Merzhin – 15

Les Bretons de        Merzhin        fêtent leurs quinze ans d’existence en cette année 2012. A date particulière, évènement particulier. Ils ont sorti, ce 23 avril, un album anniversaire. Sobrement intitulé  15 , il réunit certains des meilleurs morceaux du groupe, ainsi que des morceaux inédits, des lives et des raretés. Un album qui permettra aux curieux qui ne les connaissent pas de les découvrir dans toute leur splendeur. Le CD est accompagné  d’un média book avec un livret et de nombreuses photos.

       Merzhin       , c’est Pierre Le Bourdonnec, Ludovic Berrou, Damien Le Bras, Stéphane Omnes, Vincent L'Hour, Jean-Christophe Colliou. Le groupe est toujours le même depuis ses début, à l’exception d’un changement de batteur. Les amis peuvent se féliciter d’avoir enregistré pas moins de six albums, trois lives et  deux EPs.

 

merzhin, 15, album anniversaire, 2012, rock festif, bretagne
 


La galette démarre avec ‘’L’histoire’’, un premier inédit. Un titre rock sur lequel on ressent très bien les origines du groupe. Pierre et compagnie n’hésitent pas à mélanger six cordes et soli de bombarde. Le riff de guitare principal à lui seul nous transporte dans cette belle Bretagne. Le refrain me rappelle celui du titre ‘’Revolution.com’’ de        No One Is Innocent        en un peu plus calme.
Le deuxième titre est un remixe de ‘’L’étincelle’’. Globalement, le morceau est plus rythmé et rapide que l’original au niveau instrumental. La guitare est plus affirmée. Le début du second couplet s’échappe quelques secondes vers un son électro-rock. Quant à la voix de Pierre, elle est toujours aussi prenante. Nostalgique et écorchée.

Sur ‘’Conscience’’, la présence importante de bombarde apporte à cette version une allure plus festive que celle de départ. Les refrains sont toujours les mêmes avec cette rythmique m’évoquant celle de ‘’French Touch Puta Madre’’ des        Shaka Ponk       .

Le son de ‘’Les Nains de Jardin’’ était plus authentique sur l’original. Plus net, clair et frais. Sur ce remix, la voix de Pierre fait moins naturelle. Les guitares semblent saturer la bande-son. Mais dans le mauvais sens du terme. Pour le coup, les couplets sont un peu « débretonnisés » si je puis dire. Mais on a droit à un beau petit solo de six cordes très rock’n roll avant que le morceau ne s’achève dans une belle énergie.

On continue avec un live de ‘’Betti’’. Le live prouve bien qu’il n’y a aucun trucage sur la belle voix de Pierre pour la version CD. Que ce soit en studio ou sur scène, les musiciens ne sont pas en reste non plus.

‘’Nu et noir de pied’’ est un extrait de  Moon Orchestra . Ce dernier est un album un peu particulier dans la discographie du groupe. Il a été enregistré par la formation        Merzhin Moon Orchestra        composée des garçons de       Merzhin       et des musiciens      Baptiste Moalic     ,     Pierre Antoine Colas     et     Emmanu  el Chobria    t. Le CD est composé de 8 reprises, issues des albums  Pieds nus sur la Braise  et Adrénaline. ‘’Nu et noir de pied’’   est lui-même un titre se démarquant des autres compos du groupe. C’est un morceau posé et très salsa.

‘’Contre courant’’ est un inédit présent sur un de leurs EPs. Un titre plein de vigueur et d’entrain. Du rock festif qui sent bon la Bretagne.

‘’De l’autre côté’’ est un morceau issu du projet Excalibur auquel a participé le groupe. C’est un opéra rock celtique en trois parties, écrit et réalisé par le musicien breton de folk-rock     Alan Simon    .    Merzhin    a participé au deuxième album. Celui-ci a reçu trois Awards par le Progressive Rock Hall of Fame américain. Malheureusement, le morceau des garçons n’est pas à la hauteur de la récompense. L’intro es t très bonne. Elle pourrait figurer sur un titre d   ’Eiffe     l  . Mais ensuite, je ne suis pas fan du chant un tantinet  fantômatique. Le groupe ne prend pas vraiment possession du morceau. On a du mal à s’en imprégner.

On enchaîne avec une version de ‘’Train de nuit’’ enregistrée lors de leur passage à l’émission Le Fou du Roi de France Inter. Les riffs de guitare du début sont dignes de   Noir Désir.   Nostalgie et poésie dominent. Accompagnées du son doux d’une flûte. La guitare est légère. Dans le même esprit que ‘’Le Robot’’ de  Luke . 

‘’Je ne rêve plus’’ est aussi un inédit. Le petit riff de guitare est pareil à un appel du Far West. Cette chanson sent bon l’évasion et la sérénité. La bombarde vient s’ajouter plus tard. Elle nous rappelle de garder tout de même un pied dans cette Bretagne bien aimée. De ne pas partir trop loin.
On continue avec un autre inédit, ‘’La fuite en avant’’. Du rock bien énervé. La bombarde, encore une fois, apporte joie et optimisme au morceau.

‘’Maximum’’ est proposé dans une version live. Toujours dans cet esprit de rock brut, de Bretagne et de fête. On imagine à quel point les concerts du groupe doivent être transpirants et pleins d’entrain.
Encore un inédit avec ‘’Où vont nos pas’’. Ce un titre rock et affirmé aurait pu être composé par les  Noir Désir  eux-mêmes.

‘’Poussières’’ est aussi issu de Moon Orchestra. Je verrai tout à fait  Luke  réinterpréter cette ballade folk rock. A mi- morceau, l’utilisation de la mandole me fait aussi avoir une pensée pour Debout Sur Le Zinc. 

On termine avec un dernier extrait de Moon Orchestra. ‘’Au bout de la scène’’ a un petit côté musique de film d’après moi. Si je laisse déborder mon imagination, j’imagine un héros en pleine quête. Parcourant à dos de cheval de longues contrées parsemées de petits villages moyenâgeux. Des montagnes surmontées de neiges éternelles à l’horizon. Très belle chanson qui nous fait rêver et voyager hors du quotidien monotone.

Je n’ai jamais été partisane du fait de faire des albums anniversaires. Mais au moins, celui-ci a le mérite d’être réussi. Un bon moyen de découvrir ou redécouvrir cette formation. Merzhin est un groupe qui apporte de joyeuses couleurs celtiques au rock français. Il mélange ces deux mondes surtout grâce à l’utilisation variée des instruments. Toujours avec bon dosage et poésie.
 

NOTE DE L'AUTEUR : 7 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements