Le Pointu Festival vient du sud, et par tous les chemins, y revient

Après deux ans de pause forcée, le Pointu Festival revient investir la magnifique presqu’île du Gaou, les 1, 2 et 3 juillet. Et pour son come-back à Six Fours les Plages, l’affiche qu’il propose est tout à fait enthousiasmante.

La vie culturelle du département du Var ne se réduit pas à la discussion météo dans la file d’attente de la baraque à churros : depuis 2016 et le premier Pointu, le bon goût s’est enfin fait une place sur les plages. Après deux ans de sieste imposée suite à la non-tenue des éditions 2020 et 2021, le public risque d’être sacrément en forme pour le retour de ce pilier festif du sud-est de la France.

C’est tout en équilibre que se bâtit cette édition, puisant intelligemment dans l’indie pour ramener du gros nom institutionnel, avec The Hives, de la pleine-hype éclatante avec Shame, ou de la jeune garde pleine de promesses, avec Unschooling. La caution locale, obligatoire, est assurée non sans classe par The Spitters, qui sera de nouveau de la partie après son set de 2017. On aura même de quoi dire du mal, puisque les soporifiques Cigarettes After Sex sont conviés également, histoire de nous permettre d’entretenir notre réputation de sudiste râleur.

pointu festival

Si l’on déplore la fin de la gratuité de l’entrée qui finissait de donner à ce festival des airs d’Eden maritime, on a particulièrement hâte de retrouver le décor du Gaou et sa scène cernée par la mer, et de se remémorer la saveur si particulière de ce mélange raffiné d’iode, de bière tiède et de transpiration bouillie que seul un festival méditerranéen peut engendrer.



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :
Advertisements