Big Very Best Of Rock 2022 – Les 50 meilleurs albums de la rédaction

L'heure des tops annuels a sonné. Ca sort de partout sur internet et dans les magazines, et partout les mêmes têtes de gondoles, pour des tops nourris à la facilité, voire à la paresse auditive. Car à part MOWNO, New Noise et une poignée d'autres qui se baladent avec audace hors des sentiers battus, ça sent les Major companies de partout et trop souvent les talents français sont absents et alors francophones, n'en parlons même pas... Bref, vous trouverez ici un entre-deux, car nous œuvrons sans pédanterie ni œillères. C'est-à-dire que vous retrouverez ci-dessus les meilleurs albums des vedettes internationales car nous ne cachons jamais notre joie à l'annonce par exemple d'un nouvel Arctic Monkeys comme nous le fûmes l'an dernier avec le Foo Fighters, mais ce type de productions ne fait pas l'ensemble du Rock. Douze œuvres d'artistes français trouvent dans notre best of (ce qui représente 24% pour les fans de stats). Donc, voilà, comme tous les ans, notre petite équipe écoute de tout, avec pour seul crédo, la passion du Rock, dans tous ses états. Et ici, point de classement, ce best of étant déjà bien assez subjectif, on retrace l'année chronologiquement.

Par la Rédaction : Yann Landry, Davy Sanna, Florentine Pautet, Sana Ben Salah, Gregor Samsa, David Dauphin, Félix Darricau, The Keyboard Wizard, Eric de Perpignan, Denis Le Mad.

Big Big Train - Welcome To The Planet

Nous tenons ici l'ultime album de la formation anglaise avec le regretté David Longdon au chant, disparu en novembre dernier. Une saveur particulière s'en ressent. Le futur du groupe s'écrira désormais avec Alberto Bravin (PFM).

Sorti le 28 janvier.

Madrugada - Chimes at midnight

Après une (trop) longue absence, l'un des groupes les plus classes revient sur le devant de la scène avec un album qui semble bien trop beau pour être vrai. C'est un cadeau majestueux, il nous rend le monde meilleur, le temps d'une écoute.

Sorti le 28 janvier.

Animal Triste - Night of the living dead

Un "supergroupe" normand dans lequel se cachent des membres de la Maison Tellier, ça permettait de partir sur de bonnes bases. Et on est bien au-delà, on touche au graal avec ce sublime album à la mélancolie lumineuse.

Sorti le 4 février.

AS IT IS - I went To Hell And Back

Le groupe a évolué en termes de sonorités, c’est moins pop/punk, plus rock et plus mature. A écouter sans modération.

Sorti le 4 février.

Spoon - Lucifer on the sofa

Le dixième album de Spoon sonne déjà comme un classique intemporel, comme s'il avait toujours été présent. Et Lucifer s'impose dans notre sofa.

Sorti le 11 février.

Trupa Trupa - B Flat A

Une symphonie obstinée encore une fois menée avec brio par le groupe de Gdansk. Cet album court de math rock trifouille dans le thème de l'angoisse et en décrit toutes les nuances sonores. Un disque parfait pour résumer l'année.

Sorti le 11 février.

The Loyal Cheaters - Long Run... All Dead!

Un album bourré d'adrénaline, il paraît qu'on l'administre à même la peau pour faire repartir le myocarde à 135 bpm. Le quatuor germano-italien a concocté dix morceaux de rock brut aux sonorités tout droit sorties des années 80.

Sorti le 18 février.

D'Virgilio, Morse & Jennings - Troika

Un album qui fait du bien après une période sombre liée au covid. Premier opus de ce super groupe acoustique, on sent les trois compères hyper soudés. Un album qui donne envie de prendre la guitare et se fait des jam sessions entre potes.

Sorti le 25 février.

Marillion - An Hour Before It's Dark

La claque émotionnelle de 2022, l'album essentiel pour exorciser les blessures de 2020/2021. 40 ans et toujours au top, toujours surprenant.

Sorti le 4 mars.

Fabulous Sheep - Social Violence

Avec ce second album, le quintet de Béziers ne se départit pas de son sens de la mélodie, laquelle parvient toujours à tenir la dragée haute aux guitares, parfois guidée par le clavier et des fulgurances de saxo millimétrées. Post Punk notre fabuleux mouton ? Non, punk tout court. Un groupe de combat-rock sur scène comme dans la vie !

Sorti le 25 mars.

Machine Gun Kelly - Mainstream Sellout

Dans la lignée de son précédent opus Tickets To My Downfall, c’est clairement un artiste qui fait renaître les heures de gloire du pop/punk et il le fait très bien ! Cet album est d’ailleurs nominé aux Grammy Awards.

Sorti le 25 mars.

Pattern Seeking Animals - Only Passing Through

La bonne surprise. Alors que le groupe est un spin-off de Spock's Beard, groupe qui lui-même tourne un peu en rond depuis plusieurs années, Pattern Seeking Animals a su puiser dans plusieurs inspirations pour nous offrir un album rafraîchissant.

Sorti le 1er avril.

The Hellacopters - Eyes Of Oblivion

Retour gagnant pour The Hellacopters, qui après 14 ans d'absence revient un album gorgé de brûlots tantôt Rock, tantôt Hard-Rock, tantôt Garage-Rock.

Sorti le 1er avril.

Jack White - Fear of the Dawn

N'en déplaise aux fans des White Stripes, Jack White montre une nouvelle fois qu'il fait ce qu'il veut en expérimentant des choses totalement différentes. Ses concerts l'été dernier à Paris n'en étaient pas pour autant désertés, bien au contraire.

Sorti le 8 avril.

Audrey Horne - Devil’s Bell

Du bon gros hard-rock entraînant sur ce 6ème album des suédois, avec toujours une référence à la NWOBHM de Maiden et consorts, servie de manière moderne par des musiciens talentueux et débordant d'énergie.

Sorti le 22 avril.

Astéréotypie - Aucun mec ne ressemble à Brad Pitt dans la Drôme

Le collectif original et surprenant a accouché d'un nouvel album cette année. La troupe était aux rendez-vous au hall 3 lors des Transmusicales, pour un concert touchant que le public n'est pas près d'oublier.

Sorti le 29 avril.

Celebrity Dead Slot Machine - Hell Stairs

Un EP au son du groove et des boucles enivrantes au synthé. Ça sent les soirées à trinquer, le jukebox au fond du bar, la lourde légèreté d'une batterie qui rythme la danse.

Sorti le 29 avril.

Arcade Fire - We

We est un disque rare sur notre époque, l'anxiété de masse qu'elle provoque, avec tous ses effets secondaires. Un disque qui parle à tout le monde, et surtout aux damnés, en leur offrant un moment de compréhension et de grâce.

Sorti le 6 mai.

Équipe de Foot - Géranium

Équipe de Foot descend une troisième fois au plus profond de nos âmes. Et on en redemande. Le duo produit une musique sans concession et rare.

Sorti le 6 mai.

The Smile - A light of attracting Attention

Thom Yorke et Jonny Greenwood (de Radiohead) accompagnés par le batteur de jazz Tom Skinner. Thom Yorke y excelle dans l'expérimentation, et c'est probablement sa meilleure production en 15 ans. Alors, adios, Radiohead ?

Sorti le 13 mai.

Sinead O’Brien - Time Bend and break the bower

L'Irlandaise se distingue fort des nouvelles productions postpunk énervée par un slam saccadé sur une musique aussi froide que prenante. C'est notre surprise hyper satisfaisante de l'année.

Sorti le 10 juin.

Porcupine Tree - Closure/Continuation

Pas le meilleur album de Porcupine Tree, mais un vrai plaisir de retrouver la bande en pleine forme. Si seulement cet album pouvait raviver la flamme !

Sorti le 24 juin.

The Wave Chargers - Caravelle

Quand les Parisiens transforment les quais de Seine en spot de surf façon Banzaï Pipeline…

Sorti le 24 juin.

Viagra Boys - Cave World

Que dire sur le charisme de Sebastian Murphy et sur une musique qui se permet tout et déjà de se faire à 6 sur scène. On frôle le génie ou la folie, mais que ça fait du bien !

Sorti le 8 juillet.

Working Men's Club - Fear Fear

Un album aussi incroyable que c'était pas terrible en live. Des synthés soyeux, des structures finaudes, des mélodies catchy, tout est bien (sauf le live, donc).

Sorti le 15 juillet.

Kasabian - The Alchemist's Euphoria

Encore un album percutant des Anglais, avec leur septième production en deux décennies. Des recherches stylistiques et effets en tous genres donnent un album assez riche pour bien marquer les esprits.

Sorti le 12 août.

The Limiñanas - Electrified

Quand le duo de Cabestany (66) revient sur plus de 10 ans de carrière…

Sorti le 26 août.

Pale Blue Eyes - Souvenirs

Un album de pop psyché redoutable, composé de tubes immédiats en un nombre pas du tout radin, et de parfaites secondes lames pour les écoutes d'ensuite, qui te rentrent dans le cerveau à mesure des ré-écoutes de l'album que tu faisais pour les tubes immédiats qu'on disait (suivez, un peu).

Sorti le 2 septembre.

YUNGBLUD - Yungblud

Très rock britannique, avec une touche de fraîcheur. Cela fait du bien à la scène alternative moderne.

Sorti le 2 septembre.

Monster Truck - Warriors

Les Canadiens de Monster Truck nous servent un album retour aux sources mêlant du gros classic-rock, du blues, du hard-rock, du southern-rock et même quelques accents de country, le tout en 10 morceaux pour 33mn, place à l'efficacité.

Sorti le 9 septembre.

Tyler Bryant & The Shakedown - Shake The Roots

Un classique, intemporel, du bon son tout simplement.

Sorti le 9 septembre.

The Black Angels - Wilderness Of Mirrors

"J'en ai marre de ces groupes qui font les mêmes putain d'albums chaque année, m'écriai-je en en posant rageusement le CD devant la caisse du disquaire.
- Mais pourquoi tu l'achètes alors ?
- J'EN AI MARRE."
Eh ben finalement, cette fois-ci c'était pas le même album.

Sorti le 16 septembre.

Ditz - The Great Regression

C'est sauvage, violent, froid, puissant, plein, lourd, corrosif, sombre, gluant, appétissant, pousse-au-crime, total.

Sorti le 23 septembre.

Editors - EBM

Je n’avais pas vraiment accroché à la première écoute, mais en les voyant en concert à l’Olympia, les morceaux m’ont totalement transporté, j’ai changé d’avis et il s’agit d’un de mes albums préférés de l’année !

Sorti le 23 septembre.

Kid Kapichi - Here's What You Could Have Won

Une énergie à la Frank Carter & the Rattlesnakes, Kid Kapichi confirme sa place dans les nouveaux groupes Rock prometteurs avec ce nouvel album. De passage le 21 février à Paris, le groupe n'est pas à rater !

Sorti le 23 septembre.

Sports Team - GULP!

On les voyait venir depuis un moment, il est là l'album qu'il leur fallait pour imposer leur classe au monde entier. On n'invente absolument rien, on se contente d'écrire de putain de bons morceaux. Hâte de les voir en co-plateau avec Equipe de Foot.

Sorti le 23 septembre.

A.A.Williams - As The Moon Rests

L'élégance et la richesse de cet album en font une composition bouleversante et unique !

Sorti le 7 octobre.

Magma - Kartëhl

Comment un top pourrait-il être complet sans Magma ? Cette année en tout cas, l'offrande que l'icône du Zeuhl nous a offert a tout pour plaire aux aficionados, des envolées aux mélodies évoquant les titres passés. Rien de tel que les Folies Bergères pour défendre ce Kartëhl, le lendemain de la sortie.

Sorti le 7 octobre.

Red Mourning - Flowers & Feathers

Red Mourning s'améliore et se bonifie avec le temps, pour preuve se 5ème album avec ce "MetalBluesCore" dont ils ont le secret.

Sorti le 14 octobre.

Skid Row - The Gang’s All Here

Le groupe légendaire de la fin des 80's, bien que n'ayant jamais arrêté, se voit littéralement ressuscité avec l'arrivée d'un nouveau chanteur, Erik Gronwall, et un nouvel album qu'on peut aisément glisser au milieu des 3 premiers sans qu'il ne dénote. Comme ils le chantent haut et fort "The Gan's All Here", "Ressurected", "Not Dead Yet" !

Sorti le 14 octobre.

The 1975 - Being Funny in a Foreign Language

Balade entre folk et jazz, The 1975 propose également de la nouveauté !

Sorti le 14 octobre..

Arctic Monkeys - The Car

Se réinventer avec de la Soul ? Pourquoi pas !

Sorti le 21 octobre.

Moundrag - Hic Sunt Moundrages

2022 était une belle année pour les frangins de Moundrag. Après un premier EP et en parallèle du projet avec le big band Komodrag & The Mounodor, Camille et Colin ont sorti le premier album, Hic Sunt Moundrages. Une sortie heavy-psych sans concession - le dernier titre, "La Poule", s'étend sur plus de 20 minutes - et interprétée dans son intégralité pour la release party du 3 novembre à l'Ubu (Rennes).

Sorti le 21 octobre.

One Rusty Band - One More Dance

L'album de la bonne humeur, des robes à froufrous qui tournent au son du banjo sur le parquet grinçant de la scène du saloon. Qu'ils opèrent dans le blues ou le rock, les deux comparses savent faire frémir l'auditoire. Grosse voix, claquettes, youyous et frénésie groovy… les ratons-laveurs s'en donnent à cœur joie sur la planche à laver.

Sorti le 21 octobre.

Bruce Springsteen - Only The Strong Survive

Quand le Boss revisite ses titres "soul" préférés…

Sorti le 11 novembre.

Bancal Chéri - Tokoto

Ce quarteron de généreux musicos - Dimoné, Mathias Imbert, Nicolas Jules, Roland Bourbon - se réunit pour un second putsch musical savamment barré. Ça pop, ça rock, ça wheez et en français dans le texte ! Tantôt cérébral ou animal, volontiers jovial, ces quatre larrons s’entendent à merveille pour faire la foire ensemble !

Sorti le 18 novembre.

Larkin Poe - Blood Harmony

Quand les sœurs Lovell font revivre le blues du Delta…

Sorti le 18 novembre.

Ada Oda - Un Amore Debole

Petit ovni de l'année venu tout droit de Bruxelles, mais avec le chant en italien de Victoria. Entre rock et variété italienne, le tout immergé dans les années 80, Ada Oda fait voyager avec force et légèreté et surprend au milieu d'une scène assez formatée. Avec un album sorti en fin d'année, on devrait retrouver le groupe sur pas mal de scènes françaises l'an prochain.

Sorti le 25 novembre.

Daniel Jea - Se taire et écouter

Et de trois ! Cet album de Daniel Jea sorti en novembre dernier clôt un triptyque initié en 2020 par “À l’instinct à l’instant” et poursuivi en 2021 avec “En Suspens”. Une série d’albums concoctée par un chanteur et guitariste de haut vol, ancré dans le réel et volontiers frondeur ! Sa révolte se double désormais d’une nécessité - voire une injonction adressée à lui-même - de se poser, pour prendre du recul.

Sorti le 25 novembre.

The Riven - Peace And Conflict

Aux frontières entre classic rock et proto heavy, les suédois délivrent un second album convaincant, introduit par le brûlot "On Time" et conduit par la voix puissante de la chanteuse Totta Ekebergh. La prestation du groupe au Michelet (Nantes) était explosive, tout juste un mois et demi avant sa fermeture fin avril.

Sorti le 25 novembre.

Soyez curieux, écoutez de tout,
surtout sur La Grosse Radio Rock !

A l'année prochaine !

close

Ne perdez pas un instant

Soyez le premier à être au courant des actus de La Grosse Radio

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...