Les Gros clips 2021 #36

Les Gros Clips de la semaine, ce sont des images, des mélodies, des avis percutants et toujours une sélection exigeante des œuvres les plus pointues. Turlututu.

Pour cette édition, nous avons choisi : Nandi Bushell & Roman Morello, EELS, Anna, 123Go Ninja!, Ghost Woman, Pierre Pierre, Tagada Jones, Djiin, Lola Blanc, The Delines, Reboot.

Une sélection totalement partiale par Yann Landry, Félix Darricau et Gregor Samsa

Nandi Bushell & Roman Morello – « The Children Will Rise Up! »

Nandi Bushell, la jeune amie et rivale de Dave Grohl, s’est alliée avec Roman, le fils de Tom Morello pour écrire une chanson engagée pour le climat, « The Children Will Rise Up ». On trouve dans ce clip le sacré prof de la Rock Academy, Jack Black en maître de cérémonie et Tom Morello aux encouragements, et même Greta Thunberg tout droit venue du ciel. Nandi, Roman, on est derrière vous, ne laissons plus les politiciens permettre le saccage de la planète !

EELS – « Steam Engine »

Eels étant ma dose d’antidépresseurs depuis « Beautiful Freak » en 1996, j’attends impatiemment les nouveaux albums. Et pas avare, le E qui va sortir son Extreme Witchcraft le 28 janvier 2022, soit le 14ème album studio du groupe en 25 ans. Alors voici « Steam Engine » à savourer frappé, second single clipé en 15 jours après « Good Night On Earth ». Attendre janvier sera moins long si le groupe continue sur sa lancée.

Anna – « Loud Love »

Martin Vidy, alias Anna, a lui-même réalisé ce clip lo-fi psyché pour ce « Loud Love ». Ce single sera le dernier avant la sortie de l’album Guilt le 12 novembre, chez Howlin’ Banana et Another Record.

123 Go Ninja ! – « Dis-moi pourquoi tu passes ton temps à lancer du café »

Lancez-vous un café (mais non !) et installez-vous, gougounes aux pieds, pour visionner ce clip. Des effets incroyables d’aquarelle, des Ninjas toujours en tenue d’apparat, collier de fleurs ou de munitions… bref, une chanson toujours aussi loufoque qui fait du bien.

Ghost Woman – « Do You »

De Three Hills, Alberta, dans le grand Ouest du Canada, voici jusqu’en France Ghost Woman. « Do You » et l’album qui suivra sans doute en 2022 ont été enregistré par Evan Uschenko dans une ferme abandonnée transformée en studio (qui a brûlé depuis avec le matériel…), quasiment en écriture (et enregistrement) automatique. On vous laisse savourer l’étrangeté.

Pierre Pierre – « Une histoire sans lendemain »

Comment ne pas être obsédé par cette saison frénétique chantée par Pierre Pierre ? Une chanson disco-variétoche aux effets vidéo de buée, qui fait honteusement du bien à notre inavouable engouement pour les tubes ridiculement trop dansants.

Tagada Jones – « les 4 éléments »

Les punks s’énervent encore, méprisent tous les éléments, et offrent une vision du monde tel qu’il est désormais pour nos enfants, dans ce nouvel extrait de leur album À feu et à sang.

Djiin – « The Void »

Après « Black Circus » et son ambiance réunion chamanique en forêt, Djiin nous propose ce second extrait du nouvel album, servi par une magnifique guitare aérienne en intro. Attention, le morceau réserve des surprises ! Alors qu’on l’attendait pour la mi octobre, Meandering Soul aura finalement un peu de retard et ne sortira que mi novembre. On attend fébrilement.

Lola Blanc – « Here Come the Wolves »

L’actrice Lola Blanc se place ici derrière la caméra, mais tout en se mettant joliment devant, pour illustrer un morceau de sa composition. Tenues de vinyle, bondage, mais surtout maltraitance et vengeance sont les thèmes de cette vidéo pop et sombre.

The Delines – « Little Earl »

Originaire de Portland, la formation The Delines propose de la soul teintée de country du meilleur effet. On peut aisément se laisser envouter par la voix de Amy Boone pendant les 4 minutes de ce « Little Earl ». Si les cordes se font discrètes ici, les cuivres prennent délicatement le relais. The Sea Drift sortira le 11 février prochain chez Decor Records.

Reboot – « Levons nos verres »

Entre prog et pop, avec des textes en français, Reboot annonce son premier EP pour janvier 2022.  Un extrait avec ce « levons nos verres » désabusé mais furieusement entraînant.

On se retrouve la semaine prochaine pour la sélection habituelle. Et en attendant, si vous êtes musiciens, n’hésitez pas à nous envoyer vos clips en nous contactant ici !



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements