bat
Quand je te prends dans mes bras
Je ne ressens pas ton cœur qui bat
Ca me met dans un sale état

Car dans tes yeux je l'ai vu
je l'ai su, je l'ai lu
Mais jamais vaincu
Avant que mon état succombe
Que Tu me mette dans ,de mauvaise ondes
Avec des 'Si' on ne refait pas le monde
Avant que notre Univers ne s'effondre
Tu dois choisir en quelques secondes
Tu dois choisir.

Ça me met hors de moi
Je le pressentais Lady
Cette légèreté d énergie, et sans joie
Cela me met hors de moi ,mais je ne comprend pas
A chercher une passion qui nous resignent
J aimerais sentir ton soupir
oui ma belle mais souffrir

REFRAIN ×2

Accueillir toute émotion,Girl, pour ne pas sombrer
Des idées qui fusent dans le temps que
Je ne veux pas changer
Pouvoir vivre ensemble,
Souffrir l instant présent
Et toi la cerise que j'attends

REFRAINx2"

Photos avec l'aimable autorisation de Jonathan Samson - J.S Photography
Paroles avec l'aimable l'autorisation de Speel.



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements