The Liminanas – Crystal Anis

Perpignan Rock titrait il y a quelques années maintenant un bouquin à la gloire de la foultitude de groupes locaux nés dans le centre du monde de l’univers dalinien. En 2012, Perpignan n’a rien perdu de son penchant pour le rock’n’roll.

Les Liminanas sont un groupe mené par un stakhanoviste du rock perpignanais, Lionel Liminana, éminent six-cordistes d’un nombre conséquent de combos ayant écumé la région depuis plus de vingt ans parmi lesquels on notera, dans l’ordre chronologique, les Gardiens du Canigou, les Beach Bitches, Les Vox Men, Les Bellas. Déjà un vieux de la vieille, d’à peine 40 balais… Les groupes, Lionel, ça le connait. Mais là, marre de faire des concessions. Ici, c’est le patron, avec sa femme, Marie, à la batterie. C’est ça les Liminanas. Avec des invités au chant puisés dans les vieux complices de toujours : Nadège des Bellas, Mu de Gaz Gaz, Giom de Hair And The Iotas

Les Liminanas, c’est parti d’un délire un soir pour arriver maintenant après quelques singles et un LP signés sur différents labels (Trouble In Mind, SDZ et Hozac) à l’examen de passage dans la cours des grands : le fameux second LP. Le premier a suscité pas mal d’intérêt. Passage dans la B.O. d’une série à très grand succès (Gossip Girl), tournée US, demande de morceaux pour les compiles « Inrocks » et autres. Maintenant, voyons ce que ce Crystal Anis a dans le ventre…

Dès les premières notes, on sent que l’âme du grand Serge n’est pas loin. On parle ici du Gainsbourg, dandy sixties et de ses morceaux super bien troussés. Les voix féminines rappellent immanquablement les chanteuses françaises les plus célèbres. Les mélodies vocales pop acidulées sont hyper accrocheuses.

On démarre avec Salvation et son intro planante aux claviers, agrémentée de cordes orientales. On les retrouvera aussi sur Kinam Baby, morceaux tout doux, «la» ballade du LP. Deux minutes de repos stratosphérique dans ce monde de brutes.
 


Longanisse time ! Gainsbourg est encore là. Longanisse. Sucette à l’anis. Grosse allitération sur le is… Une ode à la saucisse ! C’est beau… Du double sens à tous les mots… A retenir pour un générique de film documentaire sur l’âge d’or du X années 70 à l’époque où il y avait encore une histoire… Et avec les B.O. de films série Z, on tient peut-être là aussi une source d’inspiration du duo. En lorgnant du coté de Belmondo, titre évocateur pour les cinéphiles, le duo nous pond un «instru» momumental à ranger à coté des œuvres du grand Lalo Schifrin… La classe.

C’est de la pop légère French sixties, mais il n’y pas que ça. On trouve des ambiances feutrées,  rappelant le Velvet avec Nico, comme pour ce Hospital Boogie, avec son riff pop mid-tempo. Bad Lady Goes To Jail  est une reprise d’un thème pop super efficace de Jon Wesley Coleman. On y reconnait la voix de Guillaume, le vieux complice des Beach Bitches. On tient là encore un single en puissance. Avec Crystal Anis, on approche le morceau « lounge » par excellence. Ode à l’anis. Les parties vocales alternées, garçon fille, fonctionnent à merveille.

Un petit regret pour les fans de la première heure : un album un peu court dans lequel on retrouve  trois morceaux excellents mais déjà sortis en single (AF3458, Ballade Pour Clive, I’m Dead). Cela permettra aux retardataires de rattraper le wagon. Mais patience. Le troisième LP est déjà commandé et sortira sur Trouble In Mind.

Les Liminanas apportent un souffle nouveau à la pop classieuse en France. Parfois super légère dans des morceaux esprit Jacqueline Taieb, tantôt plus recherchée et reluquant fortement vers l’âme gainsbourgienne. On n’oublie pas le passé «garage» en utilisant la fuzz à bon escient ou encore en tutoyant le Velvet Underground. C’est vraiment bien fait et il n’est pas étonnant de voir ces Liminanas créer un buzz grandissant qui ne sera certainement pas qu’un éclair… A écouter en boucle pendant l’apéro en sirotant … une anisette bien sûr !!!

Tracklist :
1. Salvation
2. Longanisse
3. AF3458
4. Kinam Baby
5. Hospital Boogie
6. Bad Lady Goes to Jail
7. Crystal Anis
8. Belmondo
9. Betty and Johnny
10. Un Ballade Pour Clive
11. I’m Dead (Instrumental)

NOTE DE L'AUTEUR : 8 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :
Advertisements