Les Ramoneurs de Menhirs + Tagada Jones (+Working Class Zero) – Lorient – 3 mars 2018

Il faisait bon vivre à Lorient ce soir du 3 mars 2018. Un plateau exceptionnel vient réveiller le centre-ville, avec la venue des Ramoneurs de Menhirs et de Tagada Jones. Les deux groupes bretons défendent un style unique, dans une région ancrée dans le rock celtique et la musique dansante (48 éditions du Festival Interceltique cette année). La dominante sera aux slams et autres pogos, faisant de la salle Cosmao Dumanoir un lieu de souvenir : il y a ceux qui y étaient, et ceux qui regretteront d'avoir raté ça.

tagada jones, ramoneurs de menhirs, working class zero, cosmao dumanoir, lorient, 2018, concert, live
 

Working Class Zero


L'heure, c'est l'heure. 20H30 pétantes, les membres du groupe Brestois entrent en scène pour chauffer Cosmao et faire monter la pression. Les premiers problèmes surviennent avec un sol particulièrement glissant (parquet), ce qui provoque la chute de nombreux spectateurs venus pogoter dans le pit.

tagada jones, ramoneurs de menhirs, working class zero, cosmao dumanoir, lorient, 2018, concert, live

Qu'importe, il y aura toujours quelqu'un pour vous relever. Qui a dit que les metalleux étaient méchants ?... En tout cas, ils sont exigeants avec les groupes, ou juste impartiaux. De nombreux problèmes de sons altèrent la qualité du set (deux morceaux seront même tout simplement écourtés successivement suite à des coupures de micros).

tagada jones, ramoneurs de menhirs, working class zero, cosmao dumanoir, lorient, 2018, concert, live

La salle apprécie tout de même ces textes emplis de vérité et dénonciateurs d'une situation bien connue de tous. "Le Chaos", "La Rage", "Ça pousse au cul". On ne peut pas dire que Working Class Zero ne cherche pas à vous faire passer un message, les choses sont claires !

Le set se termine tout de même sous les applaudissements, mais ce n'est pas pour eux que les Lorientais ont fait le déplacement ce soir.

tagada jones, ramoneurs de menhirs, working class zero, cosmao dumanoir, lorient, 2018, concert, live

tagada jones, ramoneurs de menhirs, working class zero, cosmao dumanoir, lorient, 2018, concert, live

Le ton a été donné, les premiers rangs ne bougent pas, Tagada Jones s'installe...
 

Tagada Jones


On en a fait des concerts des Rennais, et on en a écrits des reports. Mais celui-ci était vraiment particulier. Impossible de vous expliquer à quel point on se sent petit dans cette salle où plus de 1000 personnes sont venues assister au show des Tagada Jones. Les lumières s'éteignent pour laisser place à l'intro, des phrases politiciennes marquantes de la dernière décennie avant que Niko (chanteur et guitariste) ne déclare : "Bonsoir Lorient ! Nous sommes TAGADA JONES !".

tagada jones, ramoneurs de menhirs, working class zero, cosmao dumanoir, lorient, 2018, concert, live

"Envers et Contre Tous" met les points sur les i : vous ne bougerez plus de votre place désormais ! La foule s'amasse vers la scène, immense pour l'occasion et bien occupée par le quatuor. Reprenant en cœur les paroles du groupe, il vous sera difficile de ne serait-ce que de lever un bras tant la compression est forte.

Le morceau suivant, "Zéro de Conduite", issu de leur dernier opus La Peste et Le Choléra, ne va rien faire pour améliorer les choses. À moins que...vous ne vous laissiez emporter par cette ambiance punk très particulière, au point que vous vous sentiez à l'aise, finalement. Les titres s'enchaînent aussi vite que les slams, de nombreux spectateurs et spectatrices montants sur scène pour assurer un flux continu de corps à porter, mais vers où ? Aucune barrière de sécurité n'a été demandée par la production, et il en est mieux ainsi, l'intimité avec les musiciens n'en étant que grandie.

tagada jones, ramoneurs de menhirs, working class zero, cosmao dumanoir, lorient, 2018, concert, live

Aucun morceau des Tagada Jones n'est inconnu : "Le Monde Tourne à L'Envers", "Yec'hed Mad", "Vendetta" ou encore "Je Suis Démocratie", les Lorientais reprennent ensemble les paroles de Niko Jones et de ses acolytes, jusqu'à "Vendredi 13", un hommage aux amis et compatriotes français morts lors des attentats de Charlie Hebdo, du 13 novembre et de Nice.

Vient enfin l'ultime, l'inratable, l'hymne officiel : "Mort aux Cons !". Nous sommes montés sur le côté de la scène pour vous ramener un petit souvenir de ce passage, un final entre la composition à la fois parfaite et énergique des Tagada Jones, et leur reprise de quatre morceaux de Parabellum : "Osmose 99", "La Bombe et moi", "Îlots Amsterdam" et "Cayenne".

tagada jones, ramoneurs de menhirs, working class zero, cosmao dumanoir, lorient, 2018, concert, live

S'achève alors ce qui pourrait bien être l'un des meilleurs sets de Tagada Jones : une scène bien utilisée, un backdrop rayonnant couleur sang et des jeux de lumière tantôt agressifs puis plus posés sans tomber dans un simple éclairage de poursuite. Même Niko s'adressera à la foule pour énoncer son sentiment : "Je ne sais pas comment ça se passe pour vous au fond, mais ici, devant, c'est le feu, c'est incroyable !".

Véritablement, Tagada Jones a fait de son passage en terre Lorientaise une marque indélébile avant que le fest-noz/rock des Ramoneurs de Menhirs ne viennent achever les derniers survivants.

tagada jones, ramoneurs de menhirs, working class zero, cosmao dumanoir, lorient, 2018, concert, live

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Setlist : 

-Envers et contre tous
-Zéro de conduite
-La peste et le choléra
-Le monde tourne à l'envers
-Yec'hed mad
-Instinct sauvage
-Karim & Juliette
-Tout va bien
-Pas de futur
-Descente aux enfers
-Les Nerfs à vif
-Vendetta
-Vendredi 13
-Je suis Démocratie
-Mort aux cons
-Osmose 99
(Parabellum cover)
-La Bombe et moi
(Parabellum cover)
-Ilôt Amsterdam
(Parabellum cover)
-Cayenne
(Parabellum cover)

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Les Ramoneurs de Menhirs


Avec leur look venu d'un autre temps et leur musique mélangeant du celtique et du rock, Les Ramoneurs de Menhirs se sont forgés une réputation de metteur d'ambiance, et ce soir encore, cette dernière n'était pas volée.

Pendant que devant, on chante et on bouge sur le son des boîtes à rythmes et des instruments celtiques, derrière, un fest-noz se met doucement en place, des spectateurs ayant atteint un âge plus sage préférant se contenter de gavottes (danses Bretonne). Les drapeaux aux couleurs de la nation celte commencent à faire leur apparition, pendant que les Ramoneurs exécutent d'anciens titres, jusqu'à ce que le Bagad de Quimperlé, ville avoisinante de Lorient, ne viennent les rejoindre sur la scène.

Il est évident qu'alors, l'ambiance est très différente. Les sons des cornemuses n'ont aucun équivalent, et on se croirait bien en plein festival Interceltique avec cinq mois d'avance, pour le plus grand plaisir du millier de personnes venu les voir.

tagada jones, ramoneurs de menhirs, working class zero, cosmao dumanoir, lorient, 2018, concert, live

Avec des reprises de Bérurier Noir ou de Gilles Servat, les Ramoneurs assurent encore une fois une fin de soirée de grande qualité, jusqu'à ce que la cloche sonne 1H30 du matin, et que nous soyons invités à aller dormir, quittant l'enceinte avec des souvenirs plein la tête et des acouphènes plein les oreilles !

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Setlist :

-Dañs Gwadek 1
-Hir ew geniñ
-Marijanig
-Azawad dieub
-Ar we’enn-avalow
-Nomades
(Ze6 cover)
-If the Kids Are United
(Sham 69 cover)
-Exarhia
-Menez daou
-Ibrahim
(Bérurier Noir cover)
-Makhnovtchina
(Bérurier Noir cover)
-Dir Ha Tan
-Pach Punk
-Porzh Ar Miraklow
-Pussy riotal
-Sucks
(Crass cover)
-BellARB
-Space Galetenn
-Ya'at'eeh
-Dañs Gwadek 2
-Fuck The System
-Porcherie
(Bérurier Noir cover)
-Oy! Oy! Oy!
-La Blanche Hermine
(Gilles Servat cover)

tagada jones, ramoneurs de menhirs, working class zero, cosmao dumanoir, lorient, 2018, concert, live
 

Merci à Séverine de Rage Tour. Toutes les photos sont la propriété de Jerem Bzh. Reproduction interdite sans accord.



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements