Twin Atlantic – GLA

Deux grosses années sont déjà passées depuis que Twin Atlantic ont sorti Great Divide, excellent album reçu comme un petit bijou par la critique outre Manche. Connus et reconnus dans leur pays d’origine, l’Ecosse, il semblerait que cette notoriété ait du mal à s’accroitre dans l’hexagone. Ce qui est bien dommage car le rock spontané et accrocheur du groupe pourrait en faire fondre plus d’un.

Avouons-le tout de suite: le plan communication et marketing de Twin Atlantic est depuis quelques mois bien rodé et nous aura fait languir au maximum. Dès la fin de la tournée promotionnelle de Great Divide, les membres nous avaient déjà prévenu qu’un nouveau chapitre allait commencer, c’est dire à quel point GLA était attendu.

Contrairement à son prédécesseur, cet opus est plus abrasif, moins ambitieux mais pas pour autant moins travaillé. Alors que Great Divide proposait de gros sons pop/rock, GLA offre quant à lui un sorte de retour aux sources et plonge l’auditeur dans un sillon de rock ’n roll moderne, avec des morceaux divers et variés. Les musiciens se sont entourés de Jacknife Lee (U2, Robbie Williams, Snow Patrol…) et l’ingénieur son Alan Moulder (Foo Fighters, Arctic Monkeys…). Ils ont expérimenté des techniques d’enregistrement à l’ancienne, en enregistrant leurs parties séparément et le résultat est remarquable.

L’album représente à part entière Twin Atlantic, et peint toutes les facettes de Glasgow (GLA = aéroport international de la ville). Dans les paroles, Sam décrit son ressenti d’être originaire d’une cité multiculturelle, avec ses bons cotés et son histoire, parfois plus noire.

En effet, les deux premier singles «Gold Elephant :: Cherry Alligator» et «No Sleep» font guise d’introduction et donnent tout de suite le ton: des riffs old school comme on les aime, des guitares plus criardes et un Sam McTrusty au top de sa forme vocalement. Rappelons-le, ce dernier a du faire face à plusieurs problèmes vocaux, contraignant le groupe à annuler certains concerts. Mais l’album n’en subit rien, au contraire. Cette progression vocale est tout bonnement mise en avant, notamment dans la seule chanson acoustique «A Scar To Hide» ou dans «Mothertongue».

Twin atlantic, album, GLA, Glasgow, rock

Il est très difficile de savoir par où commencer, chaque chanson est différente et a sa propre identité. Musicalement, les mélodies sont extrêmement prenantes et la base rythmique menée par Craig Kneale à la batterie et Ross McNae à la basse est excellente («Valhalla»), et conserve ce qui fait son originalité. Cependant, on regrettera peut-être un ou deux petits solos de guitare comme Barry McKenna le fait si bien dans «Fall Into The Party» ou «Cell Mate».

Les Ecossais ont également travaillé leurs arrangements, ils sont plus sophistiqués et ultra convaincants. On pense particulièrement à «Overthinking» et «Whispers», aux accents indie rock et refrains évocateurs. «The Chaser», qui peut laisser perplexe à la première écoute, colle finalement parfaitement à l’univers de GLA et prouve que TA ne se reposent pas sur leurs acquis et savent prendre des risques qui payent.

Twin atlantic, album, GLA, Glasgow, rock

La plus grosse surprise de ce LP est «Ex El», un morceau imprévisible tant on est loin de ce que Twin Atlantic ont pu faire depuis 2007. Pendant les 5 minutes qui le composent, on croirait entendre Kings Of Leon, et l’instru, bien qu’assez simpliste, est efficace. Ajoutons à cela un chant impeccable et on a là une petite merveille.

Bien plus qu’un sympathique album de rock, c’est une véritable lettre d’amour à Glasgow que Twin Atlantic ont écrit là. Si vous êtes encore réticent à l’idée que l’Ecosse regorge de musiciens de talent, on espère que GLA vous fera changer d’avis. Alors que certains voyaient déjà en Great Divide une prise de maturité chez le groupe, celle-ci atteint son paroxysme avec ce dernier effort.

 

Twin atlantic, album, GLA, Glasgow, rock

 

Tracklist:
Gold Elephant :: Cherry Alligator
No Sleep
You Are The Devil
Overthinking
Ex El
Valhalla
I Am Alive
Whispers
A Scar To Hide
Missing Link
The Chaser
Mothertongue
 

NOTE DE L'AUTEUR : 9 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements