MNNQNS – Body Negative

Selon nos éminents confrères Inrocks et uptibles, les rouennais de MNNQNS étaient l'an passé, "le groupe qui donnait envie d'écouter du rock”… Vainqueurs du Prix Ricard SA Music Live 2018. Signés sur un label anglais (Fat Cat Records). Bookés chez Alias Productions. Accompagnés par le FAIR. Tout juste revenus d'une tournée chinoise et de Rock en Seine... Comme un risque de syndrome de Cendrillon avec ce premier album, non ? Nos jeunes mannequins, nullement potiches ou empotés, font mentir les chroniqueurs de comptoir se prenant pour des bookmakers. Leur Body est peut-être négatif, mais son contenu est chatoyant et ludique, mixant pop léchée et rock énervé juste-ce-qu’il-faut. Une petite perle à découvrir, entre autres dates, le 3 octobre à la Maroquinerie.   

L'intro de 14 secondes, en mode boucle distordue donne son nom à l’album et annonce le premier titre “Not What You Thought”, effectivement parsemé de piques électro bruitistes. Ainsi que d’élégants choeurs, british pop à souhait. La signature des MNNQNS. Un mix habile de mélodies soignées (“Desperation Moon”), voire précieuses - l’intro façon clavecin de “Double Vision" - et d’énergie furieuse “Urinals” et ses expéditives une minute cinquante sept. Faut-il y voir la patte de Jolyon Thomas à qui l’on doit la prod de Slaves ou Daughter… Ou bien s’agit-il tout bonnement d’influences clairement revendiquées.

MNNQS - © Bastin
Photo © Bastin

Car les MNNQNS se font une certaine idée du lyrisme à l’anglaise et les effluves de Gang of Four, The Fall ou des mythiques Joy Division se font sentir sur “Limits of Town” ou “Stagnant Pools”. Ils ont en parrallèle une appétence certaine pour l’énergie ricaine, lorgnant sans vergognes sur Television ou Sonic Youth (“Wire”, “Different Sides Of Truth”). Avec de telles références, il n'est pas surprenant que les MNNQNS ne se reconnaissent guère dans l'appellation contrôlée Rock Français... On a pu lire dans la presse régionale que l'album a été enregistré il y a un an, et que depuis, ils seraient déjà passés à autre chose. Le premier jet - en musique rock comme pour d’autres expressions artistiques - est souvent le meilleur, gageons que pour nos jeunes rouennais la suite ne sera que meilleure !

Sortie le 30 août chez Fat Cat Records

Retrouvez toute leur actu sur Facebook.
 

NOTE DE L'AUTEUR : 8 / 10



Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :

Ces articles en relation peuvent aussi vous intéresser...

Ces artistes en relation peuvent aussi vous intéresser...

Advertisements