Festival Eldorado – Birth Of Joy – Café de la Danse – 22/09/2016

La 8ème édition du Eldorado Music festival s’est déroulée du 15 au 22 septembre dernier au Café de la Danse à Paris. Quatre soirées rock et pop se sont tenus sur cette période. On aura pu ainsi dénicher de belles découvertes ou revoir sur scène des groupes plus confirmés tels que les énormes Birth Of Joy. On a choisi la dernière date, celle du 22 septembre afin de vous offrir un éclairage sur ce beau festival organisé par cette magnifique salle du Café de la Danse à la programmation souvent audacieuse.

 

Eldorado Music Festival, café de la danse, Birth of Joy

Au total, ce sont 10 groupes qui passeront sur les planches du Café de la Danse entre le 15, le 17, le 21 et le 22 septembre. Bombay, Feels et Fantomes seront au programme de la première date, The Soft Moon et Rendez-Vous pour la deuxième, Eagulls et Last Night pour la troisième et pour finir nous retrouverons nos chouchous Birth of Joy en tête d’affiche de la dernière soirée avec Bosco Rogers et Gloria. C’est donc le trio magique et tellement puissant en live qui clôtura brillamment cette 8ème édition à 22 h 30 ce 22 septembre dans la fournaise et une ambiance de feu. La soirée a déjà commencé quand j’arrive sur les lieux au 5 passage Louis Philippe, près de Bastille.

 

BOSCO ROGERS
 

Eldorado Music festival, café de la danse, birth of joy, bosco rogers

Il est un peu plus de 20 heures, je suis fatigué et malade mais voilà, j’avais malgré tout très envie de revoir sur scène Birth of Joy qui m’avait véritablement séduit lors de leur dernier passage dans la capitale fin mars au Point Ephémère. Ce jour-là, j’avais assisté à une prestation remarquable et j’avais découvert par la même occasion un groupe monstrueux sur scène. J’ai donc raté le set de Gloria qui ouvrait la soirée car j’avais besoin de dormir un peu avant de débarquer ce soir sous peine de ne pas venir du tout. Cette formation originaire de France donne dans le fuzz et les belles harmonies alors je vous laisse le soin d’aller découvrir l’inconnu de cette soirée. J’arrive dans la salle, il y a beaucoup de monde et je trouve qu’il fait déjà bien chaud.

 

Eldorado Music Festival, café de la danse, Bosco Rogers, Birth of joy

Vu mon état, faut le dire, ça ne m’aidera pas à retrouver une pêche d’enfer. Je vais donc m’assoir pour me ménager. Ici, c’est la première fois que je ressens cette chaleur et je ne suis pas le seul visiblement. Devant nous, sur scène, Bosco Rogers joue sa partie. Les frangins Bosco sont accompagnés d’un batteur et d’une bassiste. Je ne connais pas leur musique, je sais qu’ils viennent de sortir leur premier album Post Exotic qu’ils vont jouer ce soir et ça sonne pas mal. C’est plutôt rafraîchissant, rythmé, sympa et on passe un bon moment en leur compagnie. Après 20 minutes de battement, à l’arrivée du trio hollandais à 21h20, l’ambiance monte d’un très gros cran.

 

BIRTH OF JOY
 

Eldorado music Festival, café de la danse, Birth of Joy

La plupart du public est venu pour eux, je retrouve d’ailleurs des fans du groupe que j’avais déjà rencontré le 29 mars dernier au Point Ephémère. Le show sera plus court ce soir avec 30 minutes en moins par rapport à la dernière fois car ce soir, les garçons jouent dans le cadre d’un festival. C’est la seule différence car niveau énergie, intensité, c’est encore et toujours la même chose avec eux. En clair et sans décodeur, ils sont toujours aussi bons. Kevin Stunnenberg le chanteur/guitariste est rapidement en âge, il finira même par faire tomber la chemise mais sa performance n’en souffrira pas. Les trois sont au taquet comme jamais et on aura droit à aucun temps mort. 

 

Eldorado Music festival, café de la danse, Birth of joy

C’est clairement un très grand groupe de scène et à trois seulement, ça ne peut tricher et personne ne peut se cacher. Ils nous balancent des titres de leur excellent et dernier album Get Well qui a obtenu la note de 9/10 chez nous cette année et par ailleurs, je vous conseille vivement d’acheter celui-ci et leur live at Ubu en version double CD ou triple LP qui est absolument génial. Ce dernier représente parfaitement ce qu’est Birth Of Joy sur scène. Leurs compos qui se basent sur un triptyque guitare/orgue/batterie repoussent les frontières du rock et ce mélange moderne vintage est merveilleux. Le clavier à la Doors est bien mis en avant et Gertjan Gutman est toujours aussi monstrueux. Leur son résolument psyché période 60s/70s et leur influence rock, stoner est taillé pour la scène.

 

Eldorado Music Festival, café de la danse, Birth of Joy

Le public est chaud bouillant et je n’ai jamais vu ici autant de pogos, de slams avec ses fans qui se font portaient par d’autres fans. Assurément ce soir, malgré cette très hot chaleur, tout le monde s’éclate. Personnellement, je suis cuit mais ça ne m’empêche pas de taper sévèrement du pied. Aucun doute là-dessus, actuellement, Birth of Joy est un des meilleurs groupes rock du moment. 22h30, le show se termine sous une folle ambiance. On va pouvoir respirer un peu  en sortant de la salle. Votre chroniqueur va filer directement au lit car il est cuit et rincé par une soirée haut en couleur. Je vous conseille d’aller faire un tour au Café de la Danse, de découvrir pour ceux qui ne connaissent pas ce lieu magique et de prendre également rendez-vous  l’année prochaine pour une nouvelle édition de ce délicieux festival Eldorado.

 

Eldorado Music Festival, café de la danse, Birth of Joy

La grosse radio remercie tout particulièrement
Matthieu Blestel – Café de la Danse
crédit photos: Lebonair



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements