5 bonnes raisons de lire le livre « Accros du roc »

1) Parce-qu'il a été écrit par Terry Pratchett

...et que si vous n'avez jamais lu Terry Pratchett, il est urgent de vous y mettre. Sir Terry Pratchett est un auteur britannique de fantasy humoristique, doté d'un humour et un style inimitables. Auteur de plusieurs dizaines de best-sellers, dont la série des Annales du Disque-Monde, il a reçu de nombreuses récompenses et a été anobli en 2008.

La lecture de l'oeuvre de T. Pratchett ne peut que vous être salutaire en matière de culture générale (connaître les modes de vie des nains et des trolls), et de culture scientifique en particulier : vous y découvrirez que non, les planètes ne sont pas forcément rondes. Le Disque-Monde est, comme son nom l'indique judicieusement, plat. Et il est supporté par quatre éléphants géants, eux-même en équilibre sur la grande tortue A'Tuin qui dérive lentement dans l'espace. Enfin de la vraie science, on vous dit !

En dehors de ces considérations, il est intéressant de savoir que non seulement les livres de T. Pratchett sont humoristiques, mais qu'en plus ils sont vraiment drôles. Ajoutez à cela l'excellente traduction française de Patrick Couton pour les non-anglophones (traduire de l'humour anglais, omagad, comment réussir une telle gageure ?!), et vous avez tous les ingrédients pour passer un très bon moment de lecture !

2) Parce qu'on y retrouve La Mort

La Mort est un des meilleurs personnages récurrents de l'oeuvre de Terry Pratchett ; c'est certainement pour cela qu'on le retrouve dans plusieurs livres. On LE retrouve, oui ; car la Mort est masculin. Un squelette masculin. Qui parle par télépathie en majuscules, est doté d'un excellent humour noir, et sait parfois se remettre en question. La Mort a même une fille et une petite-fille. Il n'a pas fait exprès, et ça lui complique parfois sérieusement la vie... enfin... la mort, mais comme il est consciencieux, il essaie tout de même de bien faire les choses.

"DIS-MOI, fit la Mort au bout d'un moment, EST-CE QUE J'ÉTAIS... JE SERAI... EST-CE QUE JE SUIS UN BON GRAND-PÈRE ?"
Suzanne se mordilla pensivement les lèvres.
"Ben... tu as les genoux cagneux."

Et puis, quand la Mort croise la route des musiciens de roc, ça donne... heu... ça donne ça :

Accros du rock

2) Parce-que le livre parle de la musique de roc

Non, je n'ai pas renié mon Petit Larousse pour le langage texto, je parle bien de la vraie musique de roc, R-O-C. Vous allez enfin découvrir comment elle est née !

"Le troll souleva un gros sac de cuir posé devant lui. "C'est ça moi je joue", dit-il. Un certain nombre de gros cailloux ronds dégringolèrent par terre. Lias en ramassa un et lui donna une chiquenaude. Bam, fit le caillou.
"De la musique avec des kailloux ? s'étonna Kreskenn. Komment vous l'appelez ?
- On l'appelle Ggrouhauga, répondit Lias. Ça veut dire : musique faite avec du roc. (...)
- K'est-ce ke vous faites avek ?
- Je les cogne ensemble.
- Et après ?
- Comment ça, "et après" ?
- K'est-ce ke vous faites une fois ke vous les avez kognés ensemble ?
- Je les cogne encore", répondit Lias, batteur dans l'âme."

NB : vous venez déjà de prendre votre première leçon de grammaire troll : notez le pragmatisme du "c'est ça moi je joue".

3) Parce-que le livre parle des musiciens de roc

Et que vous vous reconnaitrez certainement dans certains ; ou bien vous reconnaitrez des gens que vous connaissez. Et vous avouerez que c'est tout de même sympathique de se trouver des points communs à travers les siècles et les planètes.

" Qu'est-ce qu'il y a, Jimbo ?
- J'ai pété une corde à ma gratte.
- Ben, il t'en reste encore trois, non ?
- Vouais. Mais j'sais pas comment en jouer, quoi.
- Tu savais pas jouer des quatre non plus, pas vrai ? Alors maintenant t'es un peu moins ignorant."

"Va falloir se remuer si on veut faire un tabac au festival, fit Crash.
- Quoi ? Tu veux dire...comme... apprendre à jouer ? s'inquiéta Jimbo.
- Non ! La musique de roc, ça se fait comme ça. Si on s'amuse à apprendre, on ira jamais loin. Non, j'veux dire..." Il regarda autour de lui. "De meilleures fringues, déjà. Tu t'es renseigné sur les manteaux de cuir ?"

"Il leva sa guitare d'un air de défi. "On peut l'faire ! Pour le sexe, la drogue et la musique de rocs !"
Il prit conscience de leur regards incrédules.
"Tu nous as jamais dit que tu te droguais, fit Jimbo d'un ton accusateur.
- Et puis, fit Oui-Oui, à mon avis t'as jamais c...
- Un sur trois c'est pas si mal, s'écria Crash.
- Ben si, ça fait que trente-trois pour...
- Ecrase !"

4) Parce-que le livre permet de choisir intelligemment le nom de son groupe de roc

Sur la Terre, on peut commencer par vendre des arachides et finir président des Etats-Unis, comme Jimmy Carter. Sur le Disque-Monde, on peut commencer par vendre des petits pains à la saucisse et finir producteur de groupes de roc. Planteur J'me-Tranche-La-Gorge est certainement un des meilleurs producteur de musique que le Disque-Monde ait connu. Les producteurs actuels ne font que copier ses découvertes stratégiques.

"Et comment on vous appelle ?
- Heu... nains, Monsieur Planteur, répondit le nain en chef.
- "Nains" ?
- Oui, monsieur.
- Pourquoi ?
- Parce qu'on est des nains, monsieur Planteur, répondit le nain d'un ton patient.
- Non, non, non. Ça va pas, ça. Ça va pas du tout. Vous faut un nom avec du... (Planteur agita les mains dans le vide) qui évoque la musique de rocs quoi. Pas "Nains" seulement. Faut trouver... oh, j'sais pas, moi... quelque chose de plus accrocheur.
- Mais on est bel et bien des nains, fit l'un d'entre eux.
- "Bel et Bien des Nains", répéta Planteur. Oui. Ça pourrait marcher. D'accord. Je peux vous programmer à la Grappe de Raisin jeudi. Et au festival gratuit, évidemment. Comme c'est gratuit, vous serez pas payés, bien entendu.
- On a écrit une chanson, fit le nain en chef d'une voix pleine d'espoir.
- Bien, bien, répliqua Planteur en griffonnant sur son bloc-note.
- Ça s'appelle J'ai quelque chose dans la barbe.
- Bien.
- Vous voulez pas l'entendre ?"
Planteur releva la tête.
"L'entendre ?  J'arriverais jamais à rien faire si je m'amusais à écouter d'la musique."

5) Parce que le livre donne de bons tuyaux en matière de marketing

Si vous êtes musicien, ce manuel vous sera d'une grande aide pour mieux vendre votre groupe. Vous y apprendrez comment déculotter un léopard pour rendre vos tenues de scène plus attrayantes, et bien sûr, Planteur sera là pour vous conseiller sur le merchandising.

"Avec la musique de rocs il y avait des possibilités de gagner de l'argent auxquelles il n'avait jamais songé... Et Planteur  J-M-T-L-G songeait à l'argent vingt-quatre heures sur vingt-quatre.
Les maillots par exemple. Ils étaient d'un coton tellement fin et d'une si mauvaise qualité qu'on ne les voyait quasiment pas à la lumière, et ils avaient tendance à se dissoudre au lavage. Il en avait déjà vendu six cents ! (...) Même en rêve, Planteur n'avait jamais imaginé que le monde pouvait fonctionner ainsi. C'était comme regarder des moutons se tondre tous seuls (...) Ils voulaient ces vêtements-là uniquement parce qu'on avait écrit dessus !"

Conclusion

Dans ce livre, vous croiserez aussi une gamine gothique, une petite créature intelligente qui fait "COUIII", et vous apprendrez accessoirement pourquoi la musique de roc prolonge la vie. Toute ressemblance avec des musiciens ou des chansons connues est totalement volontaire. Mais je vous laisse découvrir tout cela par vous-même !

Accros du roc est paru en 1994, mais est toujours d'actualité. Autant dire que c'est une bible de référence pour tout musicien de roc qui se respecte. Ce roman a même été adapté en dessin animé pour la télévision anglaise. Comme le dit le livre sur la quatrième de couverture : "Roc and troll, quand tu nous tiens !".



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :
Advertisements