Express EP #9 : Julius Spellman, Popincourt, Ludwig Von 88, allusinlove, Behind the Pines

Avec l’Express EP, découvrez cinq EP de jeunes groupes émergents (ou non) qui nous ont séduits ce mois-ci. 
Pour cette neuvième édition, en ce jour de fête de la Musique, vous pourrez découvrir 
Julius Spellman, Popincourtallusinlove et Behind The Pines mais aussi Ludwig Von 88, qu’on ne présente plus.

Julius Spellman – Lover Loner Loser
Sortie le 28 juin

« A l’instar d’un dénommé Georges Abitbol, Julius Spellman incarne une certaine idée de la classe. » Cette référence au film culte La Classe Américaine avait de quoi nous étonner dans un communiqué de presse, et pourtant, ça vous pose un bonhomme, encore faut-il assurer derrière. Alors Julius Spellman est-il classe ? Par certains égards et parce qu’il évite les écueils, oui, mais car il se fout du respect des styles musicaux, on a peur qu’il sorte en claquettes-chaussettes, mais à l’écoute de Lover Loner Loser, nos craintes s’effacent. Julius ne peut être l’homme le plus classe du monde, c’est réservé à Abitbol, alors deuz’ ?

Pas loin alors, car ouais, Lover Loner Loser fait partie de ce qu’on a entendu de plus stylé depuis un moment, avec sans doute Cage The Elephant dans le même genre indie, où encore YAK pour le côté qui fuzze un brin, Parquet Courts n’est pas loin non plus. Voilà, on pourrait faire largement pire comme parrainages ! En allant piocher dans ce qu’il y a de plus moderne dans le Rock, Julius Spellman prend le partie de la classe, oui. On est encore loin du standing cool absolu de Jack White et de ses albums solo, mais avec des titres comme « Queen » et « Black Widow », on s’en approche à petits pas, mais sûrement. 


Ludwig Von 88 – Disco pogo Night
Sortie le 7 juin

Par Yannick Krockus

Les Ludwig Von 88 sont revenus. Tu étais au courant, tu as suivi leurs prestations punkodéglingo sur toutes les scènes de France. La vraie bonne nouvelle, c’est que la bande des 4 a décidé d’enfoncer le clou, et de se remettre au boulot. Résultat, un EP, 5 titres, Disco pogo Night, qui vient de sortir sur le label Archives de la Zone Mondiale, successeurs de l’historique Folklore de la Zone Mondiale. continuité…

Et donc, qu’attendre de cet EP, prémice d’une tournée qui amènera les Ludwig au Trianon le 14 décembre 2019, et partout sur la planète avant ? Et bien tu auras deviné, ; c’est du Ludwig ! Il y en a pour tous les goûts, du Punk vénère comme des rythmes chaloupés, du sérieux comme du délire, et surtout une énorme envie de changer ce monde capitaliste. Alors si tu veux écouter Arlette une dernière fois, ou si tu veux savoir quels sont les risques sévères de trop pratiquer l’autotune (sans majuscule, faut pas trop en faire pour cette merde), précipite-toi sur cet EP. Ça fait du bien. 


Popincourt – 4 Colours – 4 Seasons
Sorti le 19 janvier

Par Denis Le Mad

Olivier Popincourt, déjà titulaire d’un petit bijou d’album (A new dimension to modern love sorti en 2016) est un apôtre de la pop seventies, un disciple assumé de Paul Weller et un musicien féru de jazz et de soul. Et il vous tricote des ballades ciselées comme personne. De ce côté-ci de la manche en tous cas. Car ces quatre titres rappellent un autre songwriter de la grande époque, Sir Elvis Costello (lequel au contraire de certains de ses confrères n’a pas été anobli, mais qui le mériterait bien plus que certains).

Quatre saisons, quatre couleurs musicales. Quatre ambiances couvrant l’ensemble du spectre d’une pop que l’on pourrait qualifier “indé-modable”. Un hiver qui colle le frisson, un printemps primesautier, un été euphorisant parfumé à la bossa-nova et un automne suintant une mélancolie so british. Le tout pourvu d’arrangements électro lounge classieux et agrémenté de la flûte traversière et des choeurs éthérés de Suzanne Shields. Quatre titres à déguster à l’heure du thé ou plus tard si affinités. 


Behind The Pines – Secret
Sortie le 17 mai

Le jeune combo bruxellois a composé deux EP, In The Mirror l’an dernier et maintenant Secret dans une pure tradition pop rock, des chansons enjouées, la voix d’Andrea Battisti bien en avant, des chorus gais, taillées dans le tube radio. Un jeune groupe belge sur lequel on peut miser. « Eloise » saura vous séduire, « N.T.G » vous faire bouger comme le jour sur ses refrains, ralentir comme la nuit lors des couplets.
Behind The Pines, c’est une musique qui va de l’avant, dans l’urgence des compos comme son « Secret », parfait miroir de l’EP mais aussi prendre son temps comme avec la ballade « Blue Sun » qui ne manque pourtant pas de piquant. Alors, « What do we choose » ? On choisit volontiers cet EP pour un trajet estival en voiture, fenêtres ouvertes, volume à fond.


allusinlove  allusinlove
Sorti le 30 novembre 2018

Passés sous nos radars en fin d’année dernière, les Anglais de allusinlove méritaient qu’on s’arrête enfin sur leur EP 4 titres saisissant. Sur une base classic rock qui pose les jalons rythmiques et hymniques de allusinlove, le groupe affiche une modernité, une fougue qui n’est pas sans rappeler un Lenny Kravitz heavy. Ecoutez le single « All good people » pour vous rendre compte du potentiel groovy de allusinlove, un rock de live. Rien d’étonnant quand on sait que l’EP a été produit par Katherine Marks à qui l’on doit des albums de Foals, The Killers ou encore Wolf Alice et par Alan Moulder (Nine Inch Nails, The Smashing Pumpkins, Queens Of The Stone Age) .

Le groupe lorgne aussi sur la fin des années 80 avec « Full Circle » avec son post punk organique qui pourra sévir dans les clubs.  « Bad Girls » pourra aussi surprendre en tant que ballade dense à la rythmique stoner et avec sa voix en opposition, en légéreté. Enfin, et pour rester dans un délire de club, « Lover I need a friend », comme un slow langoureux finira de nous séduire. allusinlove présente avec cet EP toutes les qualités d’un groupe de Rock moderne, vivement un album !


EP, sélection, mini album, indé, émergents,



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements