Alcohsonic + Bloody Mary + Jaded Sun – Live

Ayant eu la grande chance d’assister à une affiche qui vaut quand même de s’y attarder un tant soit peu :

Affiche concert

Un live report est nécessaire pour ce tri-concert auquel, à l’écoute sur myspace des 3 groupes présents, il me tardais impatiemment d’être. Hier soir étant donc le grand soir, je vais vous raconter brièvement comment cela s’est déroulé et ce qu’on a pu y ressentir.


Le Lieu : Chez Paulette (Pagney /Barine 54200)

On se retrouve ce soir « Chez Paulette », café concert, un peu paumé dans les contrées aux alentours de nancy, dans un village nommé Pagney-derrière-barine (on sent déjà le rock n’roll nous monter au nez … :p) et c’est donc guidé avec un iPhone et pensant avoir un peu de retard que nous entamons nos 1 heure et quelques de route pour assister à ce concert. Arrivée devant la salle en t-shirt Alcohsonic par un froid de méga-canard, première surprise, pas de poignée sur la porte. On frappe. Un chevelu nous ouvre et nous tamponne d’un beau papillon, ce qui me fais me demander si nous ne nous sommes pas trompé de café ^^. Point d’inquiétude après un tour de salle et la vue d’autres chevelus ou rockeurs du genre avec pantalons troués et ce qu’il faut, mais le monde du rock est éclectique, nous sommes donc la pour la musique avant tout (de plus il n’est pas qu’apparence, j’avais mis mon super caleçon troué de la mort qui p/tue).

Image Paulette

Je ne connaissais donc ce lieu que de nom et ce fut une bonne occasion pour le découvrir. Le café est assez petit et ressemble à tout autre café de village. C’est une bière à la main que l’on essaie de s’aventurer derrière une  des deux grandes portes noire fermées et gardées par des bonhommes. Heuresement pour nous, nous n’étions pas en retard, le concert n’avais donc pas commencé (je redoutais l’inverse car Alcohsonic m’avais annoncé qu’ils jouaient en premiers ayant rock n’rollement laissé la seconde place au groupe de nancy).

Les portes s’ouvrent, on retient son souffle (oui, même pour les « petits » concerts), nos yeux s’écarquillent et là c’est la panade : une salle immense (ce n’est pas le zenith mais ça impressionne tout de même, on ne s’y attend pas en vue du café), une scène magnifique, quelques régisseurs en fond de salle et un en côté de scène, des lights comme il en faut, du matos un peu partout, bref grosse claque, on ne nous mentais pas quand on nous parlais de la légendaire salle « Chez Paulette » où tant d’artistes sont passés et dont certains ont percés.

LE CONCERT COMMENCE, C’EST AU TOUR D’ALCOHSONIC D’OFFICIER !!!


Logo Alcohsonic

Malgré la réputation de cette salle, le public est tout de même assez clairsemé, ce qui prouve que la france a encore beaucoup à faire en ce qui concerne la musique indépendente et que les gens ne se bougent pas assez pour faire vivre cet art. « Les absents ont toujours tort » surtout que ces 3 groupes méritaient le déplacement.
La parenthèse critique étant terminée, Alcohsonic entame sont set avec la même énergie qu’à chaque concert. La set-list est assez courte reprenant les titres de leur dernier album dont notamment « Spam Me » qui nous fait headbanger sans même le vouloir, « You’re not Rock N’Roll » où, malgré la performance vocal de Seb (chanteur), on aimerais tout de même voir Lol Nico de Royal Bubble Orchestra apparaître sur scène (cf. version studio) mais aussi, et pour la première fois en live : The « Delirium Song » qui, même sans certains artefacts de la version studio, est assurée avec brio. Tout cela avec un son exceptionnel et un groove, un rock n’roll que l’on connaît à ce groupe qu’est Alcohsonic. Voici donc  quelques photos sur scène :

Alcohsonic image 2

On sent au final que le set est rôdé, que les zikos sont là, que le chant à pris beaucoup d’ampleur et celui-ci ne nécessite plus au chanteur de forcer sur sa voix comme il aurait pu le faire auparavant. Le jeu scénique est à la hauteur de la musique cependant un petit bémol, alcohsonic devrait encore plus emmener le public dans son « Delirium World » et donc le solliciter.

Alcoh image 4
Alcoh image 5

Les rythmes diaboliques et les solos se sont enchaînés et c’est déjà le moment de passer au second groupe issu de Nancy : Bloody Mary.


Bloody Mary

Bloody Mary est un jeune groupe Nancéein formé en 2005 qui je pense mérite que l’on s’y attarde. Leur set commence sans blabla ni fioritures et on sent tout de suite que c’est du rock, du vrai ! Ce soir on est pas la pour rigoler (enfin un peu quand même … ) et c’est encore du très lourd qui s’abbat sur nous pour ce deuxième groupe.
Les rythmes déchainés sont là, la set-list basée sur leur dernier album est bien choisies, les solos sont endiablés, le show est assuré et l’interaction avec le public est assez bien menée par le guitariste chanteur. C’est aussi à ce moment à qu’on se dit qu’Alcohsonic n’avais pas seulement un bon son de part leur moyen mais aussi que « Chez Paulette » est une salle qui le permet car celui de Bloody Mary est aussi bon, ni trop fort, ni trop faible.
La voix du chanteur est assez impressionnante, la ligne de basse est maîtrisée et ça bat le rythme avec en bonus un solo de batterie assez sympathique. Ce groupe peut aller loin, c’est une affaire à suivre dans le monde du rock ! Quelques photos live tirées de leur Myspace* :

BM1
BM2
BM3

Logo Jaded Sun

Jaded Sun, tête d’affiche du concert de ce soir est un groupe irlandais bien connu dans ses contrées qui s’exporte en Europe. Leur set-list aussi basée sur leur dernier album (avec une reprise en fin de concert) démarre et l’on sent directement que ce groupe a de l’expérience. Tout est en place, chacun officie son rôle de manière impressionnante avec une note spéciale pour la voix du chanteur. Leur musique tendrais cependant un peu plus vers le Rock FM mais leur prestation nous fait très vite oublier ce petit bémol tant ils la maîtrise à la perfection.
C’est donc la troisième grosse claque de la soiré qui s’abbat sur nous et nos oreilles ne peuvent que se réjouir de tant de rock n’roll et de bon son dans la même soirée avec, toujours, une mention spéciale pour l’équipe de « Chez Paulette » qui effectue un travail assez spectaculaire au niveau sonore.
Quelques photos tirées de leur Myspace* :

JS1

JS2

JS3

En résumé :

Même si j’allais à ce concert spécialement pour Alcohsonic, les découvertes furent assez déconcertantes et je pense que c’est un des plus beaux/grands/Rock concerts auquel j’ai pu assister thanks to the groupes mais aussi la salle et le son.
Chacun des groupes ce soir a son propre univers même s’ils se rapporchent sur certains points (dont les influences) ce qui fait de cet affiche un « must have to see » des concerts (Alcohsonic et Jaded Sun tourneront pour 3 dates en hollande).
Pour finir, pas de tête d’affiche pour ce concert mais seulement 3 excellents groupes, 3 groupes (de) potes, 3 sets idéaux et de la musique, de la vrai avec un son incroyablement bon, plus de 3h de live, un public qui chauffais au fur et à mesure ainsi qu’une salle et des conditions de jeu énormes. ET TOUT CA POUR 12 Euros, c’est donné même si apperement beaucoup de gens ne s’en rendent pas compte …

*(Pour profiter pleinement du concert, je n’ai pas pris de photos live de Bloody Mary & Jaded Sun et les photos de  ce report sont donc tirées de leur site respectifs, j’espère qu’ils m’en excuseront)

I salute you (and Keep the secret)



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :
Advertisements