Quel avenir pour Tame Impala?

Pas de nouvel album en tout cas. Tame Impala ne disparait pas, mais il semble que le surdoué Kevin Parker ne veuille pas d‘un troisième disque. Il se dit peu excité et inspiré. « Il y a quelque chose de très obtus dans l’idée que faire un album serait la seule façon de délivrer de la musique, surtout dans le monde dans lequel nous vivons ». Il ajoute « Il y a tant de personnes qui font des trucs intéressants avec internet et la technologie, il pourrait y avoir tant de façons de faire de la musique et de l’écouter. Mon cerveau est submergé par elles. Vous pouvez faire de la musique partout ». Connaissant le talent de l’artiste et les ressources qu’il possède, on peut s’attendre à tout. « J’ai juste besoin d’attendre, de penser à plusieurs choses encore un peu. Puis je saurai ce que je ferai ensuite ».

Parallèlement à cela, le bassiste Nick Allbrook a décidé de quitter le groupe pour se consacrer à Pond, son autre projet dans lequel il évolue en tant que leader. Mais, il semble aussi que le musicien souhaite vivre une vie sociale plus normale: « Etre tout le temps en tournée permet difficilement de poursuivre à la fois des projets musicaux et d’autres projets. La seule chose difficile sera de ne plus voir mes potes tous les jours. Je les aime plus que tout ». Du coup, c’est Cam Avery, le bassiste de Pond, qui viendra prêter main forte à Tame Impala pour leur tournée. Le groupe sera de passage à plusieurs reprises cet été en France: à l’Olympia de Paris le 26 juin, aux Eurockéennes de Belfort (90) le 7 juillet, à Ramonville (31) le 11, à la Route du Rock à Saint-Malo (35) le 17 août puis à Rock en Seine à Saint-Cloud (92) le 23 août.

 



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Tame Impala – Lonerism

Tame Impala – Lonerism

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements