Neils Children – Dimly Lit

Neils Children est un groupe brittanique de Post Punk, Néo-Psychédélia et de Rock expérimental créé en 1999 par John Linger (chant et guitare) et Brandon Jacobs (batterie). En plus des deux fondateurs, un grand nombre de bassistes ce sont succédés et le dernier connu à ce jour serait Charles Boyer, mais il n'apparait sur aucun des enregistrements du groupe.

En 14 ans d'existence, le groupe a sorti un grand nombre de single, un EP, un mini-album et quelques albums live ou de titres rares. Dimly Lit, leur dernier album est en fait leur second vrai album studio, qui est aussi mon premier contact avec le groupe.
 


 

Dans cet album, John Linger laisse place à une voix douce et «planante», rappelant parfois celle de Kevin Stunnenberg, chanteur des Birth Of Joy.

Sur le plan musical, on retrouve un grand nombre d'influences, d'horizons bien différents... Ce qui est surprenant, c'est que tout au long de leur album, les british nous mélange des sonorités à la Arctic Monkeys avec un son franchement influencé par les Doors. Ce qui nous donne un résultat plutôt surprenant et vraiment bon ! On peut aussi parfois avoir l'oreille qui reconnaît un son semblable à celui des MGMT (les effets de voix de John Linger, dans la chanson "Those You Thought Would, But Who Never Will Again", les sons quelque peu indie rock dans "What's Held In My Hands"). Enfin, les connaisseurs de vieux groupes, un peu oubliés de nos jours, pourront sans aucun doute reconnaitre l'influence musicale du rock expérimental et surtout des Joy Division, au niveau du jeu de guitare et de basse, notamment dans les titres comme "What's Held In My Hands", "Never Could Be Any Other Way" ou encore "The Way The Web Was Woven" ou l'on a l'impression que la griffe du groupe de Ian Curtis est venue s'inviter.

Et on peut dire que le mélange de genre n'a rien pour déplaire ! En effet, les anglais nous prouvent  ici qu'il n'est pas forcément préférable de s'en tenir à une seule influence musicale et on peut dire que Dimly Lit fait partie de ces albums qui font plaisir à écouter, du genre à donner l'envie de se lever le matin et à donner le smile toute la journée. Malheureusement, pour le moment, aucune date de concert n'est prévue en France pour les anglais. Mais ce 2e "véritable" album n'en est pas moins une bonne occasion pour découvrir ce groupe à la carrière déjà longue.

Tracklist :

• At A Gentle Pace
• Edward The Confessor
• Dimly Lit
• The Beat Of The Boulevard
• The Way The Web Was Woven
• Warm Wave
•Never Could Be Any Other Way
• Telling
• Trust You
• Those You Thought Would, But Who Never Will Again
• What's Held In My Hands

 

close

Ne perdez pas un instant

Soyez le premier à être au courant des actus de La Grosse Radio

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

NOTE DE L'AUTEUR : 7 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements