Fuzzy Vox aux Bars en Trans


Comment vous êtes-vous retrouvés aux Bars en Trans ?

Via notre attachée de presse Gwen Chapelain qui fait du super taf pour nous. On avait déjà joué à la Tavern Roazhon y'a deux ans mais ça faisait pas partie officiellement des bars en trans. En tout cas on y avait foutu un sacré bordel, on avait littéralement cassé le bar en fait (désolé d'ailleurs si le barman lit cet article)

La prog' des Bars en Trans est bien plus Rock que la sélection des Trans Musicales. Face au déferlement de l'Electro et du Rap, pensez-vous que le rock est dans une niche aujourd'hui, quasi limité aux caf' conc' ?

En France oui, sans aucun doute. On remarque même ça parmi nos groupes de potes, c'est la galère quand t'es indépendant et que t'es pas soutenu par une grosse maison en France et que tu fais du rock. C'est l'enfer et c'est pour ça qu'on se concentre beaucoup plus sur d'autres pays européens. On est très souvent en tournée en Allemagne, un label y a repressé notre dernier LP, et les tournées cartonnent on fait des super festivals, vendredi on ouvre pour Sham 69.. Pareil pour le UK ou on commence à se développer, on a un gros tour de 3 semaines en mars. C'est des pays où le rock n'est pas un truc de niche et c'est tant mieux.

Et pourtant les Bars étaient blindés de monde, avec parfois l'impossibilité d'y entrer... Avez-vous pu parler avec le public qui ne vous connaissait pas, avec des pros (journalistes, tourneurs, programmateurs...) ? Que ressortez-vous de votre prestation générale promotionnelle ?

C'est vrai que le Penny Lane Pub (ou l'on a joué mercredi dernier) était plein à craquer, on arrivait presque plus à bouger à l'intérieur du bar, c'était marrant pour charger le van haha. On a fait un super concert, j'ai cassé ma guitare (en donnant des coups avec dans le plafond.. curieux) et le lendemain on partait pour 10 jours en Allemagne.. La galère !  Moi, perso, je pense que le public français est pas vraiment habitué à voir des "vrais"  groupes de rock de live qui mouillent la chemise, on remarque ça souvent à la fin de nos concerts, t'as plein de gens qui viennent nous voir en disant qu'ils écoutent d'habitude que du rap et de l'electro, mais qu'ils ont adoré notre concert.. C'est comme ça, c'est juste que les gens ne connaissent pas  en fait, c'est la vie en France, notre boulot c'est d'essayer de convertir le maximum de personnes au rock'n roll, et de faire danser tout le monde sans bandes électroniques.
 

trans musicales, rennes, fuzzy vox, bars en trans

Pensez-vous pouvoir accéder aux Trans l'an prochain grâce à votre passage aux Bars en Trans ?

Oui c'est sûr qu'on y sera. En fait, à la question "Where's the entrance?" je te répondrais: les bars en trans (on sera aussi au festival du calembour l'année prochaine)

Avez-vous eu le temps d'aller vous livrer à quelques danses dans le public en regardant d'autres groupes des Bars en Trans ? Si oui, lequels et pourquoi eux ?

Je voulais aller voir les potes de Jean Felzine et Jo Wed in mais ils jouaient pile à la même heure que nous.. Pareil pour les craftmen club que j'aime beaucoup et les Dätcha Mandala donc on a pu voir personne hélas.. Mais heureusement on a retrouvé tour le monde plus tard à l'espace pro pour boire des canons, ce qui est beaucoup plus important.

Quelle est votre actu en bref ?

Notre nouvel EP "BA-DA-BOOM" vient de sortir et on a eu plein de critiques internationales très élogieuses on en est très fiers, la on le défend pendant une grosse tournée en Allemagne puis grosse tournée UK en mars. On a une chanson qui vient d'être sélectionnée pour être dans la B.O de la série US "Shameless". On prévoit un nouvel album l'année prochaine à priori mais on verra car l'année va être pas mal chargée. Que des bonnes nouvelles en tout cas !



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements