L’histoire de “LA NUIT JE MENS“ par UNE CHANSON, L’ADDITION !

Une fois par semaine, la chaîne YouTube Une chanson, l’addition ! vous fait découvrir l’histoire d’un standard de la musique sur La Grosse Radio Rock.
Cette semaine : “La Nuit Je Mens“ d’Alain Bashung (Fantaisie militaire, 1998).

Notre top 5 des anecdotes à retenir :

  • Les paroles sont un cadavre exquis entre une rupture, les Romains et l’héroïsme
  • La 1re phrase était à l’origine destinée à la chanson “Angora“
  • Après chaque enregistrement, l’équipe joue au baby-foot et regarde Twin Peaks
  • Le morceau n’a été finalisé que lors du mix à Londres
  • La voix a été enregistrée alors qu’Alain Bashung était… saoul

Chaque vendredi, Une chanson, l’addition, raconte l’histoire d’un standard, le temps d’un café.

une chanson l'addition, bashung, lofofora



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements