Stone Temple Pilots en pleine tempête

News originale du 23/05/2013 :

On avait déjà pu profiter d'une vidéo live du chanteur de Linkin Park avec les Stone Temple Pilots, en remplacement donc de Scott Weiland, qui avait rejoint ses anciens compères après être parti (ou s'être fait virer ?) de Velvet Revolver. Le chanteur n'étant visiblement toujours pas débarassé de ses vieux démons, la réunion a tourné court. Et c'est désormais confirmé, Chester Bennington va faire un peu de place dans son agenda avec Linkin Park puisqu'il a travaillé avec les Stone Temple Pilots sur de nouveaux titres. On peut donc s'attendre à voir débarquer un nouvel album prochainement, voire une tournée digne de ce nom. Le premier titre issu de cette collaboration, "Out of Time", a fait son apparition depuis peu sur la toile, et ça envoie :

 

Et voilà ce que ça peut donner sur le classique "Dead and Bloated" :
 

 

Update 27/05/2013

Visiblement échaudé de voir ses anciens compères poursuivre l'aventure sans lui, Scott Weiland a publié un long message sur son facebook que nous reproduisons ici :

"A letter to my fans,

Like everybody else out there, I read about my band, Stone Temple Pilots, and their recent performance this past weekend with a new singer. To tell you the truth, it took me by surprise. And it hurt.

But the band that played last weekend was not Stone Temple Pilots and it was wrong of them to present themselves as that. First of all they don’t have the legal right to call themselves STP because I’m still a member of the band. And more importantly, they don’t have the ethical right to call themselves Stone Temple Pilots because it’s misleading and dishonest to the millions of fans that have followed us for so many years.

When I tour on my own, it’s never as Stone Temple Pilots. It’s as Scott Weiland. The fans deserve to know what they’re getting. Like any band that’s stood the test of time and made music for more than two decades, STP had a special alchemy – the four of us together were greater than any one of us apart. So if my former bandmates want to tour with a new singer, that’s their prerogative.

I don’t give a fuck what they call themselves, but it’s not Stone Temple Pilots.
And so I say to you, our fans, I’ll see you out there on the road this summer where I’m touring as ‘Scott Weiland’ with my band The Wildabouts. But don’t give up on STP. I know I haven’t
".

On ne peut certes pas retirer au chanteur sa contribution au groupe depuis le début (surtout qu'il y avait une alchimie assez particulière entre son style et celui des frères DeLeo), pas plus qu'on ne peut savoir ce que vaudra la musique que le groupe a composé avec le chanteur de Linkin Park. Pour autant, un groupe qui vire un de ses membres et qui en recrute un nouveau, ça n'a rien d'un scandale. Et pour finir, bien qu'il n'utilise pas le nom du groupe (vu qu'il est seul et qu'il s'est fait virer, ce serait gonflé), la setlist des shows de Weiland est largement composée de titres de STP.

Reste plus qu'à espérer que tout ça ne prenne pas une trop vilaine tournure, puisque le groupe attaque son ancien chanteur en justice pour avoir, précisément, utilisé le nom du groupe à tort et à travers, mais là où ça devient moche, c'est que le groupe cherche également à interdire à Weiland de reprendre des titres de STP. Difficile de savoir qui a tiré le premier, le groupe dénonçant les addictions à diverses substances de Weiland (qui lui avaient coûté sa place dans Velvet Revolver) comme la cause principale de leur brouille. Que le chanteur soit difficilement gérable, c'est possible, mais de là à lui interdire de reprendre des tites qu'il a co-écrit... Tout ça pour dire que c'est pas la joie chez STP en ce mment.

 



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements