Daniel Cavanagh – Monochrome


Que ce fût compliqué ! À la première écoute, on se dit que Daniel Cavanagh a tout simplement touché le ciel, a cherché ce qu’il y a de mieux en lui pour sortir des compositions dignes des plus grands créateurs. Pourtant, le doute s’installe : si Dany est à même de créer de si belles mélodies, pourquoi la noirceur de The Optimist avec Anathema ? Quel est le fil rouge de ce fameux Monochrome ? Où veut en venir Daniel avec cet opus ?

L’album commence avec le bien connu "The Exorcist" qui, peu importe les goûts musicaux et les préférences, gagnera le respect de tous de par cette mélancolie qui en fait un ADN, la voix de Dany, que l’on avait plus entendu s’envoler dans les aigus autant depuis presque dix ans et cette solitude : Daniel Cavanagh et un piano. Malgré la présence irremplaçable des musiciens sur ce titre, c’est bien le soliste qui sort son épingle du jeu. La sensation de bien-être et de souffrance est telle qu’on devine  que le compositeur « exorcise » ses sentiments dans ce refrain : "Peux-tu me sentir ? Peux-tu me voir ?".
 


La perte d’un être aussi cher que sa génitrice est une blessure que peu de choses peuvent refermer, et Dany vous le fait comprendre. Puis vient le calme. Le temps de l’apaisement. De l’amitié. Du soutien de ces êtres proches qui valent autant dans votre cœur que les liens du sang. C’est comme si vous vous connaissiez depuis des années. Anneke Van Giersbergen en fait partie. Après des mois et plus d’une décennie de sentiments l’un envers l’autre, la musique les réunis, de nouveau, pour un "This music" chanté une dizaine de fois dans ce titre sans en être une vulgaire répétition.

Daniel Cavanagh sait s’entourer, c’est certain. La présence de Anna Phoebe, violoniste de talent sur cet opus, lui apporte une touche et un style plus folklorique. La composition "Soho" nous emmène, grâce à la combinaison du piano de Daniel et du violon de Anna vers des destinations exotiques, sous couvert de solos toujours plus magistraux. La deuxième partie se consacre avant tout à refléter la beauté de l'instrument de prédilection du compositeur anglais, avec au second plan, un accompagnement aux claviers époustouflant.

"The Silent Flight of The Raven Winged Hours" en est un parfait exemple. Le soliste y entame un récital des plus aboutis. Mais le génie naît lors de l’écoute de "Some Dreams Come True" : une mélodie ne tenant à la base que sur sept notes qui vont prendre une liberté à travers ces effets joués aux claviers, tant on pourrait croire entendre une composition du grand Vangelis. Le morceau est coupé en deux, offrant deux perspectives du son si pur employé là par Daniel. La structure de ce titre est d’une base sidérante lorsqu’on regarde le résultat final. Et, encore une fois, l’accompagnement au violon de Anna nous porte à des années-lumière du monde obscure et froid présenté au journal de 20H : on se sent bien lors de l’écoute, on retombe dans une innocence enfantine, sous le clapotement des vagues en fond sonore…puis on se réveille : l’album vient de toucher à sa fin.

 

daniel cavanagh, monochrome, anneke van giersbergen, solo, album, kscope, 2017, anathema

Crédit photo : Danny Brascombe


En soit, l’opus ne traite que de sujets chers à Daniel Cavanagh, dans un désordre finalement peu perturbateur, et la durée de certains morceaux n’altère en rien le plaisir d’écoute, ces derniers étant souvent de nature « progressive ». Mais si aucun grand thème ne ressort de cet album, on y appréciera la cohérence des mélodies et le courage qu’il fallait pour exorciser ces vieux démons dans ces compositions. Et si c’était la vraie place de Daniel Cavanagh dans la musique ? Et si, aujourd’hui, la carrière solo du musicien prenait le pas sur Anathema ? Seul l’avenir nous le dira. En attendant, nous pouvons apprécier à sa juste valeur le travail immense fourni par l’aîné de la famille, avant une tournée…qui sait…

Sorti le 13 octobre 2017 chez Kscope
 

daniel cavanagh, monochrome, anneke van giersbergen, solo, album, kscope, 2017, anathema 1.The Exorcist
2.This Music
3.Soho
4.The Silent Flight Of The Raven Winged Hours
5.Dawn
6.Oceans Of Time
7.Some Dreams Come True
close

Ne perdez pas un instant

Soyez le premier à être au courant des actus de La Grosse Radio

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

NOTE DE L'AUTEUR : 9 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements