The Inspector Cluzo au Download Festival 2016

Après les déferlantes de décibels Metal, c'est sous la Stage 3 que nous nous réfugions pour assister à un concert un peu spécial, celui du duo The Inspector Cluzo. Duo guitare – batterie, le combo de Mont-de-Marsan va récolter les acclamations d'un public qui pour la majorité découvre et se retrouver totalement conquis par la prestation proposée. Au programme, du bon rock, des blagues sur les bassistes et un show énergique à souhait !

Ayant écouté The Inspector Cluzo seulement sur la plateforme de streaming suédoise, c'est donc en total newbie que je débarque sur la Stage 3 pour assister à la prestation du groupe. Devant moi se dresse deux hommes : Malcom Lacrouts au chant et à la guitare - Phil Jourdain à la batterie et aux choeurs. Ce dernier portant comme habit de scène un très chic costume qui rappelle les tenues des serveurs dans les restaurants. Le duo nous balance pour commencer un titre quasi instrumental et on sent tout de suite que ça va groover dans les chaumières et qu'on va prendre notre pied même sans connaître les morceaux en profondeurs. A la fin du morceau, Malcom prend la parole « notre musique est faîte à quatre mains, pas d'ordinateurs de merde ici », l'ambiance et le cadre sont posés, le public en redemande, sous le charme non-aseptisé du combo.

the inspector cluzo, downlaod festival, paris, france, live, concert

The Inspector Cluzo a plusieurs particularités : ici pas de basse (mais on y reviendra plus tard), les deux musiciens sont aussi des agriculteurs le reste du temps, ce qui a donné plusieurs chansons à ce sujet dont le titre "Rockfarmers" et surtout, ils sont fiers d'être des Landes et de Mont-de-Marsan n'hésitant pas à lancer des piques envers d'autres villes des régions avoisinantes.

Sur scène, The Inspector Cluzo est carré et groovy même sans la présence d'un bassiste. Les titres sont heavy à souhait, prenant une dimension supplémentaire sur scène grâce aussi à un son au petit oignons il faut le signaler. Malcom restera seul sur scène pour interpréter un titre en hommage à leurs grands-parents et on ne peut que s'incliner devant la prestation vocale du frontman, empli à la fois de joie et d'émotion, un grand moment.

the inspector cluzo, downlaod festival, paris, france, live, concert

En regardant autour de nous, on se rend compte que la tente est de plus en plus remplie et que les applaudissements entre chaque morceau sont de plus en plus nourris. The Inspector Cluzo plaît à ce public Metal et d'ailleurs Malcom s'en amusera dans un discours « c'est la première fois qu'on joue dans un festival Metal. D'habitude, on joue dans des festivals pop-rock avec des groupes anglais de merde et des DJ français de merde » déclanchant une nuée d'applaudissements et de cris du public. Comment faire mouche en deux phrases, chapeau bas.

On parlait plus haut du fait que The Inspector Cluzo soit un duo sans basse et on le comprendra très vite quand Malcom nous apprend que le prochain morceau sera "The Bass Player" car comme il le dit « le bassiste n'est pas un musicien, le bassiste est comme le Président de la République, il ne sert à rien ».

Le morceau terminera sur une batterie totalement dépouillée par Malcom qui enverra une cymbale valsée sur le côte de la scène, une dans la fosse près de la sécurité, une grosse caisse retournée sur laquelle Phil montera pour terminer le set dans une folie monstre.

Messieurs, vous venez de frapper un grand coup auprès d'un public de metalleux, bravo !
 

the inspector cluzo, downlaod festival, paris, france, live, concert


Crédits photos : Marjorie Coulin



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements