Blink 182 – Neighborhoods

Huit ans. Huit longues années. C'est le temps qu'il aura fallu attendre pour que le trio américain Blink 182, sorte sa sixième réalisation studio, intitulée Neighborhoods, le 27 septembre de cette année. Ce petit nouveau fait suite à l'excellent éponyme, sorti en 2003. Cependant, durant ces 8 années de silence, on ne peut pas dire que les membres du trio Punk Rock californien se soient tournés les pouces. Une petite piqûre de rappel ne sera pas de trop.

Suite au split du groupe, les 3 musiciens se sont attelés à sortir leurs projets plus ou moins solos. En effet, Mark Hoppus (basse/chant) et Travis Barker (batterie) s'allient et forme +44. La formation sortira un seul et unique album, intitulé When Your Heart Stops Beating, en 2006. L'album se trouvait dans la lignée de la dernière production des Blink, à savoir un Rock puisant ses influences dans des groupes tels que The Cure, et ainsi que dans la Pop.

Tom DeLonge (guitare/chant), quant à lui forme Angels And Airwaves. Un groupe sensiblement différent de sa précédente formation. Souvent comparé à 30 Seconds To Mars, pour son côté futuriste et progressif, Angels And Airwaves sort trois albums, l'excellent We Don't Need To Whisper en 2006, I-Empire en 2007 et Love en 2010 (uniquement sur support digital pour le moment).

Blink-182 2011

Après cette brève récapitulation, abordons donc cette nouvelle offrande, doté d'un artwork sobre du plus bel effet.

Le nouveau bébé commence par un "Ghost on the Dancefloor". Une chanson que l'on croirait tout droit sorti d'un album d'Angels And Airwaves, d'autant plus que Mark se contente de chanter quelques choeurs par ci par là. Nappes de synthé (que l'on retrouve sur plusieurs morceaux), guitares légères ... Surprenant pour du Blink 182 ! On enchaîne ensuite sur "Natives", un morceau bien plus classique, dans la directe lignée de l'album éponyme ... Ici, Mark et Tom se partagent le chant de fort belle manière. Blink est de retour, et c'est tant mieux. "Up All Night", premier single de cet album, est lui aussi déstabilisant. Cette fois ci, c'est du côté de Box Car Racer (autre projet de Tom et Travis) qu'il faut aller chercher. Les guitares se font beaucoup plus lourdes et saturées, et le contraste avec les lignes de chant pop est savament dosé.

A l'issue de ces trois premiers morceaux, le premier mot qui vient à la bouche pour qualifier cet album est diversité. Les morceaux se suivent et ne se ressemblent pas. Il faut dire que le combo a réussi une parfaite combinaison de toutes ses influences, de ses expériences passées. On se donne du plaisir à entendre le nostalgique "Wishing Well", qui nous replonge en 2001, alors que le groupe éclatait avec son énergique Take Off Your Pants Jackets, leur quatrième offrande. "Kaleidoscope" surprend lui grace a son riff principal très inspiré des canadiens de Billy Talent. On notera également un "Heart's All Gone", plutôt rentre dedans (toutes proportions gardées) et "Love Is Dangerous", un morceau pop envoutant, et un refrain à reprendre en choeur dans les stades !

Il faut souligner que la version Deluxe de l'album comporte 4 bonus tracks. L'excellent "Snake Charmer", une interlude électronique plutôt bien réalisée, "Fighting The Gravity", un morceau planant et inquiétant, et "Even If She Falls" qui cloture l'album sur une note enjouée.

La production maison est tout simplement excellente, et donne une clarté, une fluidité, et une patate énorme aux morceaux qui composent cet album.

Dire que cet album était attendu au tournant est une chose évidente, et on peut dire que Blink 182 répond à l'appel de fort belle manière. Il ne reste plus qu'à espérer ne pas avoir à attendre 8 ans pour avoir une nouvelle offrande de ces maitres du Rock californien.
 

NOTE DE L'AUTEUR : 8 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

BLINK-182 revient

BLINK-182 revient

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements