Red Money – Foreplay 1

Red Money, nous entraîne dans le rock vintage.

Un gars, une fille : Laure Laferrerie, chant et guitare et Arnaud Dussiau à la basse. Parisiens, ils ont choisi la langue de Shakespeare pour se faire entendre dans Foreplay 1, leur 1er Maxi, 2 titres, autoproduit.

On ne sait pas si le nom du groupe doit quelque chose au morceau de David Bowie (Lodger), mais le duo revendique les influences de The Blacks Keys, The Kills, Jack White. Et c’est vrai qu’on retrouve ça dans "Burn Baby Burn", du rock n’roll direct et festif, des guitares qui saturent et une rythmique carrée. Les climats qu’il apprécie chez Neil Young sont également illustrés par le second titre "Sister", une ballade folk.

La chanteuse offre un timbre de voix chaleureux, profond, agressif et mutin dans le registre rock puis velouté et sensuel dans la mélodie.
Les textes embrassent la vie et sont eux aussi adaptés aux univers de chacun des morceaux. 

Laure et Arnaud entre deux accords de guitares réalisent leurs clips. "Burn Baby Burn", en vidéo, c’est encore eux ! Et c’est beau et sympa !
 


 


Foreplay1 est prometteur et augure d’un potentiel créatif et affirmé. On est frustré de ne pas avoir un album à se mettre dans l’oreille. Et s’il voyait le jour, on souhaiterait qu’il ne nous déçoive pas.

Le groupe a mis "Burn Baby Burn" et "Sister" en téléchargement gratuit sur son bandcamp (ici).


De quoi patienter puisque Red Money sort Foreplay 2, le 2nd Maxi, dans le courant octobre… restez à l’écoute !
 

A suivre…

 

close

Ne perdez pas un instant

Soyez le premier à être au courant des actus de La Grosse Radio

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

NOTE DE L'AUTEUR : 7 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements