Déferlantes d’Argelès 2014 : Day 03 – Last But Not Least…

Dernier déferlements argelésien ce mercredi 9 juillet 2014. On attaque sur la nouvelle scène, antichambre des deux autres et les locaux de Bess ont l’honneur d’ouvrir les festivités.  Vainqueur de plusieurs tremplin rock, les perpignanais ont gagné le droit de livrer leur pop rock à quelques centaines de festivaliers arrivés sur le site à 15h30.

Pour le fan de rock que je suis, le rap de Set et Match a accompagné mon premier passage à la buvette. Toute façon, le tennis c’est fini, je préfère le Tour de France.

Déferlantes 2014 Even If Kolinka

Premier gros concert, Even If avec deux batteries sur scènes ! De suite ça pose. Du bon gros rock avec derrière un des sets de futs quelqu’un qui n’est pas un néophyte à ce poste. Monsieur Richard Kolinka qu’on ne présente plus… Enfin, je vais le faire quand même. Pour ceux qui reviendraient d’une hibernation de plus de quarante ans, ce mec a été le batteur de Téléphone. Là, je ne présente pas. Belle entrée en matière donc, puis il était temps de laisser place à Cascadeur.

Apparemment, les mecs ont piqué l’idée du masque à Daft Punk ou alors, ils sont moches ou ont des problèmes avec la justice… Plusieurs pistes sont  à creuser. En tout cas, leur rock planant tripé sixties n’a pas déplu. Le  terrain est préparé pour Yodelice.

Déferlantes 2014 Cascadeur


Beaucoup de jeunes filles sont présentes aux premiers rangs pour reprendre la place laissée vacante par Jenifer. Maxim Nucci tient la route, le show est rodé et manifestement il s’éclate sur scène. Son enthousiasme est communicatif. Le gars reste simple, ce fut un très bon moment du festival. Le folk rock de Yodelice touchant à sa fin, Keziah Jones arrive pour faire le boulot.

Déferlantes 2014 Yodelice


Fini les galères dans le métro parisien, pour M. Jones, c’est maintenant sur les scènes de festivals que le grand Keziah exerce son art. L’art de la six cordes (et parfois moins sur certaines de ses grattes) bien évidemment dans lequel il excelle. Le monsieur est très bien entouré. Une grosse section cuivre, un bassiste imposant et les bases sont posées pour que Keziah tire son épingle du jeu. Très professionnel, le virtuose de la guitare péchera peut-être un peu par manque de communication. Trop de timidité ou espace un peu grand pour une musique souvent intimiste… La comm’, en tout cas, ça ne fait pas peur à Gaétan Roussel.

Déferlantes 2014 Keziah Jones


Monsieur Louise Attaque vole désormais de ses propres ailes. Et c’est poilu. Beaucoup de titres solos, Louise est maintenant oubliée. Du bon rock français avec des textes. Un français capable de belles phrases, ça fait un moment qu’on n’avait plus rien  à se mettre sous la dent. Belle prestation avec deux reprises fort sympathiques du "J’envisage" de Bashung et de "Road To Nowhere" de Talking Heads. Le set clôturera bien évidemment sur un "Help Myself" repris en chœurs par la dense foule de déferleurs. Bien joué Monsieur Roussel.

Déferlantes 2014 gaetan Roussel


And now, Phoenix… Les petits frenchies ont connu amour, gloire et beauté au pays de l’oncle Sam. Ils viennent maintenant relever les compteurs dans l’Hexagone. Et le public est au rendez-vous. C’est bien eux, ce soir, la tête d’affiche. Une heure et demie de concert mêlant pop rock avec quelques nuances electro. Des mecs ultra dynamiques, le chanteur se payant un bain de foule dans le public. Une très belle prestation. Mission accompli, la gaule est conquise même le camp reculé d’Argelès n’a pas résisté.

Deferlantes Phoenix 2014


Apres Phoenix, MGMT est en galère. Mauvais moment du festival. Après une grosse tete d’affiche, beaucoup de gens s’en vont. Alors si on n’est pas à 100%, ca devient compliqué. La pop planante des gars du Connecticut a eu toute les peines du monde à s’imposer. Pas par manque de qualité, on dira que c’est la faute à pas de chance. Leur plus gros fans eux n’ont pas été déçu et on trouvé la prestation de qualité.

Déferlantes MGMT 2014


Et pour clôturer les Déferlantes, Lily Allen. Un show précis, pointu et affuté (petite dédicace à Eric Cantona dont le frère Joël, pote de Cali était présent sur le festival), de qualité. Gros show, danseuses, costumes et … biberons. Pleins, partout sur la scène. La belle attend-elle un heureux événement ? Son physique ne le laisse pas apercevoir en tout cas. On est ici dans l’esprit des shows de Madonna ou dans une mesure plus raisonnable de gens comme Katy Perry. C’est bien, c’est frais mais c’est surtout tard et après trois soirs de festival dans les pattes, les produits dopants deviennent nécessaires. Et malheureusement les buvettes n‘avaient pas ça en magasin. Dans un festival, il faut faire des choix. Lily Allen n’aura pas été le notre, mais c’est bien  là le principe du festival. Plus de 30 heures de live en trois jours, il y a de quoi devenir dingue.

Lily Allen Déferlantes 2014


En tout cas, La Grosse Radio a beaucoup apprécié les trois journées passées sur ce festival. Un festival vaut à la fois par sa programmation mais aussi par les à-côtés. Si l’on revient sur l’idée qu’on ne peut pas se prendre 30 heures de musique non stop, il faut occuper les temps sans musique. Le cadre d’Argelès est particulièrement agréable. Les espaces de repos autour des buvettes sont extrêmement bien conçus. Les bénévoles sont accueillant et l’organisation soignée. C’est cet ensemble qui fait du festival d’Argelès l’un des incontournables de l’été. De plus sa taille humaine et l’excellente disposition des scènes sur le site permettent une visibilité optimale. Ce sont des atouts majeurs pour le festival. Je ne résiste pas à vous montrer le site vide lors des balances.

Déferlantes Site 01
Déferlantes 2014 Site 02


Et si autant d’artistes de qualité souhaitent y venir et même y revenir c’est aussi à cause de tout ça. Déontologiquement, je ne parlerai pas de l’accueil presse qui nous est réservé mais sachez qu’il est à la hauteur du reste du festival. Merci à tous et à l’année prochaine !!!
 

Texte : Patrick Quinta & Eric Jorda
Photos : Patrick Quinta


 



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements